La crisologie de notre temps

• Le 11 septembre 2015, dedefensa.org a inauguré une nouvelle formule, une nouvelle présentation, en transformant une mise en page vieille de près de dix ans. • Nous avons choisi le 11 septembre pour cette opération, et l’on comprend qu’il s’agit d’un symbole et que ce symbole n’est pas gratuit. • Lancé en 1999 comme une extension de la Lettre d’Analyse dedefensa & eurostratégie (dd&e) existante depuis septembre 1985, le site a évidemment beaucoup évolué. • 9/11 a ouvert une nouvelle période historique, et même métahistorique, en transformant la politique en un phénomène crisique permanent. • Dans sa nouvelle formule, dedefensa.org achève sa transformation en un site d’analyse crisique permanent, appréciant la situation générale du point de vue de ses crises qui en constituent la principale manifestation, et à partir d’un point de vue cherchant le plus possible une référence métahistorique. 

• Le site ayant beaucoup évolué dans ses conceptions, dans la définition de son orientation, dans l’approche opérationnelle de son travail, plusieurs épisodes de présentation décrivent évidemment cette évolution. • Nous nous sommes définis d’abord comme des “antimodernes”, ce que nous restons selon cette définition du 21 juillet 2007. • D’autres textes, répondant à des préoccupations de lecteurs, peuvent être utilisées comme références également, notamment les 4 octobre 200625 août 2007 et 3 septembre 2007. • Pour avoir une vision très complète et complètement réactualisée, et correspondant à la nouvelle formule du site, on consultera le Glossaire.dde du 6 avril 2015, texte fondamental pour définir dedefensa.org, et éventuellement la Chronique du 19 courant... du 19 août 2015.

• Pour ce qui concerne la situation présente du site, en fonction des plus récents évènements et de la façon dont ils sont appréhendés par nous, ce qui était en gestation depuis plusieurs années et s’est imposé par la pratique elle-même devient une évidence : dedefensa.org, ou dd&e (dedefensa & eurostratégie) est devenu un site dont la mission est clairement : “La crisologie de notre temps”. •  Nous estimons que la situation de la politique générale et des relations internationales, autant que celle des psychologies et des esprits, est devenue entièrement crisique. • La “crise” est aujourd’hui substance et essence même du monde, et c’est elle qui doit constituer l’objet de notre attention constante, de notre analyse et de notre intuition. • Dans l’esprit de la chose, elle doit figurer avec le nom du site, comme devise pour donner tout son sens à ce nom.


Le Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Nos dernières parutions

Ouverture libre

Le bonheur entre tragédie et bien-être   18/02/2019

• Articles du 18 février 2019. • Une approche extrêmement critique de la notion de “philosophie du bien-être” qui a complètement remplacé la notion de “bonheur” développé au XVIIIème siècle et promise comme une des gâteries de la modernité. • Comme d’habitude,il s’agit d’un simulacre, d’un hold-up au profit du consumérisme qui est l’Alpha et l’Oméga du Système, produit par les habituelles techniques, faisant d’un moyen une fin, peaufinant l’abrutissement de l’être. • Contributions : dedefensa.org, interview de Benoît Heilbrunn par FigaroVox.

Les Carnets de Nicolas Bonnal

Le féminisme US par-delà le rien et le mâle   18/02/2019

Les médias expliquent qu’on demande, qu’on exige une présidente féministe en Amérique… Ah, ces élues du congrès en blanc, comme elles les auront émus, ces médias… Je n’étonnerai personne en écrivant que 90% des antisystèmes sont des hommes, et que lorsqu’on trouve des femmes dans les rangs antisystèmes, c’est essentiellement par…

Ouverture libre

Il est temps de haïr les neocons   17/02/2019

• Textes du 17 février 2019. • Constat de la possibilité de rassemblements aux USA entre démocrates progressistes qui se découvrent antiguerre et républicains (conservateurs) populistes qui partagent ce même sentiment. • Un moteur doit les unir dans cette bataille : la haine, dans ce cas la haine des neocons. • Il est des batailles contre ceux qui servent un Système producteur du Mal absolu où des sentiments très extrêmes, sans la moindre retenue, sont vitaux : notre époque n’est pas la carte du tendre. • Contributions : dedefensa.org et Caitlin Johnstone.

Analyse

Notes sur les vertus des filles du Congrès   16/02/2019

• Il s’agit ici de rassembler les comportements, initiatives et projets de trois jeunes femmes, démocrates et membres de la Chambre des Représentants du Congrès des États-Unis. • Il s’agit d’Alexandria Olivia-Cortez, d’Ilah Omar et de Tulsi Gabbard. • Chacune d’elles, d’une façon ou l’autre, dans un sens ou l’autre, représente la nouvelle génération, post-sociétale, post 2015-2016 de la politique à Washington D.C. devenue “D.C.-la-folle”. • On laissera de côté leurs engagements, leurs choix idéologiques, etc., pour surtout nous attarder à leurs comportements et à l’effet de ces comportements sur les événements tels que les impose le système de la communication. • Ce qui est remarquable est que ces comportements, basés sur l’effet bien plus que sur la démarche elle-même, provoquent des conséquences importantes au niveau de la communication, doinc du pouvoir. • Puisque nous avons l’habitude de juger que les conditions de la vie publique et politique sont devenues absolument exécrables, une démarche d’analyse montre que parfois, et même souvent, on se dit qu’il y a du bon dans ce qu’il y a de pire.

Ouverture libre

Les bons comptes font les bons “juges”   15/02/2019

• Articles du 15 février 2019. • Une interview qui éclaire le comportement extraordinairement servile de la justice française pour égitimer la répression des G-J : fierté française. • Contributions : dde.org, Régis de Castelnau.

Librairie -dedefensa.org

Avec notre Librairie.dde, nous poursuivons deux buts. D’une part, nous voulons sauvegarder sur papier l’essentiel du contenu du site dedefensa.org (près de 13.000 articles en 15 années), parce que nous n’avons qu’une confiance très limitée dans la survie de la mémoire des choses écrites par le seul moyen de l’informatique, pseudo d’une réalité qui a été pulvérisée et virtualité extrêmement vulnérable d’une vérité qui mériterait de survivre, et dont nul ne sait quel cataclysme de l’anéantissement le phénomène de cette virtualité peut un jour rencontrer. D’autre part, nous voulons publier certains écrits, essentiellement de Philippe Grasset, qui restent à l’état de non-communication, essentiellement parce que l’édition classique devenue pour une bonne part un segment puissant du Système interdit tout accès à qui ne dispose pas d’entrée dans les réseaux qui importent. C’est notre liberté à cet égard qui nous pousse à cette entreprise d’autoédition de textes dont nous jugeons qu’ils méritent d’être mis à la disposition du public, et particulièrement des lecteurs du site.

Par conséquent, voici notre Librairie.dde. Vous y trouverez la présentation et les conditions diverses d’achat de tous les livres disponibles, à mesure qu’ils parviennent au stade de l’auto publication. Il y a bien sûr les volumes déjà publiés, dont la série La Grâce de l’Histoire, et Les Âmes de Verdun , dans la mesure de ce qui reste encore disponible, avec la possibilité de nouvelles impressions si la demande le justifie. Il y a d’autre part les livres reprenant les textes du site, avec les trois premières publications (Chroniques du 19 courant..., Trump-2016 [plusieurs volumes], Ukraine-2014 et Ukraine-2015 [plusieurs volumes], et un roman inédit de PhG, Frédéric Nietzche au Kosovo). D’autres suivront.

Nous avons choisi la formule du canal de plusieurs auto-éditeurs... Amazon/Kindle, Bookelis, puis d’autres à venir, ce qui vous donnera la possibilité de faire votre choix suivant vos inclinaisons, vos sensibilités politiques éventuellement, etc. A chaque parution, à mesure de leur parution, vous trouverez toutes les informations nécessaires sur le nouvel ouvrage, et bien entendu les liens-URL permettant d’arriver aux conditions de commande. Nous renforçons ce dispositif d’actions de promotion individualisées dont nous espérons des effets très positifs.

Glossaires.DDE (I) Trump (1)
FRÉDÉRIC NIETZSCHE AU KOSOVO: FN perdu et retrouvé Chroniques “du 19 courant...” Les âmes de Verdun
Librairie dde

Sélection parmi les dernières parutions

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Balade au bord du désordre   15/02/2019

15 février 2019 – Mon attention a été attirée par un des titres de tête de l’édition quotidienne du site Infowars.com, du tonitruant Alex Jones, parce qu’il porte sur une intervention d’Éric Zemmour, cela deux jours après avoir déjà fait un titre sur le même Zemmour : • 13 février 2019 : « L’intellectuel français…

Analyse

Notes sur les paniques Soros-Pompeo   14/02/2019

• D’abord, nous citons George Soros, l’inamovible guerrier et envoyé satanique de la postmodernité. • En général assez discret dans ses interventions médiatiques, Soros s’agite beaucoup en ce moment, dans le sens d’une extrême panique. • Pour lui, la bataille des élections européennes de mai 2019 est cruciale et elle est si mal engagée qu’il craint une sorte de défaite pour le modèle globaliste, migratoire, postmoderne qui recèle la recette des choses belles de notre avenir de bonheur. • Ensuite, il y a Mike Pompeo, le poids lourdingue de la diplomatie de l’américanisme et représentant de la fraction “neocon & Cie”. • Sa tournée dans les pays de l’ancienne Europe de l’Est qui était censée boucler une complète américanisation de l’UE et qui se révèle comme le levain de l’antiSystème populiste est à la fois urgente, bien tardive et pathétique. • Nul ne peut donc plus douter de l’importance de l’Europe, des difficultés considérables de sa globalisation, des conditions horribles où le Système engage cette bataille et de la façon remarquablement efficace avec laquelleil ne cesse d’aggraver la situation.

Les Carnets de Nicolas Bonnal

Attali et sa surclasse contre les Français   14/02/2019

La brutalité des méthodes de la surclasse en France commence à étonner le monde. Par hasard je suis tombé sur un article très commenté de Zerohedge.com et sur un reportage de la chaîne Cuatro en Espagne. Mais même si les médias étrangers réagissent, je pense qu’en France on ira jusqu’au…

Ouverture libre

Du mémoriel à la repentance, l’esprit en déroute...   12/02/2019

• Articles du 12 février 2019. • Dans cette époque d’entre-deux, – entre-deux mondes, entre-deux civilisations, entre-deux cosmos, – l’histoire a complètement changé de nature. • Entre la “religion d’Etat” de la “Loi Gayssot” et les exigences idéologiques sans nombre du Big Now, de l’antiracisme au “genrisme”, les interdits, les cascades de moraline et les contradictions se télescopent. • Variation autour du thème de l’esclavage entre l’Afrique, l’Amérique, la traite négrière... • Contributions : dedefensa.org et une intereview de  Tidiane N’Diaye. 

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

T.C.-69 : Le monde est fou parce qu’il est en feu   12/02/2019

12 février 2019 – Diverses indications montrent que le “tourbillon crisique” (T.C.) qui sert de thème à cette rubrique atteint un point d’incandescence à force de rapidité dans son tournant d’enroulement sur lui-même.  Nous avons moins besoin d’argumenter que de laisser les événements parler eux-mêmes, c’est-à-dire hurler à nos oreilles : Voici que s’avance la…

Bloc-Notes

Moscou-Rome, germe d'un “désordre nouveau”   10/02/2019

• Poutine va voir ses amis italiens. • Ils auront au moins un sujet d’intérêt commun : leur commune détestation de la politique française (antipopuliste, stratégiquement proaméricaniste dans l’affaire du traité FNI) qui se perd dans les marécages de l’infantilisation de la campagne électorale sans fin du président-FakeNews. • Les relations entre Moscou et Rome, extrêmement fournies et actives ces derniers mois, constituent un axe fondamental de déstabilisation, sinon de déstructuration du montage-Système du bloc-BAO.

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

“Le Tome-III à l’horizon” : Suite en 9/11   10/02/2019

10 février 2019 – Pour replacer cette longue page dans son contexte, qui est le développement du mystérieux et énigmatique Tome-III de La Grâce de l’Histoire avec un extrait, je demande qu’on me pardonne de me citer. Il s’agit d’une partie d’une page du 11 novembre 2018, faisant une présentation précédente d’un autre…

Ouverture libre

La Brute   10/02/2019

• Article du 10 février 2019. • Comment Macron et ses exécutants et divers acolytes, par leur action contre les Gilets-Jaunes, sont en train de transformer la France en un régime despotique. • Contribution : Michel Onfray.

Bloc-Notes

Le JSF qui rétrécissait   09/02/2019

• Lancé en 1999-2000 comme la merveille du XXIème siècle qui devait dominer le ciel de toutes nos libertés pour au moins trois-quarts de siècle (jusqu’en 2075 au moins), le JSF devenu F-35B va rajeunir le Temps. • Pas encore opérationnel et d’ailleurs sans besoin de l’être vraiment ni jamais, les premiers JSF partiront à la retraite en 2025. • Prévu pour voler par tous les temps, subrepticement (steathily), pendant au moins 8 000 heures, ils se contenteront de 2 100 heures avant de devenir opérationnel sur le front des musées de l’aviation.  

Les Carnets de Nicolas Bonnal

La présidence Macron et la génération Descoings   09/02/2019

La présidence Macron est caractérisée par une brutalité festive et un besoin d’adoration déçu qui fait redoubler le régime en férocité. Tout cela se passe bien sûr avec l’assentiment des bourgeois qui reconnaissent en cet enfant terribleun des leurs. Mais la présidence Macron est en fait une métastase de la révolution…

Ouverture libre

Tulsi terrorise “D.C.-la-folle”   08/02/2019

• Articles du 8 février 2019. • Tulsi Gabbard a annoncé officiellement il y a quatre jours qu’elle est candidate pour les élections présidentielles de 2020 dans le parti démocrate. • C’est un formidable déchaînement, une tempête catastrophique qui s’est abattue sur elle !• Qu’on y songe : cette jeune femme de gauche, membre d’une minorité ethnique (que de bons points) professe une politique antiguerre, anti-impérialiste, tout cela après avoir rencontré Assad pour se rendre compte de la situation syrienne. • Contributions : dedefensa.org et Caitlin Johnstone.

Bloc-Notes

L’Europe emportée dans son “tourbillon crisique”   08/02/2019

• La crise est ouverte entre la France et l’Italie, avec rappel “pour consultation” de l’ambassadeur français à Rome, comme au bon vieux temps de la diplomatie. • Le “modèle italien”, entièrement populiste, attaque le “modèle français”, assiégé par ses propres populistes. •  Macron & Cie jouent avec l’idée d’un référendum pour clore le “Grand Débat” et la crise des Gilets-Jaunes. • Souvenirs et rappels : le Brexit et la marche vers le populisme italien ont commencé leurs phases finales par des référendums bien imprudents de Cameron et de Renzi.

Les Carnets de Dimitri Orlov

Pourquoi le Venezuela doit être détruit   07/02/2019

La semaine dernière, Trump, son vice-président Mike Pence, le directeur du département d’État américain Mike Pompeo et le conseiller à la sécurité nationale John Bolton, ainsi qu’un groupe de pays d’Amérique centrale, qui sont grosso modo des colonies américaines et qui n’ont pas de politique étrangère propre, ont annoncé, en…

Les carnets de Badia Benjelloun

Cleptomanie   07/02/2019

Macron, du haut des douze semaines de contestation populaire soutenue de son régime, s’est estimé en droit de reconnaître comme président du Venezuela celui de son Parlement, contrevenant à toutes les règles internationales interdisant l’ingérence dans les affaires intérieures de pays tiers.  Il a ignoré les résultats des élections présidentielles de…

Bloc-Notes

Trump-USA : gare au socialisme   06/02/2019

• Trump a réussi à faire son discours sur l’état de l’Union pour l’année 2019. • Beaucoup de commentateurs voient une surprise dans l’aspect consensuel du texte, parce que ce n’est pas dans les habitudes de Trump (mais c’est dans les habitudes de ce discours). • Pourtant, un point est sorti de l’ordinaire : Trump a lancé un avertissement contre le risque pour les USA de voir s’installer le socialisme. • C’est effectivement une première extraordinaire pour un discours sur l’état de l’Union, et une mesure de l’ambiance étrange régnant à “D.C.-la-folle”.

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

De quelles élites parle-t-on ?   06/02/2019

6 février 2019 – Dieu sait si l’idée est répandue, elle foisonne, elle est prégnante dans toutes nos pensées, etc. Il s’agit de l’idée du “peuple contre les élites”, de “la rupture entre le peuple et ses élites”, etc., partout mise en avant pour donner une explication fondamentale à la…

Faits et commentaires

Coup d’État à l’italienne   05/02/2019

 • La crise vénézuélienne, outre la situation sur le terrain lui-même, conduit à des prolongements politiques et diplomatiques souvent inattendus et intéressants. • La reconnaissance du “président par intérim” sans autre argument pour les USA que les habituels plans politiques d’interférence totalement illégaux représente une opération d’un cynisme qui pulvérise le droit international, – ou ce qu’il en reste. • Mais une autre opération est apparue à cette occasion, aux perspectives beaucoup plus intéressantes. • L’UE, comme d’habitude, entendait bien suivre la voie tracée par les USA et adopter une reconnaissance unanime du “président par intérim”. • Mais une opposition résolue s’est manifestée, au milieu d’hésitations et de confusions. • Il semble bien que ce soit l’Italie qui ait empêché cette reconnaissance en menaçant d’employer son droit de veto. • Le gouvernement populiste italien, jusqu'ici très actif sur le seul domaine intérieur (européen), se signalerait donc pour la première fois par une action d’interférence directe sur la politique extérieure d’atlantisme béat de l’UE.

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

T.C.-68 : l’Europe des mille-et-une poussières   03/02/2019

Rien n’a arrêté bien entendu la doublette Pompeo-Bolton. Les USA se sont retirés du traité FNI le 31 janvier, comme annoncé depuis octobre 2018. Les Russes en ont aussitôt tiré leur conclusion : eux aussi, ils se dispensent des limitations du traité et Poutine autorisent le développement immédiat d’un missile de théâtre…

Faits & Commentaires

  • Coup d’État à l’italienne   05/02/2019

     • La crise vénézuélienne, outre la situation sur le terrain lui-même, conduit à des prolongements politiques et diplomatiques souvent inattendus et intéressants. • La reconnaissance du “président par intérim” sans autre argument pour les USA que les habituels plans politiques d’interférence totalement illégaux représente une opération d’un cynisme qui pulvérise le droit international, – ou ce qu’il en reste. • Mais une autre opération est apparue à cette occasion, aux perspectives beaucoup plus intéressantes. • L’UE, comme d’habitude, entendait bien suivre la voie tracée par les USA et adopter une reconnaissance unanime du “président par intérim”. • Mais une opposition résolue s’est manifestée, au milieu d’hésitations et de confusions. • Il semble bien que ce soit l’Italie qui ait empêché cette reconnaissance en menaçant d’employer son droit de veto. • Le gouvernement populiste italien, jusqu'ici très actif sur le seul domaine intérieur (européen), se signalerait donc pour la première fois par une action d’interférence directe sur la politique extérieure d’atlantisme béat de l’UE.

    Lire cet article
  • Le “rideau de fer” des S-400   26/01/2019

    • Le Wall Street Journal (WSJ), publication éminemment sérieuse lorsqu’il s’agit de relayer des messages du puissant Pentagone, publie un article qui annonce que les USA (l’USAF) reconnaît un basculement majeur de l’équilibre des forces en faveur de la Russie en raison des capacités de défense et d’interdiction aériennes de cette puissance, notamment grâce aux fameux S-400. • Il s’agit de bien plus que de la communication, parce que l’annonce porte sur les plans opérationnels d’intervention, modifiés en fonction du facteur russe. • Le WSJ annonce ainsi, sans trop de tambours ni de trompettes, un événement historique, précédé par divers constat au niveau de la communication : les USA ont perdu cette “[global] air dominance” qu’ils exerçaient depuis 1945 et qui constituaient le principal outil opérationnel de projection de leur hégémonie. • Il faut s’attendre que des mesures de prudence suivront au niveau naval et au niveau terrestre, avec de possibles désengagements de certaines bases terrestres trop exposées si elles ne bénéficient pas d’une couverture aérienne complètement étanche.

    Lire cet article
  • L’axe crisique du monde   10/01/2019

    • George Galloway, un dissident britannique particulièrement turbulent, qui fut également parlementaire à la Chambre des Communes au grand dam du Système, donne une analyse de ce qu’il identifie comme trois crises qui semblent parallèles, qui sont en fait convergentes, qui ont la même cause et tendent au même destin. • C’est l’“axe crisique” Washington-Londres-Paris. • Dans ce que Galloway nomme “les trois capitales de l’Empire”, le pouvoir, – et le Système avec lui, – est devenu fou, impuissant, incapable d’exercer, entre Trump, le Brexit et les Gilet-Jaunes. • Galloway en fait une seule et même crise, ce qui rencontre complètement notre jugement, et ne lui voit qu’un destin fatal. • La question est de savoir ce que nous allons faire de cette crise, et de l’effondrement du Système : « Le vieil ordre est en train de mourir ; le nouveau ne peut encore naître [de quelque chose]. » • Pour nous, il s’agit de l’accomplissement à son terme de l’événement du “déchaînement de la Matière” à la jointure des XVIIIème et XIXème siècle, du fait de trois acteurs et de leurs révolutions : Washington, Londres et Paris.

    Lire cet article
  • Socialisme “Vert” Made In USSA   07/01/2019

    • La rentrée parlementaire du 3 janvier à Washington D.C., avec le Congrès issu des élections de novembre 2018, a été tonitruante. • Toute l’attention se portait sur la Chambre des Représentants, où les démocrates ont emporté la majorité, disposant ainsi d’un outil de grande force pour attaquer Trump. • La Speaker nouvelle et honorable, Nancy Pelosi (78 ans), a prononcé un discours conciliant (vis-à-vis de Trump), préparé d’avance, mais a été contrainte, durant la journée, de proférer deux menaces, – une menace de mise en accusation et la promesse que Trump n’aurait pas un dollar pour son “mur” entre USA et Mexique... • “Contrainte”, parce qu’elle cédait ainsi à la pression des activistes démocrates. • Le projet en vogue, c’est le Green New Deal, qui pourrait bien être le programme du prochain candidat démocrate à la présidentielle : un projet incontestablement de type socialiste ! • Les démocrates extrémistes, ou néo-démocrates, sont en train de s’installer en position maîtresse au sein du parti, et en face d’eux les populistes vont se radicaliser.• Qui réalise précisément ce que pourrait être le destin des USA ?

    Lire cet article
  • Le Pentagone contemple Avangard   31/12/2018

    • Le monstre, Moby Dick, le Pentagone a enfin pondu un rapport où il signale qu’il a un problème avec l’avancée des Russes et des Chinois dans le domaine de l’hypersonique. • Ils se sont donc aperçus de quelque chose...• Alors que Poutine assiste au tir d’essai le plus complet et réussi de l’engin planant hypersonique Avangard, la plus absolue des armes absolues que sont les hypersoniques, et qu’il se confirme qu’Avangard entrera en service dans les prochains mois, en 2019, ce rapport du Pentagone indique que l’on peut attendre les premiers engins hypersoniques offensifs US vers 2025. • Si tout marche bien, certes, car l’on sait que l’une des spécialités du Pentagone est de tenir tellement bien ses délais qu’il les multiplie et les allonge pour les faire durer comme à plaisir. • Plus que jamais assuré de son exceptionnalité et de sa supériorité, le Pentagone observe la mise en place d’une situation de supériorité stratégique des Russes et des Chinois. • Il paraît, selon Die Welt, qu’il est “pris de panique”, alors c’est une douce panique et le Pentagone nous assure qu'il reste le meilleur.

    Lire cet article
  • La guerre est déclarée (suite)   24/12/2018

    • ... C’est-à-dire, la guerre entre Trump et Washington D.C., dit “D.C.-la-folle”. • La dernière de Trump, l’abomination humanitaire du retrait des forces US de Syrie, et par conséquent l’arrêt des bombardements “par erreur” des civils divers et autres, cela suivi de la démission du secrétaire à la défense Mattis, ont déclenché une explosion nucléaire outre-Atlantique. • Le départ de Mattis, surtout, marque les esprits et blesse les sensibilité : ce général des Marines qui s’était sacrifié pour éduquer Trump et que Trump a traité d’une façon inacceptable est élevé au rang des Saints & Martyrs de l’américanisme. • L’attaque anti-Trump est violente, et la riposte de Trump, qui demande à Mattis de partir 1erjanvier 2019 et non le 28 février, tout aussi forte par ce qu’elle suppose de vindicte et de soupçon de la part du président. • Une fois de plus la guerre est déclarée, la tête de Trump mise à prix, et Trump renforcé dans sa volonté de rassembler son électorat contre l’establishment. • Le résultat devrait être logiquement un renouvellement de dynamisme pour l’impuissance, la paralysie et le désordre à “D.C.-la-folle”.

    Lire cet article
  • Gouverner par la narrative du complot   13/12/2018

    • Il s’agit ici de considérer à la fois le cas Macron, à la fois celui de la plupart des dirigeants-Système, et alors Macron doit être considéré comme un exemple en pointe à cause de sa personnalité, des caractères de la situation française et des événements qu’il rencontre avec la crise très imprévue des Gilets-Jaunes. • La thèse générale, exposée ici par Catlin Johnstone, est que ces dirigeants et ceux qui les soutiennent font le plus grand usage de ce qu’on a coutume de désigner comme “la théorie du complot”, qu’on reproche tant aux dissidents du Système. • Macron est particulièrement désigné pour ce “sport” dans la mesure où il est dans le cas remarquable d’être entièrement construit sur la communication, un “président-communication”dont Arnaud Benedetti a défini la condition par une expression analogique et même éponyme du Coup d’État permanent de François Mitterrand : Macron est un Coup de com’ permanent. • Le cas est certes examiné à travers la crise des GJ, mais il vaut pour la forme de gouvernement imposé par le Système, donc élément de la crise du Système.

    Lire cet article
  • En attendant mai 2019   09/12/2018

    • Les Actes se poursuivent et se ressemblent variablement, selon les dispositifs policiers et les scénarios proposés par le ministère de l’Intérieur. • Cette fois (Acte IV, 8 décembre), on a échappé, selon la presseSystème étrangère et citée par Le Mondeà un “second Armageddon”, puisqu’il semble qu’il y en eut un premier, et donc le seul jusqu’ici, le 1er décembre. • La dialectique se fait de plus en plus sophistique, au point que l’on croirait, cette fois, que parce que Paris n’a pas brulé la politique-Macron à peine aménagée est la meilleure possible. • Laissons la France avec ses étranges perspectives de désordre mêlé de confusion et intéressons-nous au sort futur, hors des prévisions hexagonales, de ce mouvement qui figure vraiment comme la dernière production du génie français : car les Gilets-jeunes doivent devenir l’emblème du populisme de tous bords partant à l’assaut du Parlement européen, en mai 2019. • Les Gilets-jaunes ont reçu leur consécration en étant cités en exemple, selon des démarches contrastées, par deux des plus grands noms du populisme globalisé : Trump et Salvini. 

    Lire cet article

Bloc-Notes

  • Moscou-Rome, germe d'un “désordre nouveau”   10/02/2019

    • Poutine va voir ses amis italiens. • Ils auront au moins un sujet d’intérêt commun : leur commune détestation de la politique française (antipopuliste, stratégiquement proaméricaniste dans l’affaire du traité FNI) qui se perd dans les marécages de l’infantilisation de la campagne électorale sans fin du président-FakeNews. • Les relations entre Moscou et Rome, extrêmement fournies et actives ces derniers mois, constituent un axe fondamental de déstabilisation, sinon de déstructuration du montage-Système du bloc-BAO.

    Lire cet article
  • Le JSF qui rétrécissait   09/02/2019

    • Lancé en 1999-2000 comme la merveille du XXIème siècle qui devait dominer le ciel de toutes nos libertés pour au moins trois-quarts de siècle (jusqu’en 2075 au moins), le JSF devenu F-35B va rajeunir le Temps. • Pas encore opérationnel et d’ailleurs sans besoin de l’être vraiment ni jamais, les premiers JSF partiront à la retraite en 2025. • Prévu pour voler par tous les temps, subrepticement (steathily), pendant au moins 8 000 heures, ils se contenteront de 2 100 heures avant de devenir opérationnel sur le front des musées de l’aviation.  

    Lire cet article
  • L’Europe emportée dans son “tourbillon crisique”   08/02/2019

    • La crise est ouverte entre la France et l’Italie, avec rappel “pour consultation” de l’ambassadeur français à Rome, comme au bon vieux temps de la diplomatie. • Le “modèle italien”, entièrement populiste, attaque le “modèle français”, assiégé par ses propres populistes. •  Macron & Cie jouent avec l’idée d’un référendum pour clore le “Grand Débat” et la crise des Gilets-Jaunes. • Souvenirs et rappels : le Brexit et la marche vers le populisme italien ont commencé leurs phases finales par des référendums bien imprudents de Cameron et de Renzi.

    Lire cet article
  • Trump-USA : gare au socialisme   06/02/2019

    • Trump a réussi à faire son discours sur l’état de l’Union pour l’année 2019. • Beaucoup de commentateurs voient une surprise dans l’aspect consensuel du texte, parce que ce n’est pas dans les habitudes de Trump (mais c’est dans les habitudes de ce discours). • Pourtant, un point est sorti de l’ordinaire : Trump a lancé un avertissement contre le risque pour les USA de voir s’installer le socialisme. • C’est effectivement une première extraordinaire pour un discours sur l’état de l’Union, et une mesure de l’ambiance étrange régnant à “D.C.-la-folle”.

    Lire cet article
  • Une crise bien de notre temps   27/01/2019

    • La crise vénézuélienne, qu’on prévoyait depuis des années où Washington D.C. s’agitait à propos de ce pays, est donc entrée dans sa phase putschiste courante lorsque les USA s’occupent de leurs voisins d’en-dessous (“l’arrière-cour”). • Le moins qu’on puisse dire est que les opérations, – sans le Pentagone et peut-être même sans la CIA, – ne semblent pas avoir été préparées avec maîtrise par le trio Trump-Pompeo-Bolton. • Les Russes sont présents, vigilants, pas loin d’être prêts à intervenir. • Constat général sans surprise : le désordre est l’ordre du jour.

    Lire cet article
  • Le Congrès au secours de l’OTAN   24/01/2019

    • La Chambre vote un projet de loi visant à interdire, par des moyens indirects, toute tentative de Trump de faire sortir les USA de l’OTAN. • Manœuvre un peu grossière et osée, à l’efficacité éventuellement douteuse, faite pour empêcher un acte que Trump n’a certainement pas l’intention de poser dans les conditions actuelles. • Ce n’est pas la première fois que les antitrumpistes sur-réagissent à une intention supposée de Trump, au risque de provoquer une véritable crise conduisant Trump à tenter de réaliser ce qu’on lui interdit de faire...

    Lire cet article
  • Des LGTBQ à Gabbard, une féconde agitation   20/01/2019

    • Ca bastonne ferme au sein de la grande coalition LGTBQ-élargie, notamment chez les féministes. • La Women’s Marchde 2019 a été l’occasion de la mise en lumière d’une scission éventuelle d’une grande importanceau sein de ce mouvement. • Des accusations d’antisémitisme contre les dirigeantes de la fraction des minorités de couleur, qui se transcriten politique moins obsessionnelle par une critique d’Israël qui est un tabou absolu chez les progressistes et les démocrates (blancs, ceux-là, ou Américains-Caucasiens). • Cela intéresserait Tulsi Gabbard.

    Lire cet article
  • Trump et l’OTAN : retrait et surtout démence...   17/01/2019

    • Relance de la machinerie Russiagate à propos de certaines choses qu’aurait dites Trump au moment du sommet de l’OTAN de juillet 2018, et d’ailleurs en général : son avis selon lequel les USA devraient quitter l’OTAN. • Aussitôt, l’incendie gronde dans les psychologies à “D.C.-la-folle” ! • Certains jugent qu’une procédure de destitution devrait être envisagée si vraiment Trump a cette sorte d’idées, procédure notamment au nom du 25èmeamendement. • Car, pour ces psychologie en feu, penser à quitter l’OTAN c’est faire preuve de démence.

    Lire cet article
  • Les GJ face à l’UE   14/01/2019

    • Dans la suite de l’“Acte-9” des “samedis des GJ”, qui installe structurellement une nouvelle situation crisique en France, apparaissent les premières perspectives de la campagne des élections européennes. • Les questions qui surgissent concernent aussi bien les capacités d’internationalisation du mouvement GJ et associés que la possibilité de dégager une nouvelle tactique pour les divers mouvements populistes-souverainistes des pays de l’UE. • Cuisine électorale mais aussi possibilité de développement d’un “entrisme” anti-UE au cœur de l’UE.

    Lire cet article
  • Salvini, les Polonais et l'euroscepticisme   11/01/2019

    • Salvini a été voir les Polonais pour leur proposer un “pacte européen” pour les élections de mai prochain, avec la proposition historique d’un “axe Pologne-Italie” à la place de l’“axe franco-allemand”. • Accueil favorable des Polonais. • Le but de Salvini, c’est un grand parti européen souverainiste-populiste qui prenne une place considérable au Parlement européen et mette en cause la prépondérance des globalistes. • Pour lui, les “eurosceptiques” ce sont les globalistes, les dirigeants type Macron-Merkel qui affaiblissent l’Europe.

    Lire cet article
  • Bolton, “voyou” en balade   09/01/2019

    • Tout le monde voit désormais dans le voyage de la Dream Team Bolton-Pompeo un “coup d’État doux” contre Trump et sa volonté de se désengager de Syrie. • Sauf que le “Coup” s’est cassé les dents sur l’intransigeance d’Erdogan et que Bolton a été humilié, tandis que Pompeo était occupé ailleurs. • Désormais, Iraniens, Russes et Turcs proposent aux USA de les aider à désengager leurs troupes... sans rire. • Les ennemis de Trump dans son gouvernement semblent encore plus bordéliques que lui. • Attendons le prochain épisode de ce feuilleton “soft”.

    Lire cet article

Notes d'analyse

  • Notes sur les vertus des filles du Congrès   16/02/2019

    • Il s’agit ici de rassembler les comportements, initiatives et projets de trois jeunes femmes, démocrates et membres de la Chambre des Représentants du Congrès des États-Unis. • Il s’agit d’Alexandria Olivia-Cortez, d’Ilah Omar et de Tulsi Gabbard. • Chacune d’elles, d’une façon ou l’autre, dans un sens ou l’autre, représente la nouvelle génération, post-sociétale, post 2015-2016 de la politique à Washington D.C. devenue “D.C.-la-folle”. • On laissera de côté leurs engagements, leurs choix idéologiques, etc., pour surtout nous attarder à leurs comportements et à l’effet de ces comportements sur les événements tels que les impose le système de la communication. • Ce qui est remarquable est que ces comportements, basés sur l’effet bien plus que sur la démarche elle-même, provoquent des conséquences importantes au niveau de la communication, doinc du pouvoir. • Puisque nous avons l’habitude de juger que les conditions de la vie publique et politique sont devenues absolument exécrables, une démarche d’analyse montre que parfois, et même souvent, on se dit qu’il y a du bon dans ce qu’il y a de pire.

    Lire cet article
  • Notes sur les paniques Soros-Pompeo   14/02/2019

    • D’abord, nous citons George Soros, l’inamovible guerrier et envoyé satanique de la postmodernité. • En général assez discret dans ses interventions médiatiques, Soros s’agite beaucoup en ce moment, dans le sens d’une extrême panique. • Pour lui, la bataille des élections européennes de mai 2019 est cruciale et elle est si mal engagée qu’il craint une sorte de défaite pour le modèle globaliste, migratoire, postmoderne qui recèle la recette des choses belles de notre avenir de bonheur. • Ensuite, il y a Mike Pompeo, le poids lourdingue de la diplomatie de l’américanisme et représentant de la fraction “neocon & Cie”. • Sa tournée dans les pays de l’ancienne Europe de l’Est qui était censée boucler une complète américanisation de l’UE et qui se révèle comme le levain de l’antiSystème populiste est à la fois urgente, bien tardive et pathétique. • Nul ne peut donc plus douter de l’importance de l’Europe, des difficultés considérables de sa globalisation, des conditions horribles où le Système engage cette bataille et de la façon remarquablement efficace avec laquelleil ne cesse d’aggraver la situation.

    Lire cet article
  • Notes sur un Fake-président   03/02/2019

    • Acte 12... Largement plus de trois mois d’actions discontinues, passant d’un mode à l’autre avec remobilisation chaque samedi, ponctuellement, avec un soutien qui reste majoritaire dans l’opinion publique, sans personnalités véritablement prééminentes, etc. • Les Gilets-Jaunes ont introduit un phénomène d’époque, qui est la formule pour réussir à faire parler la rue alors que la communication avait ôté toute leur puissance et toute leur dynamique aux mouvements sociaux. • Les GJ sont entrés dans la vie politique et sociale de la France et ils sont là pour la bouleverser. • De plus en plus apparaît leur fonction antiSystème, et de plus en plus il est nécessaire d’envisager leurs effets dans la perspective du destin français, dans la façon dont ce mouvement est capable de bouleverser ce destin, et de bouleverser l’environnement français. • Ce qui est en jeu paraît de plus en plus concerner, non pas le destin des GJ, mais bien celui de Macron, – et cela n’est pas la même chose, – car l’enjeu de cette immense partie est bien le sort du président Macron et nullement celui des GJ.

    Lire cet article
  • Notes sur une Fin des Temps   30/01/2019

    • Nous revenons ici sur le texte publié hier d’Alastair Crooke, qui donne une excellente description de la catastrophique situation où se trouve le domaine monétaire et financier du Système. • Il semble bien, en effet, qu’on se soit aperçu de quelque chose à Davos. • Cette situation accélère encore le processus d’effondrement du Système et conduit de plus en plus à orienter la réflexion sur ce qui nous est promis après l’effondrement de notre civilisation devenue contre-civilisation dont le seul but est la néantisation du monde et l’entropisation. • Nous revenons sur une des thèses que nous utilisons souvent pour appuyer cette sorte de réflexion, qui utilise les travaux du philosophe de l’histoire des civilisations Arnold Toynbee. • Toynbee avait évoqué le dilemme de notre civilisation, éventuellement promise à l’effondrement, mais tellement puissante qu’elle interdisait (et interdit toujours) le développement d’une alternative. • C’est le fondement du There Is No Alternative de Thatcher, remarque marquée d’une façon à peu près égale par le nihilisme, l’autodestruction et la sottise.

    Lire cet article
  • Notes de Salvini à Macron   23/01/2019

    • Europe irréelle, Europe à narrative variable, qui se fait de grands discours pendant que des pirates tirent à boulets rouges sur les remparts d’Aix-la-Chapelle, où naquit le grand Charlemagne. • A Aix-la-Chapelle, Macron inaugurait, en présence nécessaire (on signe à deux) de la sémillante Merkel, le nouveau traité de coopération franco-allemand. • Certains s’en inquiètent (du traité) et cela peut se concevoir. • Macron, pour muscler son propos et faire croire que la culture est son affaire, avait fait appel à Germaine de Staël : pourquoi pas, puisqu’elle est femme de grand talent mais cela ne garantit pas pour autant que “l’Europe qui avance” (formule macronienne) le fasse dans la bonne direction. • Aussi, l’événement de cette inauguration du traité d’Aix-la-Chapelle se trouvait-il peut-être dans un tout autre lieu et dans une toute autre direction. • Le même jour, hier, fut marqué par une incroyable attaque d’il Capitano, Salvini soi-même, traitant Macron de “mauvais président” dont les Français devraient “se libérer” au plus vite, tout cela dans un style à-la-Trump et une diplomatie type Gilets-Jaunes.

    Lire cet article
  • Notes sur une panique allemande   27/12/2018

    • Le ministre allemand des affaires étrangères Heiko Maas a fait une intervention remarquable mais assez peu remarquée, comme c’est la coutume dans notre époque... • Quelques phrases courtes pour faire comprendre qu’il n’est pas question que les USA déploient des missiles nucléaire à portée intermédiaire en Allemagne, – et même en Europe ?– si et lorsqu’ils auront quitté le traité FNI. • C’est un point très intéressant, et c’est même le point de fusion de cette affaire qui est d’ores et déjà une crise dont l’axe principal touche moins la situation de la Russie que les relations transatlantiques, et particulièrement entre l’Allemagne et les USA. • C’est une situation à front renversé. • C’est l’Allemagne qui, en 1977, avait sonné l’alarme du déploiement des SS-20 et demandé aux USA d’installer leurs propres missiles, tout cela conduisant au traité FNI qui installa une stabilité en Europe garantie par les USA. • A côté de son rôle symbolique de la fin de la Guerre froide, le traité légitimait la domination US sur l’Europe. • C’est ce cadre précieux et unique que les fous de “D.C.-la-folle” sont en train de briser.

    Lire cet article
  • Notes sur complots & chaos   21/12/2018

    • Le tweet de Trump annonçant qu’il ordonne le départ des forces US de Syrie a été comme un formidable coup de pied dans une fourmilière. • Plus que jamais, notre idée est que cette intervention ne peut être réduite au seul théâtre syrien, qu’elle prend toute son ampleur lorsqu’elle est accolée aux crises intérieures du Système, dans ce cas les USA bien entendu parce qu'ils connaissent la crise la plus grave. • Ainsi, la démission du secrétaire à la défense Jim Marris, glorieux général du Corps des Marines dont le Système espérait qu’il serait l’un de ceux qui “guideraient” Trump, est une nouvelle bien aussi importante que la décision de Trump, et découlant directement de cette décision. • En d’autres termes, la décision de Trump ne peut être isolée à la seule crise qu’elle prétend traiter, elle fait partie d’un tout, du “tourbillon crisique” qui secoue “D.C.-la-folle” en tous sens. • On suivra donc cette phase crisique en Syrie même bien sûr, mais aussi et surtout à Washington, où se profile un affrontement entre le Pentagone et un président qui continue à craindre une déstabilisation grave.

    Lire cet article
  • Notes sur un durcissement russe en Syrie    17/12/2018

    • On expose ici ce qui serait les nouvelles “règles du jeu” décidées par la Russie par rapport aux incursions israéliennes, d’après un article de E.J. Magnier. • Cette interprétation signale que les Russes ont considérablement durci leur position après la destruction de leur Il-20 et d’autres évènements confirmant ce que les Russes considèrent comme une attitudeisraélienne inacceptable et l’ont signifié, quasi-officiellement, sans la moindre ambiguïté aux Israéliens. • Du côté israéliens, on sent la même tension, ce qui tend à confirmer l’analyse de Magnier, détaillant dans son texte (en fin d’analyse) ces nouvelles “règles du jeu” à la russe, – la roulette russe proposée à l’adversaire... • Le déplacement vers l’Ouest de forces russes de défense de sites iraniens devrait fortement compliquer les opérations aériennes des USA, voire impliquer directement les USA. • Des éléments extérieurs (retrait US du traité FNI) interviennent et, avec eux, notre sentiment que les Russes ne reculeraient éventuellement pas devant un affrontement avec les USA, – si même ils ne le provoqueraient... 

    Lire cet article
  • Notes sur “la guerre inévitable ?”   07/12/2018

    • Diverses déclarations du côté US, surtout de la part du secrétaire d’État Pompeo qui mène la charge neocon à l’intérieur de l’administration Trump, font ressurgir la possibilité d’un affrontement en Europe, notamment avec la liquidation du traité FNI. • Pourtant, Trump tweete qu’il faudrait freiner la course aux armements, mais Trump a-t-il la capacité d’imposer sa politique, s’il a une politique dans ce domaine ? Non évidemment, à cause de son entourage (“Mon mari est entouré d’ennemis”, dit Melania Trump). • C’est-à-dire que l’Europe devrait voir arriver une période particulièrement dangereuse pour elle, alors qu’elle est secouée par diverses crises et des divisions profondes. • La dernière venue dans ce tourbillon crisique : la France et ses Gilets-jaunes... • Avec ce paradoxe : si la crise affaiblit considérablement Macron, n’est-ce pas un bien pour un mal, si Macron décide, pour sauver sa couronne, de développer une politique plus nationale et plus souveraine, équilibrant son extrême faiblesse interne par une affirmation extérieure qui plairait même à ses adversaires ? • Étudions l’hypothèse...

    Lire cet article
  • Notes sur les marionnettes du G-20   01/12/2018

    • Le G-20 est devenu un théâtre d’ombres, de non-dits et de mondanités sélectives, un théâtre où les ombres se font marionnettes manœuvrières et où une poignée de mains chaleureuse où un regard qui évite celui qu’on croise sans le saluer compte bien plus qu’un débat sur la crise du monde. • Il est vrai qu’il y a beau temps que les “marionnettes manœuvrières” ont compris qu’elles ne peuvent rien contre le désordre du monde et se sont repliées sur la communication à la petite semaine et le “body language” qui permet de faire l’économie d’une déclaration argumentée. • Quoi qu’il en soit, nul ne s’étonnera d’apprendre que Trump fut la vedette “négative” de cette séquence, et Poutine et MbS les comparses rigolards ou méprisants de cette mise en scène. • Cela n’est ni juger, encore moins condamner l’un ou l’autre, mais constater combien ce G-20 a parfaitement représenté les simulacres et les narrative qui tiennent lieu aujourd’hui de “relations internationales”. • Ah si, tout de même, le G-20 nous a révélé indirectement que Trump et son establishment peuvent être d’accord sur une chose...

    Lire cet article
  • Notes sur le simulacre mis à nu par le bouffe   14/11/2018

    • ...Autrement dit : la querelle-bouffe transatlantique entre Trump et Macron a mis à nu le simulacre transatlantique. • C’est de cette façon qu’aujourd’hui l’on peut procéder à la recherche d’une vérité-de-situation puisque la réalité, contrairement à ce que croient certains, n’existe plus, littéralement pulvérisée. • Il est complètement inutile de tenter de juger diplomatiquement, stratégiquement, politiquement, etc., la valeur et le poids des diverses algarades qui ont marqué le week-end parisien de la commémoration du centenaire de l’armistice de 1918. • Tout juste pourrait-on sortir de tout cela quelques réflexions sur les psychologies ainsi mises à nu, elles aussi. • Non, ce qui importe, c’est ce que l’événement, qui s’est formé tout seul, par le biais des maladresses et des erreurs des uns et des autres, a montré crument la situation existant entre les USA et l’Europe, la vérité-de-situation de l’alliance transatlantique, entre soumission, cynisme, mensonges, indignité, etc. • Inutile de s’acharner sur l’un ou l’autre, de chercher un vainqueur ou un vaincu, ce qui importe est ce que l’événement et le Temps venu d’une vérité nous ont montré à voir.

    Lire cet article

Ouverture libre

  • Le bonheur entre tragédie et bien-être   18/02/2019

    • Articles du 18 février 2019. • Une approche extrêmement critique de la notion de “philosophie du bien-être” qui a complètement remplacé la notion de “bonheur” développé au XVIIIème siècle et promise comme une des gâteries de la modernité. • Comme d’habitude,il s’agit d’un simulacre, d’un hold-up au profit du consumérisme qui est l’Alpha et l’Oméga du Système, produit par les habituelles techniques, faisant d’un moyen une fin, peaufinant l’abrutissement de l’être. • Contributions : dedefensa.org, interview de Benoît Heilbrunn par FigaroVox.

    Lire cet article
  • Il est temps de haïr les neocons   17/02/2019

    • Textes du 17 février 2019. • Constat de la possibilité de rassemblements aux USA entre démocrates progressistes qui se découvrent antiguerre et républicains (conservateurs) populistes qui partagent ce même sentiment. • Un moteur doit les unir dans cette bataille : la haine, dans ce cas la haine des neocons. • Il est des batailles contre ceux qui servent un Système producteur du Mal absolu où des sentiments très extrêmes, sans la moindre retenue, sont vitaux : notre époque n’est pas la carte du tendre. • Contributions : dedefensa.org et Caitlin Johnstone.

    Lire cet article
  • Les bons comptes font les bons “juges”   15/02/2019

    • Articles du 15 février 2019. • Une interview qui éclaire le comportement extraordinairement servile de la justice française pour égitimer la répression des G-J : fierté française. • Contributions : dde.org, Régis de Castelnau.

    Lire cet article
  • Du mémoriel à la repentance, l’esprit en déroute...   12/02/2019

    • Articles du 12 février 2019. • Dans cette époque d’entre-deux, – entre-deux mondes, entre-deux civilisations, entre-deux cosmos, – l’histoire a complètement changé de nature. • Entre la “religion d’Etat” de la “Loi Gayssot” et les exigences idéologiques sans nombre du Big Now, de l’antiracisme au “genrisme”, les interdits, les cascades de moraline et les contradictions se télescopent. • Variation autour du thème de l’esclavage entre l’Afrique, l’Amérique, la traite négrière... • Contributions : dedefensa.org et une intereview de  Tidiane N’Diaye. 

    Lire cet article
  • La Brute   10/02/2019

    • Article du 10 février 2019. • Comment Macron et ses exécutants et divers acolytes, par leur action contre les Gilets-Jaunes, sont en train de transformer la France en un régime despotique. • Contribution : Michel Onfray.

    Lire cet article
  • Tulsi terrorise “D.C.-la-folle”   08/02/2019

    • Articles du 8 février 2019. • Tulsi Gabbard a annoncé officiellement il y a quatre jours qu’elle est candidate pour les élections présidentielles de 2020 dans le parti démocrate. • C’est un formidable déchaînement, une tempête catastrophique qui s’est abattue sur elle !• Qu’on y songe : cette jeune femme de gauche, membre d’une minorité ethnique (que de bons points) professe une politique antiguerre, anti-impérialiste, tout cela après avoir rencontré Assad pour se rendre compte de la situation syrienne. • Contributions : dedefensa.org et Caitlin Johnstone.

    Lire cet article
  • Le monde en jaune   05/02/2019

    • Article du 5 février 2019. • Est-ce l'histoire du commerce depuis l'origine des âges ? Ou bien l'histoire du capitalisme depuis l'origine des âges? Ou bien, l'histoire des Gilets-Jaunes depuis... etc. ? • Contribution : Marc Gébelin. 

    Lire cet article
  • Destin tragique de dissident   02/02/2019

     • Articles du 2 février 2018. • Un panégyrique du “rôle historique” de Donald Trump, ouvrant un « tout nouveau chapitre de l’histoire de la race humaine », par l’un des chroniqueurs les plus célèbres de l’internet antiSystème, présent en première ligne depuis1999.. •  Ce commentaire d’un Justin Raimondo, malade, représente une tragédie intellectuelle et met en garde tout chroniqueur antiSystème de ne pas lier ses conceptions à un destin humain dans une époque qui échappe aux hommes. • Contributions : dedefensa.org et Justin Raimondo.  

    Lire cet article