La crisologie de notre temps

• Le 11 septembre 2015, dedefensa.org a inauguré une nouvelle formule, une nouvelle présentation, en transformant une mise en page vieille de près de dix ans. • Nous avons choisi le 11 septembre pour cette opération, et l’on comprend qu’il s’agit d’un symbole et que ce symbole n’est pas gratuit. • Lancé en 1999 comme une extension de la Lettre d’Analyse dedefensa & eurostratégie (dd&e) existante depuis septembre 1985, le site a évidemment beaucoup évolué. • 9/11 a ouvert une nouvelle période historique, et même métahistorique, en transformant la politique en un phénomène crisique permanent. • Dans sa nouvelle formule, dedefensa.org achève sa transformation en un site d’analyse crisique permanent, appréciant la situation générale du point de vue de ses crises qui en constituent la principale manifestation, et à partir d’un point de vue cherchant le plus possible une référence métahistorique. 

• Le site ayant beaucoup évolué dans ses conceptions, dans la définition de son orientation, dans l’approche opérationnelle de son travail, plusieurs épisodes de présentation décrivent évidemment cette évolution. • Nous nous sommes définis d’abord comme des “antimodernes”, ce que nous restons selon cette définition du 21 juillet 2007. • D’autres textes, répondant à des préoccupations de lecteurs, peuvent être utilisées comme références également, notamment les 4 octobre 200625 août 2007 et 3 septembre 2007. • Pour avoir une vision très complète et complètement réactualisée, et correspondant à la nouvelle formule du site, on consultera le Glossaire.dde du 6 avril 2015, texte fondamental pour définir dedefensa.org, et éventuellement la Chronique du 19 courant... du 19 août 2015.

• Pour ce qui concerne la situation présente du site, en fonction des plus récents évènements et de la façon dont ils sont appréhendés par nous, ce qui était en gestation depuis plusieurs années et s’est imposé par la pratique elle-même devient une évidence : dedefensa.org, ou dd&e (dedefensa & eurostratégie) est devenu un site dont la mission est clairement : “La crisologie de notre temps”. •  Nous estimons que la situation de la politique générale et des relations internationales, autant que celle des psychologies et des esprits, est devenue entièrement crisique. • La “crise” est aujourd’hui substance et essence même du monde, et c’est elle qui doit constituer l’objet de notre attention constante, de notre analyse et de notre intuition. • Dans l’esprit de la chose, elle doit figurer avec le nom du site, comme devise pour donner tout son sens à ce nom.


Le Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Nos dernières parutions

Faits et commentaires

Wokenisme-turbo de la CIA   06/05/2021

Est-ce une pente catastrophique ? • La CIA est à la fois le bras armé et secret, l’analyste avisé et la spécialiste des “dirty tricks”, et enfin le symbole de la puissance omniprésente de l’Empire, si Empire il y a. • L’histoire de l’Agence à ses débuts, avant qu’elle ne sombre dans des pratiques désastreuses, montre qu’il s’agissait d’une pure création des grandes dynasties, quasiment de l’aristocratie américaine, avec un rôle si particulier au début de la Guerre froide où elle prétendit être une défenderesse de la civilisation et de la culture occidentale. • La CIA était le fleuron de l’esprit des WASP (Blancs Anglo-Saxons Protestants), comme communauté fondatrice des USA. • Que reste-t-il de cette CIA-WASP ? • Il apparaît que l’Agence se “wokenise” à une vitesse stupéfiante, suivant en cela la fantastique révolution bureaucratique qui déchire  le système de l’américanisme. • Drôle de drame : la CIA va-t-elle être transformée en une vitrine de la diversité, et les renseignements seront-ils traités selon cette référence ? • Si proche de la chute, la chute de la CIA menacerait d’emporter la fondation des USA.

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Réserves sur le “devoir de réserve”   05/05/2021

5 mai 2021 – Je reconnais sans peine être à la fois goguenard et fasciné devant cette affaire de la “Lettre Ouverte”, ou “pétition des mille” du départ comme l’appelle Régis de Castelnau. (En effet, à partir de ce surnom de départ ils se sont développés, ont essaimé jusqu’aux signatures de…

Ouverture libre

Trotski au pays des généraux-putschistes   04/05/2021

• Articles du 4 mai 2021. • Une analyse sidérante et extra-atmosphérique de la « crise politique » “explosive” déclenchée en France par la Lettre Ouverte des généraux. • Voyage de Trotski “aux pays des putschistes”, comme l’on dit des aventures (“Fantasyland”) de la gentille Alice. • Ainsi, même les plus “sérieux” des révolutionnaires cèdent au déchaînement des constructions du simulacre narrativiste. • Plus hilarant dans le genre surréaliste qu’inquiétant, et peu sérieux pour des gens sérieux. • Contributions : dedefensa.org, WSWS.org.

Brèves de crise

RapSit-USA2021 : Eh Joe, où en est-on ?   04/05/2021

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

La lanterne de Mélenchon   02/05/2021

2 mai 2021 – Au moins, “les quartiers” obéissent aux généraux. Après la description d’une France proche de la guerre civile et du chaos (au choix, ou les deux) par le fameux multi-« quarteron[s] de généraux en retraite », “les jeunes” garnements, – qu’il faut savoir “écouter” en les respectant, – se sont…

Faits et commentaires

Ce sera A Very Good Year   01/05/2021

• Nous parlons de 2022, de deux échéances électorales, les présentielles en France et les élections législatives “mid-term” aux USA. • Ces deux échéances uniront dans un destin catastrophique commun, deux entités (une nation, un pays) qui ont, depuis l’origine du second, cultivé un rapport et une proximité extraordinaires, dites d’amour-haine. • Les Français disent qu’ils sont touchés chez eux (“indigénistes”) par un mouvement venu des USA (“wokenisme”). •...Alors que ce mouvement a été initié sur place, aux USA, en très forte part par une école française de philosophie (la “déconstruction” et les “déconstructeurs”), dans les années 1970 et au-delà lorsque ces philosophes (Deleuze, Derrida, Foucault) enseignèrent la “French Theory” dans les universités américanistes. • Aujourd’hui, soutenus à fond par les grandes entreprises du néo-capitalisme (le “Woke-capitalisme”), le wokenisme et le reste suscitent une tension extraordinaire (à voir en 2022?) dont l'effet est moins d’imposer une nouvelle idéologie démente que d’accélérer le mouvement d’effondrement du Système.

Ouverture libre

L’esclavage, obstacle historique   01/05/2021

• Textes du 1er mai 2021. • Dans l’arsenal du wokenisme américaniste (comme dans celui des décolonialistes en France, même famille), l’esclavage est un argument péremptoire et proclamé, mais il est aussi un “faux-ami” qui joue des tours. • C’est sans doute leur seul argument au fondement historique très précis, mais qui n’est en rien l’“apanage” des pays d’Occident, ni des Blancs. • Son exploitation par ces mouvements nécessite une si grande tromperie historique qu’elle les coulera. • Contributions : dedefensa.org et  Nesrine Briki.

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Les 100èmes toussotantes   29/04/2021

29 avril 2021 – On a le cliché facile, n’est-ce pas, dans des temps si désespérants et incontrôlables. La presseSystème et ses cohortes, confrontées aux épuisantes litanies fallacieuses et trompeuses, modèle-Covid19, doublées des escarmouches épuisantes sur l’islamogauchisme, se sont plongées avec un délice non dissimulé dans un bain de Jouvence que…

Les Carnets de Dimitri Orlov

Le dernier avertissement de Poutine   29/04/2021

Poutine a choisi le 21e jour de la 21e année du 21e siècle, dans la 21e année de son illustre règne, comme date propice pour prononcer son discours annuel devant l’Assemblée fédérale de Russie. Vous pouvez le lire vous-même ici. Ce qui suit est mon opinion personnelle quant à sa…

Brèves de crise

RapSit-USA2021 : Crépuscule hollywoodien   28/04/2021

Librairie -dedefensa.org

Avec notre Librairie.dde, nous poursuivons deux buts. D’une part, nous voulons sauvegarder sur papier l’essentiel du contenu du site dedefensa.org (près de 13.000 articles en 15 années), parce que nous n’avons qu’une confiance très limitée dans la survie de la mémoire des choses écrites par le seul moyen de l’informatique, pseudo d’une réalité qui a été pulvérisée et virtualité extrêmement vulnérable d’une vérité qui mériterait de survivre, et dont nul ne sait quel cataclysme de l’anéantissement le phénomène de cette virtualité peut un jour rencontrer. D’autre part, nous voulons publier certains écrits, essentiellement de Philippe Grasset, qui restent à l’état de non-communication, essentiellement parce que l’édition classique devenue pour une bonne part un segment puissant du Système interdit tout accès à qui ne dispose pas d’entrée dans les réseaux qui importent. C’est notre liberté à cet égard qui nous pousse à cette entreprise d’autoédition de textes dont nous jugeons qu’ils méritent d’être mis à la disposition du public, et particulièrement des lecteurs du site.

Par conséquent, voici notre Librairie.dde. Vous y trouverez la présentation et les conditions diverses d’achat de tous les livres disponibles, à mesure qu’ils parviennent au stade de l’auto publication. Il y a bien sûr les volumes déjà publiés, dont la série La Grâce de l’Histoire, et Les Âmes de Verdun , dans la mesure de ce qui reste encore disponible, avec la possibilité de nouvelles impressions si la demande le justifie. Il y a d’autre part les livres reprenant les textes du site, avec les trois premières publications (Chroniques du 19 courant..., Trump-2016 [plusieurs volumes], Ukraine-2014 et Ukraine-2015 [plusieurs volumes], et un roman inédit de PhG, Frédéric Nietzche au Kosovo). D’autres suivront.

Nous avons choisi la formule du canal de plusieurs auto-éditeurs... Amazon/Kindle, Bookelis, puis d’autres à venir, ce qui vous donnera la possibilité de faire votre choix suivant vos inclinaisons, vos sensibilités politiques éventuellement, etc. A chaque parution, à mesure de leur parution, vous trouverez toutes les informations nécessaires sur le nouvel ouvrage, et bien entendu les liens-URL permettant d’arriver aux conditions de commande. Nous renforçons ce dispositif d’actions de promotion individualisées dont nous espérons des effets très positifs.

Glossaires.DDE (I) Trump (1)
FRÉDÉRIC NIETZSCHE AU KOSOVO: FN perdu et retrouvé Chroniques “du 19 courant...” Les âmes de Verdun
Librairie dde

Sélection parmi les dernières parutions

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

L’Oscar de l’entre spleen et fastidiosité   27/04/2021

27 avril 2021 – Au départ, mon idée était de m’attacher au “tandem Biden-Harris”, pour faire un point sur l’exceptionnalité de leur performance depuis qu’ils sont en couple au 1600, Pennsylvania Avenue. Les événements du jour ont tranché, comme un plat du jour qui vous attire soudain par sa saveur.…

Faits et commentaires

La guerre d’Ukraine a bien eu lieu   25/04/2021

• Nous tentons d’observer ce qu’ont été et ont signifié la séquence événementielle de la crise ukrainienne de cette fin d’hiver/début de printemps 2021. • Les bonnes analyses montrent que les Russes ont gagné cette séquence et montré la faiblesse des USA, qui est par ailleurs théorisée par des discours intérieurs, comme celui du sénateur Smith, président de la Commission des Forces Armées de la Chambre des Représentants, qui proclame la fin de l’hégémonie des États-Unis. • Pour nous, tous les composants de cette séquence prennent un sens remarquable s’ils sont considérés à la lumière de la conception envisagée dans notre texte du 24 mars dernier « la guerre en cours », selon laquelle le conflit général prend une allure de plus en plus conceptuelle (“valeurs contre principes”) et aboutit à la mise à jour des enjeux fondamentaux de la Grande Crise. • C’est une analyse qui débouche sur la conceptualisation fondamentale de l’événement de rupture civilisationnelle de la tradition contre la déstructuration. • La crise ukrainienne a ainsi un lien direct avec le wokenisme US.

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Parce que nous sommes en guerre...   25/04/2021

25 avril 2021 – Reprenant, avec un titre à peine modifié (à partir de « Puisque nous sommes en guerre »), le texte d’une intervention en faveur de nos donations mensuelles, je parlerai à mon tour, et sans doute une fois de plus, d’une “guerre civile communicationnelle”. Bien entendu, ce site, dedefensa.org, y…

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Splendide et terrible Zakharova   24/04/2021

24 avril 2021 – Je l’avoue, j’ai un faible pour cette femme. Ce serait une formidable idée de nommer, le jour où Lavrov qui n’est plus très jeune s’en ira, sa porte-parole Maria Zakharova comme ministre des affaires étrangères de la Russie. Cette femme est à la fois légitime et pleine…

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Une panique : le révisionnisme mémoriel   23/04/2021

23 avril 2021 – On est maintenant bien accoutumé au phénomène “mémoriel”, accompagné de son inévitable avorton qu’est “la repentance”, avec son inspirateur général, – ou aspirateur général après tout, ce n’est pas plus mal, – qu’est “la déconstruction” (ou “déconstructuration”). Tout cela va avec, en un cortège hystérique et terroriste, au…

Analyse

Notes sur la CIA face aux Zombies-Poutine   22/04/2021

• S’il y a une constante dans la politique générale d’agression (“politiqueSystème”) des USA depuis 15-20 ans, c’est bien l’hostilité à l’encontre de la Russie, et particulièrement à l’encontre de Poutine. • Dans cette démarche, la CIA devrait occuper une place centrale mais ce n’est pas le cas : elle n’est en rien le pôle rassembleur et inspirateur de cette spécificité essentielle des USA de 9/11 que nous nommons “politiqueSystème”. • Dans un texte fouillé et très analytique, le commentateur Scott Ritter offre un récit de l’évolution interne de la CIA. • Ancien officier de renseignement des Marines, puis spécialiste des missions de désarmement ONU de l’Irak dans les années 1990, Ritter est passé à la “dissidence” antiSystème depuis autour de 2000, et ses commentaires critiques s’appuient donc sur une expérience et des sources privilégiées dans les milieux du renseignement. • On se trouve plongé dans l’évolution de la perception US de la Russie jusqu’à comprendre l’actuelle “politique” russe de Biden. •  Ritter termine sur une note optimiste que nous contestons.

Bloc-Notes

Aller simple Moscou-Washington...   21/04/2021

• L’ambassadeur des USA à Moscou avait reçu le “conseil” d’un conseiller de Poutine d’aller voir ailleurs, – à Washington précisément, – si l’atmosphère ne lui était pas propice. • Dans un premier mouvement conforme à la dignité diplomatique, l’ambassadeur dit non : “Si Poutine veut que je parte, qu’il m’expulse.” • Puis, ayant sans doute consulté Washington, il s’exécute, en ajoutant qu’il se languit de sa famille. • Face à la dureté russe, la politique US est faiblesse et désordre : “misérable petit tas de mensonges, de narrative et de simulacres”.

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Arnold Macron, the Deconstructor   20/04/2021

20 avril 2021 – Je n’ai pas lu l’interview du ‘Figaro’, et je m’en garderais bien. Consommation intérieure, masque obligatoire, regard braqué sur la Ligne bleu-blanc-rouge du mois de mai 2022, – très peu pour moi. Autrement intéressante, l’interview en virtuel, – garantie de vérité-de-situation de la pensée courante et ZombieSystème aujourd’hui, –…

Bloc-Notes

Pas de deux Poutine-Loukachenko   19/04/2021

• Plusieurs points de contact dans l’offensive constante du bloc-BAO contre Poutine et la Russie : Biélorussie et Tchéquie, en plus de la crise permanente autour de l’Ukraine avec les destroyers US dansant autour des Dardanelles. • Toujours les mêmes caractères : simulacre-ridicule et gros sabots de la CIA & Co, en plus de la tactique Pieds-Nickelés de l’OTAN. • En général, les Russes se durcisdsent dans leurs réactions, tout en faisant du ridicule des autres un bon axe de contre-offensive. • A part ça, discussion autour du risque d’affrontement.

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Les 9/11 & Covid19 de PhG   18/04/2021

18 avril 2021 – Il y a une histoire pour moi, qui relie l’attaque du 11 septembre 2001, et l’apparition du coronavirus Covid19 qu’on ne peut dater aussi précisément pour mon compte. (Mon premier texte circonstancié sur la Covid date du 15 février 2020, sous le titre de « Épidémie de…

Faits et commentaires

Scènes ordinaires du “Bordel Lives Matter  17/04/2021

• Nous faisons une petite revue de détail de la façon dont la présidence Biden perce et prend eau de toutes parts, dans un incomparable désordre que nous osons à peine désigner du beau mot de “bordel”. • Le jugement du sage sénateur républicain Lindsey Graham, sans doute le doyen du Sénat pour la sagesse, est celui-ci, dit avec grand calme : « Joe Biden devient un président incroyablement déstabilisant », – cela dit alors que Biden est un vieux compagnon, démocrate certes mais de la même génération de l’américanisme que Graham. • Mais c’est bien connu : se grimant en Jupiter postmoderne, “le Diable rend fous ceux qu’il veut perdre”. • Le gouvernement de Biden et les démocrates s’abîment dans les faux-pas tandis que l’idéologie-BLM risque de s’abîmer dans le fric de sa co-fondatrice. • Si l’on ajoute la cuirasse crisique que forme la Covid, on parvient à un paroxysme de la crise qui devrait inspirer le destin de la France (où l’on ignore absolument le tremblement de terre qui fait se désintégrer les USA). • La surpuissance du Système accouche sous nos yeux de son autodestruction.

Ouverture libre

Croisière ratée en Mer Noire   15/04/2021

• Articles du 15 avril 2021. • On attendait l’US Navy (deux destroyers annoncés) pour voir une bonne leçon de modestie assénée aux prétentions russes de rester maître de leurs côtes, en Mer Noire. • Finalement, l’US Navy s’est abstenue, dénonçant l’usage des ‘FakeNews’ par une Russie décidément insupportable. • Les Russes avaient prévenu qu’ils n’hésiteraient pas devant les mesures les plus extrêmes, et l’US Navy a sans doute compris un déluge de ‘FakeNews. • Ils ont la matériel pour. • Contributions : dedefensa.org et Andrei Martianov.

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

BLM à l’ombre de King   14/04/2021

14 avril 2021 – Aujourd’hui, l’avalanche et le déferlement continues et presque catastrophiques des informations, dont aucune ne peut être assurée comme étant assez stable pour refléter une source sûre, font qu’il faut s’en remettre à l’intuition et à l’expérience. Ainsi la vérité-de-situation se situe dans le “bas-bruit” comme ils disent,…

Bloc-Notes

Les rendez-vous de Joe   14/04/2021

• Joe Biden invite Poutine à un sommet quelque part hors des USA et de la Russie, et quelque part dans les quelques mois qui viennent. • Peut-être s’avise-t-on qu’il y a, ici et là, des risques de guerres extrêmement massacreuses, du type nucléaire par exemple, comme les décrit Tulsi Gabbard. • On dit cela en parlant du comportement des USA & Cie (le bloc-BAO) en Ukraine et alentours. • Il est vrai qu’on s’agite avec mornitude dans ce qui serait une œuvre de l’Art Contemporain, par exemple un “plug anal” dans la stratégie occidentale.

Brèves de crise

RapSit-USA2021 : La “belle vie”, BLM Inc   12/04/2021

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Immobile à une vitesse folle en pleine accélération   11/04/2021

11 avril 2021 – ... et j’ajouterais “hermétiquement et hémiplégiquement” d’une part, “accélération exponentielle” d’autre part, vous voyez ? “Hermétiquement et hémiplégiquement immobile à une vitesse folle en accélération exponentielle”. J’ajouterais cela même si 96,666% des gens ne s’aperçoivent de pas grand’chose à rien du tout parce qu’ils ne parviennent pas…

Brèves de crise

RapSit-USA2021 : Gouverneurs en armes   10/04/2021

Analyse

Notes sur le “Woke-Capitalisme”   08/04/2021

• Voici une affaire qui n’avait guère retenu notre attention, qui aurait dû passer son chemin et qui, pourtant, s’avère déboucher sur une dynamique crisique d’une importance que l’on pourrait considérer comme considérable. • Au départ, c’est l’adoption d’une loi modifiant la procédure du vote dans l’État de Géorgie, où se déroulèrent de rudes batailles et de vicieuses polémiques durant les dernières élections (présidentielles et parlementaires). • Biden a choisi cette nouvelle loi pour dénoncer le racisme qu’on y trouve, selon lui, avec comparaison avec l’époque de la ségrégation raciale. • Erreur d’appréciation ou (et ?) faiblesse pathologique d’un président de plus en plus dévasté ? L’attaque provoque de dévastateurs coups de fouet en retour. • Mais surtout, cette affaire est l’occasion de l’apparition d’un regroupement idéologique d'un millier d’entreprises qui proclament leur engagement vers l’extrême-gauche. • Apparition structurée d’une nouvelle forme de capitalisme, dont l’on reparlera. • Événement essentiel : voici le Woke-Capitalisme”, le capitalisme aligné sur le wokenisme.

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

L’Ukraine aux couleurs du wokenisme   06/04/2021

6 avril 2021 – Une expression favorite de notre époque immensément stupide, – bêtise oblige, – est celle-ci : “faire bouger les lignes”. Pour la plupart d’entre eux, les perroquets qui répètent cela ignorent totalement qu’ils définissent cette “époque immensément stupide”. La seule expression qui vaille est celle-ci, et elle vaut…

Ouverture libre

L’alerte ukrainienne et l’ami-Joe   05/04/2021

• Articles du 5 avril 2021. • Tension très forte entre l’Ukraine de Zelenski et la Russie, la plus forte depuis le “coup de Kiev” exécuté par les USA en février 2014 et ce qui a immédiatement suivi. • Cette fois, l’OTAN est en première ligne, Zelenski réclamant à corps et à cri l’entrée de l’Ukraine dans l’organisation. • En attendant, on (OTAN-Ukraine) va faire exercice commun, en Ukraine, pas très loin de la Russie. • Tout cela doit rappeler au président Biden plein de souvenirs, lui qui a tant d’amis à Kiev. • Contributions : dedefensa.org et WSWS.org.

Faits et commentaires

Ah, si le Titanic était un sous-marin !   04/04/2021

• Cela, – le Titanic comme sous-marin, – c’est le rêve secret des USA restant dans leur intégrité la “nation indispensable” menant une coalition formant “le Monde Libre”, autrement nommé  “l’Empire du Bien”, tout cela destiné à une hégémonie qu’on pourrait qualifier d’éternelle. • C’est là la pensée ossifiée, réduite à la poussière des restes osseux réduits en poussière du cadavre de la conception que continue à chérir la direction américaniste avec le capitaine Biden titubant à la barre, comme s’il s’agissait d’une stratégie active. • Cette stratégie, ce serait : le Titanic n’a pas coulé, il continue, sous les eaux des mers du globe entier, à brandir l’immortelle hégémonie de l’indispensabilité américaniste. • Cette conception signe le jugement de Scott Ritter : « L’“ordre international fondé sur des règles” [édifiées et imposées par les USA] qui sous-tend ce fantasme est insoutenable à l’ère moderne et rend l'effondrement des États-Unis “exceptionnels"” inévitable» • Une formule parmi d’autres de l’inéluctabilité de l’effondrement du système de l'américanisme qu'anticipait Lincoln.

Faits & Commentaires

  • Wokenisme-turbo de la CIA   06/05/2021

    Est-ce une pente catastrophique ? • La CIA est à la fois le bras armé et secret, l’analyste avisé et la spécialiste des “dirty tricks”, et enfin le symbole de la puissance omniprésente de l’Empire, si Empire il y a. • L’histoire de l’Agence à ses débuts, avant qu’elle ne sombre dans des pratiques désastreuses, montre qu’il s’agissait d’une pure création des grandes dynasties, quasiment de l’aristocratie américaine, avec un rôle si particulier au début de la Guerre froide où elle prétendit être une défenderesse de la civilisation et de la culture occidentale. • La CIA était le fleuron de l’esprit des WASP (Blancs Anglo-Saxons Protestants), comme communauté fondatrice des USA. • Que reste-t-il de cette CIA-WASP ? • Il apparaît que l’Agence se “wokenise” à une vitesse stupéfiante, suivant en cela la fantastique révolution bureaucratique qui déchire  le système de l’américanisme. • Drôle de drame : la CIA va-t-elle être transformée en une vitrine de la diversité, et les renseignements seront-ils traités selon cette référence ? • Si proche de la chute, la chute de la CIA menacerait d’emporter la fondation des USA.

    Lire cet article
  • Ce sera A Very Good Year   01/05/2021

    • Nous parlons de 2022, de deux échéances électorales, les présentielles en France et les élections législatives “mid-term” aux USA. • Ces deux échéances uniront dans un destin catastrophique commun, deux entités (une nation, un pays) qui ont, depuis l’origine du second, cultivé un rapport et une proximité extraordinaires, dites d’amour-haine. • Les Français disent qu’ils sont touchés chez eux (“indigénistes”) par un mouvement venu des USA (“wokenisme”). •...Alors que ce mouvement a été initié sur place, aux USA, en très forte part par une école française de philosophie (la “déconstruction” et les “déconstructeurs”), dans les années 1970 et au-delà lorsque ces philosophes (Deleuze, Derrida, Foucault) enseignèrent la “French Theory” dans les universités américanistes. • Aujourd’hui, soutenus à fond par les grandes entreprises du néo-capitalisme (le “Woke-capitalisme”), le wokenisme et le reste suscitent une tension extraordinaire (à voir en 2022?) dont l'effet est moins d’imposer une nouvelle idéologie démente que d’accélérer le mouvement d’effondrement du Système.

    Lire cet article
  • La guerre d’Ukraine a bien eu lieu   25/04/2021

    • Nous tentons d’observer ce qu’ont été et ont signifié la séquence événementielle de la crise ukrainienne de cette fin d’hiver/début de printemps 2021. • Les bonnes analyses montrent que les Russes ont gagné cette séquence et montré la faiblesse des USA, qui est par ailleurs théorisée par des discours intérieurs, comme celui du sénateur Smith, président de la Commission des Forces Armées de la Chambre des Représentants, qui proclame la fin de l’hégémonie des États-Unis. • Pour nous, tous les composants de cette séquence prennent un sens remarquable s’ils sont considérés à la lumière de la conception envisagée dans notre texte du 24 mars dernier « la guerre en cours », selon laquelle le conflit général prend une allure de plus en plus conceptuelle (“valeurs contre principes”) et aboutit à la mise à jour des enjeux fondamentaux de la Grande Crise. • C’est une analyse qui débouche sur la conceptualisation fondamentale de l’événement de rupture civilisationnelle de la tradition contre la déstructuration. • La crise ukrainienne a ainsi un lien direct avec le wokenisme US.

    Lire cet article
  • Scènes ordinaires du “Bordel Lives Matter   17/04/2021

    • Nous faisons une petite revue de détail de la façon dont la présidence Biden perce et prend eau de toutes parts, dans un incomparable désordre que nous osons à peine désigner du beau mot de “bordel”. • Le jugement du sage sénateur républicain Lindsey Graham, sans doute le doyen du Sénat pour la sagesse, est celui-ci, dit avec grand calme : « Joe Biden devient un président incroyablement déstabilisant », – cela dit alors que Biden est un vieux compagnon, démocrate certes mais de la même génération de l’américanisme que Graham. • Mais c’est bien connu : se grimant en Jupiter postmoderne, “le Diable rend fous ceux qu’il veut perdre”. • Le gouvernement de Biden et les démocrates s’abîment dans les faux-pas tandis que l’idéologie-BLM risque de s’abîmer dans le fric de sa co-fondatrice. • Si l’on ajoute la cuirasse crisique que forme la Covid, on parvient à un paroxysme de la crise qui devrait inspirer le destin de la France (où l’on ignore absolument le tremblement de terre qui fait se désintégrer les USA). • La surpuissance du Système accouche sous nos yeux de son autodestruction.

    Lire cet article
  • Ah, si le Titanic était un sous-marin !   04/04/2021

    • Cela, – le Titanic comme sous-marin, – c’est le rêve secret des USA restant dans leur intégrité la “nation indispensable” menant une coalition formant “le Monde Libre”, autrement nommé  “l’Empire du Bien”, tout cela destiné à une hégémonie qu’on pourrait qualifier d’éternelle. • C’est là la pensée ossifiée, réduite à la poussière des restes osseux réduits en poussière du cadavre de la conception que continue à chérir la direction américaniste avec le capitaine Biden titubant à la barre, comme s’il s’agissait d’une stratégie active. • Cette stratégie, ce serait : le Titanic n’a pas coulé, il continue, sous les eaux des mers du globe entier, à brandir l’immortelle hégémonie de l’indispensabilité américaniste. • Cette conception signe le jugement de Scott Ritter : « L’“ordre international fondé sur des règles” [édifiées et imposées par les USA] qui sous-tend ce fantasme est insoutenable à l’ère moderne et rend l'effondrement des États-Unis “exceptionnels"” inévitable» • Une formule parmi d’autres de l’inéluctabilité de l’effondrement du système de l'américanisme qu'anticipait Lincoln.

    Lire cet article
  • Pour info : la guerre est en cours   24/03/2021

    • Chinois et Russes sont plus que jamais côte-à-côte dans ce qu’ils estiment être un affrontement existentiel. • La rencontre entre leurs deux ministres des affaires étrangères, à Pékin, a bien illustré ce climat rendu encore plus dramatique par les situations intérieures de leurs adversaires, les pays du bloc-BAO, c’est-à-dire du Système. • Chinois et Russes se trouvent face à une politique qui s’appuie sur des “valeurs” que leurs adversaires veulent imposer, « un système dans lequel l'Occident, en tant que sujet politique, surveillera la Chine et la Russie en tant qu’objets politiques », comme le dit l’universitaire australien Glenn Diesen : le conflit est inévitable. • Nul ne sait s’il sera armé, les situations internes des pays du bloc-BAO exacerbées par le totalitarisme de leurs propres “valeurs” pouvant conduire à l’effondrement intérieur. • Quoi qu’il en soit, on retrouve un affrontement désormais classique depuis que la modernité a imposé son subjectivisme totalitaire : “valeurs” contre “principes”. • Quelles que soient leurs politiques et leurs volontés, Russes et Chinois tiennent le rôle de l’antiSystème.

    Lire cet article
  • Considérations autour du « tueur »   18/03/2021

    • Signe de l’importance de la communication, un seul mot marmonné plus que prononcé doit être considéré comme significatif du climat fou des relations internationales, et de l’absence de relations réelles entre les USA et la Russie. • Au constat, suggéré à Biden plutôt que dit par lui, que Poutine est « un tueur », le dit-Poutine répond par des plaisanteries de circonstances : « Je lui dirais : “Portez-vous bien !” Je lui souhaite une bonne santé. Je le dis sans ironie, sans blague... [...] ...je me souviens dans l’enfance, lorsqu’on se disputait dans la cour, on disait : “C’est celui qui dit qui l’est” » • La légèreté de la réplique contraste avec la gravité de la décision prise par Moscou dès que Biden eût prononcé son jugement expéditif : rappel de l’ambassadeur russe à Washington “pour consultation”, une mesure extrêmement rare dans l’histoire de la diplomatie russe. • On peut évidemment gloser tant que l’on veut sur les raisons ou les influences qui ont poussé Biden à cette extrémité ; on peut aussi gloser sur l’humour de Poutine. • Ni ceci, ni cela n’empêchent le constat de l’inéluctabilité de l’extension de la Grande Crise.

    Lire cet article
  • Vision du Pentagone-catastrophe   14/03/2021

    • Nous allons rapprocher deux tendances au sein des forces armées des États-Unis, qui contribuent à confronter ces forces à un risque total de désintégration, notamment culturel et psychologique, mettant en péril l’existence de la “US War Machine” en tant que telle. • La première est celle des vilaines prévisions : cette fois, c’est l’USAF qui révèle que ses simulations de guerre avec la Chine, essentiellement en cas d’invasion de Taïwan par cette puissance, conduisent à une défaite des forces armées US. • Cette posture très instable et inquiétante est générale et se retrouve le plus souvent, même dans des cas moins importants comme celui de l’Iran. • Un autre aspect important est l’évolution interne des forces armées, qui est venue au premier plan des préoccupations à la suite d’une vive altercation entre Tucker Carlson et le Pentagone. • Plutôt que dire que les forces armées US “se féminisent”, nous dirions qu’elles “se wokenisent”, c’est-à-dire qu’elles font de plus en plus passer des préoccupations sociétales devant des préoccupations opérationnelles. • Charmant cocktail, disons explosif...

    Lire cet article
  • La dissuasion des zombies   26/02/2021

    • Il n’est vraiment pas assuré, et l’on irait même jusqu’à penser le contraire, que la situation soit plus stable aux USA avec un Biden à la place de Trump. • Il y a la santé très déclinante de Biden, qui conduit assez fortement à penser qu’il ne tient aucunement son rôle de président ; même un parlementaire aussi expérimenté et mesuré dans ses paroles que le républicain Lindsey Graham répond le 24 février 2021 à une question de NewsMax.TV : « So, no, I don’t think Joe Biden’s in charge. » • C’est certainement et évidemment cette situation qui pousse une trentaine de députés démocrates de la Chambre à demander au président que la décision d’emploi du nucléaire ne dépende plus du seul président. • Par conséquent, c’est le désordre qui domine, pas la dissuasion... • Cela, au moment où la situation sur le flanc Nord-Est de l’OTAN, contre la frontière russe, se durcit du fait de la position antirusse hystérique de la Pologne et des trois pays baltes. • Un drôle d’endroit ‘rêvée’ pour savoir si l’on risque un conflit avec des armes nucléaires. • Alors, quelle situation ? La dissuasion ou les zombies au pouvoir ?

    Lire cet article
  • Affrontement métaphysique-bouffe   23/02/2021

    • La querelle est en train d’atteindre des hauteurs métaphysiques, où d’ailleurs elle n’est nullement déplacée. • Andrew Torba, le PDG de la plate-forme Gab qui se pose en adversaire direct des GAFAM/Big Tech, qui s’affirme de plus en plus comme un outil au service des chrétiens (aux USA mais aussi ailleurs) face aux autres communautés, attaque ces mêmes GAFAM/Big Tech sur le terrain du ‘remplacement de Dieu’. • Il détaille les extraordinaires ambitions des grands esprits de Silicon Valley, qui entendent changer l’humain selon un sympathique schéma : ils seraient les dieux et les autres, des esclaves-numériques surveillés par les robots. • Complot ? Science-fiction ? Tout ça, et en plus une vérité-de-situation incontestable, conduisant à apprécier l’époque comme sans exemple ni précédent, entre des possibilités affreusement effrayantes et des réalités absolument bouffonnes. • Ce débat n’est pas simplement théorique lorsqu’on voit l’ampleur que prend la querelle actuelle entre Facebook et des nations souveraines (Australie, Canada, d’autres bientôt). • La Grande Crise acquiert ses véritables dimensions.

    Lire cet article
  • Le complot de la vertu   09/02/2021

    • Un article de l’hebdomadaire Time s’impose comme sensationnel, même s’il ne fait pas sensation dans une époque où l’on a appris à faire silence sur les situations qui peuvent susciter des questions embarrassantes. • Sous le titre « L’histoire de la campagne clandestine qui sauva l’élection de 2020 », l’article décrit dans le plus menu détail ce qui est qualifié sans aucune hésitation comme  « une conspiration qui se déroulait dans les coulisses [de l’élection] ». • C’est-à-dire qu’il est ainsi confirmé, d’une source absolument ‘honorable’ dans la presseSystème et le système de l’américanisme, qu’il y a bien eu un complot contre Trump dont l’enjeu était le kidnapping de l’élection, et qui fut une opération tout à fait réussie. • Nous sommes absolument assurés, par expérience et connaissance des caractères qui prédominent dans notre époque, que l’article ne changera rien, absolument rien, dans notre jugement sur les USA et sur les présidentielles USA2020. • Peu importe, tout cela fait partie de l’immense simulacre en cours, dont l’issue ne peut être que catastrophique pour les opérateurs.

    Lire cet article

Bloc-Notes

  • Aller simple Moscou-Washington...   21/04/2021

    • L’ambassadeur des USA à Moscou avait reçu le “conseil” d’un conseiller de Poutine d’aller voir ailleurs, – à Washington précisément, – si l’atmosphère ne lui était pas propice. • Dans un premier mouvement conforme à la dignité diplomatique, l’ambassadeur dit non : “Si Poutine veut que je parte, qu’il m’expulse.” • Puis, ayant sans doute consulté Washington, il s’exécute, en ajoutant qu’il se languit de sa famille. • Face à la dureté russe, la politique US est faiblesse et désordre : “misérable petit tas de mensonges, de narrative et de simulacres”.

    Lire cet article
  • Pas de deux Poutine-Loukachenko   19/04/2021

    • Plusieurs points de contact dans l’offensive constante du bloc-BAO contre Poutine et la Russie : Biélorussie et Tchéquie, en plus de la crise permanente autour de l’Ukraine avec les destroyers US dansant autour des Dardanelles. • Toujours les mêmes caractères : simulacre-ridicule et gros sabots de la CIA & Co, en plus de la tactique Pieds-Nickelés de l’OTAN. • En général, les Russes se durcisdsent dans leurs réactions, tout en faisant du ridicule des autres un bon axe de contre-offensive. • A part ça, discussion autour du risque d’affrontement.

    Lire cet article
  • Les rendez-vous de Joe   14/04/2021

    • Joe Biden invite Poutine à un sommet quelque part hors des USA et de la Russie, et quelque part dans les quelques mois qui viennent. • Peut-être s’avise-t-on qu’il y a, ici et là, des risques de guerres extrêmement massacreuses, du type nucléaire par exemple, comme les décrit Tulsi Gabbard. • On dit cela en parlant du comportement des USA & Cie (le bloc-BAO) en Ukraine et alentours. • Il est vrai qu’on s’agite avec mornitude dans ce qui serait une œuvre de l’Art Contemporain, par exemple un “plug anal” dans la stratégie occidentale.

    Lire cet article
  • Lavrov dénonce le “racisme antiblanc” aux USA   03/04/2021

    • Surprise ! Voilà que le très-sérieux et très-impressionnant ministre russe des affaires étrangères, Sergei Lavrov, s’en prend directement à des totems de notre époque déstructurée que l’on croyait hors de son champ d'intérêt. • Lavrov dénonce les ‘Black Live Matter’, l’antiracisme et le “genrisme” simulacre d’Hollywood, et même le “racisme antiblanc” qui secoue frénétiquement les USA. • Signe des temps et signe de la résolution de la Russie : les Russes prennent très au sérieux cette “révolution culturelle” et ils vont se battre avec toutes leurs forces.

    Lire cet article
  • L’OTAN-woke : ‘colour revolution’ entre-soi ?   31/03/2021

    • L’OTAN va-t-elle se wokéniser ? • Bien sûr que oui, et son très-sexy Secrétaire Général sait ce qu’il importe de faire à cet égard, promouvant des projets de transformation qui devrait faire de l’OTAN le rendez-vous favori des LGTBQ et des migrants, et l’outil idéal pour lutter contre la Covid. • Principal outil de ces projets : le “Centre pour la Résilience Démocratique” de l’OTAN, qui fera la police chez les membres pour vérifier que les consignes wokenistes sont appliquées avec vigueur. • Les Russes ont vu venir cette mue trans-civilisationnelle...

    Lire cet article
  • L’UE envaccinée   23/03/2021

    • Grande querelle de communication où l’UE démontre à la fois sa fourberie et sa bêtise, fruit de l’affectivisme bureaucratique comme adaptation au wokenisme ambiant. • Les affirmations du Commissaire Européen (d’origine française) Thierry Breton, arrogante et méprisante, pour le vaccin russe Spoutn,ik-V déclenche une tempête diplomatique  avec intervention furieuse de Poutine. • La querelle montre que la Covid n’est pas une pandémie sanitaire mais civilisationnelle, celle qui emporte notre civilisation, sans vaccin possible.

    Lire cet article
  • Le « tueur » nous salue bien   17/03/2021

    • Fallait-il classer cette nouvelle dans la rubrique ‘RapSit-USA2021’, tant les USA de l’incroyable Biden sont présents dès lors qu’il s’agit de s’ébrouer dans le désordre délirant et la paralysie furieuse ? • Mais il est tout de même question de Poutine, qualifié de « tueur »par Biden, en plein marmonnement existentiel. • Les Russes, d’autre part, s’opposent à Twitter : si l’on peut douter que ceci ait un rapport avec cela, on ne doutera pas que l’un ou l’autre le fera. • A Washington D.C., il y a un “pouvoir introuvable” qui est comme la mèche allumée d’une bombe.

    Lire cet article
  • L’US Navy humiliée   11/03/2021

    • La puissante marine des États-Unis , l’US Navy maîtresse absolue des mers depuis 1945, et du Pacifique depuis plus longtemps, face à un terrible, un redoutable concurrent. • En nombre d’unités de combat, la marine chinoise a d’ores et déjà dépassé l’US Navy et constitue une force d’un poids considérable, en pleine expansion et avec une capacité de production unique dans l’histoire. • Reste à savoir ce que les Chinois veulent en faire et ce que les USA soupçonnent que les Chinois veulent en faire. • L’US Navy voit disparaître le berceau de sa puissance.

    Lire cet article
  • JSF et F-16 : Kafka in Pentagon   28/02/2021

    • Faut-il sauver la géniale entité-JSF, qui ne sert à rien de ce pour quoi elle a été conçue, qui coûte bien entendu la peau des autres, qui enserre comme une liane étouffante le Pentagone fou du plaisir de la complexité bureaucratique ? • On discute ferme pour déterminer ce qu’il faut faire maintenant qu’on sait que le F-35 est, selon le mot du précédent secrétaire à la défense, un « paquet de merde ». • Les projets fleurissent, les programmes sortent des tiroirs, les rapports se débitent ‘à la pelle’. • L’avion ne valant rien, la commande est maintenu à 1 763.

    Lire cet article
  • MAGA-Biden : réouverture du front ukrainien   16/02/2021

    • Pendant que nous écoutions l’absence de Trump transformer le Sénat en un tir aux pigeons des grandes ‘valeurs’ de la démocratie américaniste, pendant que nous nous vaccinions, le fringant Secrétaire Général de l’OTAN recevait le premier ministre d’Ukraine. • Quel menu pour cette visite ? • Hypothèse récurrente : l’entrée de l’Ukraine dans l’OTAN. • Cette séduisante perspective a bien plus de poids avec Biden qu’avec Trump : ce serait sa version du ‘Make America Great Again’ (MAGA). • Biden et le fiston Hunter aiment bien l’Ukraine...

    Lire cet article
  • Comme le roi, le JSF est nu...   22/01/2021

    • Dans ces temps extraordinairement troublés, quelques précieuses vérités-de-situation échappent parfois à l’emprise épouvantable de la guerre totale des narrative enrobées de simulacres. • C’est le cas ici de la part d’un secrétaire à la défense US mis à ce poste pour ne pas durer, dans un climat de tension extraordinaire ’. • Le secrétaire à la défense Miller nous dit quelques mots, en toute ingénuité, notamment sur le JSF, alias-F-35. • Il confirme en quelques mots la catastrophe industrielle, technologique et opérationnelle qu’est ce programme.

    Lire cet article
  • L’hypersonique US et les “erreurs basiques”   25/12/2020

    • Les programmes d’essai de missiles hypersoniques US lancés dans l’urgence depuis qu’il a été acté que la Russie disposait d’une avance fondamentale dans ce domaine stratégique se heurtent à des “erreurs basiques” indiquant la très faible qualité du personnel chargé d’effectuer les premiers tests en conditions réelles, les repoussant d’autant. • Le programme HAWC, dont les essais étaient prévus pour cette année, voit son calendrier repoussé en 2021.. • La puissance militaire US suit la courbe catastrophique de l’effondrement US.

    Lire cet article
  • Le Pentagone et le fantôme de Soleimani   22/12/2020

    • L’anniversaire de la grande Trouille ? • Bientôt un an depuis la liquidation du général Soleimani et un mois après l’assassinat d’un scientifique iranien de haut niveau à Téhéran, le Pentagone s’inquiète considérablement de possibles attaques de riposte que pourrait lancer l’Iran. • Curieusement, le Pentagone, tout en minimisant constamment les capacités stratégiques et technologiques de l’Iran, envisage des mesures drastiques, notamment le saucissonnage de ses grandes bases en petites bases, pour minimiser les risques d’une attaque iranienne.

    Lire cet article
  • L’inservilité volontaire et La société du spectacle   20/12/2020

    • Un constat d’un commentateur sur la situation générale. • La population la plus commune, celle des masses occidentales, jusqu’alors tenue en servilité volontaire par divers moyens, dont le ‘confort’ de leur situation n’était pas le moindre, voit ce confort se réduire comme peau de chagrin. • Deplorables et Gilets-Jaunes, ils voient tous ce qui leur restait de ce confort s’effriter sous les coups de la Grande Crise portée à son paroxysme. • Ils pourraient en venir à découvrir ce trait si particulier de l’“inservilité volontaire”, prélude à l'insurrection.

    Lire cet article

Notes d'analyse

  • Notes sur la CIA face aux Zombies-Poutine   22/04/2021

    • S’il y a une constante dans la politique générale d’agression (“politiqueSystème”) des USA depuis 15-20 ans, c’est bien l’hostilité à l’encontre de la Russie, et particulièrement à l’encontre de Poutine. • Dans cette démarche, la CIA devrait occuper une place centrale mais ce n’est pas le cas : elle n’est en rien le pôle rassembleur et inspirateur de cette spécificité essentielle des USA de 9/11 que nous nommons “politiqueSystème”. • Dans un texte fouillé et très analytique, le commentateur Scott Ritter offre un récit de l’évolution interne de la CIA. • Ancien officier de renseignement des Marines, puis spécialiste des missions de désarmement ONU de l’Irak dans les années 1990, Ritter est passé à la “dissidence” antiSystème depuis autour de 2000, et ses commentaires critiques s’appuient donc sur une expérience et des sources privilégiées dans les milieux du renseignement. • On se trouve plongé dans l’évolution de la perception US de la Russie jusqu’à comprendre l’actuelle “politique” russe de Biden. •  Ritter termine sur une note optimiste que nous contestons.

    Lire cet article
  • Notes sur le “Woke-Capitalisme”   08/04/2021

    • Voici une affaire qui n’avait guère retenu notre attention, qui aurait dû passer son chemin et qui, pourtant, s’avère déboucher sur une dynamique crisique d’une importance que l’on pourrait considérer comme considérable. • Au départ, c’est l’adoption d’une loi modifiant la procédure du vote dans l’État de Géorgie, où se déroulèrent de rudes batailles et de vicieuses polémiques durant les dernières élections (présidentielles et parlementaires). • Biden a choisi cette nouvelle loi pour dénoncer le racisme qu’on y trouve, selon lui, avec comparaison avec l’époque de la ségrégation raciale. • Erreur d’appréciation ou (et ?) faiblesse pathologique d’un président de plus en plus dévasté ? L’attaque provoque de dévastateurs coups de fouet en retour. • Mais surtout, cette affaire est l’occasion de l’apparition d’un regroupement idéologique d'un millier d’entreprises qui proclament leur engagement vers l’extrême-gauche. • Apparition structurée d’une nouvelle forme de capitalisme, dont l’on reparlera. • Événement essentiel : voici le Woke-Capitalisme”, le capitalisme aligné sur le wokenisme.

    Lire cet article
  • Notes sur l’entre Vlad & Xi   21/03/2021

    • Certes, Vlad c’est Poutine, et Xi qui-vous-savez. • Or, sans aucun calcul compliqué ni complot à longue portée, simplement conduits par la force des événements et l’occasion qui fait le larron, ces deux compères ont établi l’état pathétique de Biden et la monstruosité-mortifère du DeepState (du Système) avec deux ‘premières’ diplomatiques considérables • Il s’agit du rappel “pour consultation” de l’ambassadeur russe à Washington D.C. et de l’esclandre incroyable, à la rencontre d’Anchorage, des 15 minutes de fureur antiaméricaniste (alors qu’il n’avait droit qu’à deux minutes) du ministre chinois des affaires étrangères devant le secrétaire d’État Blinken, ébahi, après son ‘minimum syndical’ de ministre US, des deux minutes réglementaires de “Chinese-bashing”, conformément à leur habituelle absence de vergogne. • Tout cela suppose une entente tactique autant que stratégique et une coordination improvisée Moscou-Pékin selon l’opportunité, autant qu’une dérive pathétique-chaotique du pouvoir US. • On attendait un “retour à la normale” mais commence le calvaire de l’“administration Biden”.

    Lire cet article
  • Notes sur un conflit inévitable-souhaitable   11/03/2021

    • Une revue de détails ? • Les USA accumulent les rancœurs et les préparatifs de leurs adversaires pour d’éventuels conflits, tandis que le président Biden poursuit son destin erratique, de gaffe en gaffe et d’absence intellectuelle en absence intellectuelle, dans une posture pathétique qui relève de plus en plus de l’insupportable cruauté de la part des forces du Système qui le maintiennent au pouvoir. • L’effet  politique, lui, est calamiteux malgré le rideau de silence de la presseSystème du bloc-BAO. • L’état de Biden ne fait que refléter celui des USA et même celui du bloc-BAO, lancés dans une sorte de “révolution cognitive” type Senile-Dementia. • Contre cette dynamique folle, les résistances se font de plus en plus fortes et s’expriment implicitement mais quasiment sous la forme de menaces de guerre. • Parmi d’autres et avec d’autres, il y a l’Iran, il y a la Russie, il y a aussi la Chine. • Notre revue de détails concerne une possibilité de conflit dont on se demande si cela n’est pas la seule possibilité de sortir de cette dynamique folle du bloc-BAO dont la meilleure expression est une cosmique bêtise.

    Lire cet article
  • Notes sur la liquidation de Platon-Aristote   15/02/2021

    • Autrement dit : “‘Cancel’ Platon & Aristote !”, mot d’ordre chronologiquement extrême du wokenisme. • Nous ne cesserons pas d’affirmer que ce que nous nommons ‘wokenisme’ constitue la plus puissante entreprise de déconstruction de tout l’univers social et culturel de la civilisation ayant abouti au bloc-BAO, – des USA d'abord, de la France ensuite et immédiatement après dans l'ordre d'importance. • Les Français commencent péniblement à en prendre conscience, car leurs élitesSystème si piètres, si hystériques en faveur de l’‘ouverture aux autres’, du globalisme, de la dénonciation du ‘repli sur soi’, ont une peine considérable à sortir de la prégnance provincialiste-parisienne pour appréhender comme tel cet évènement à dimension universelle. • Le wokenisme, en complément quasi-fraternel avec la crise-Covid, forme avec elle l’essentiel de la Grande Crise GCES. • Nous luttons tactiquement contre lui pour aiguiser les esprits et protéger les âmes  contre l'aveuglement, mais il doit stratégiquement aller à son terme pour achever l’autodestruction du Système.

    Lire cet article
  • Notes sur le mépris de ‘la canaille’   21/01/2021

    • Ainsi, ‘Ol’White Joe’, Joe Biden est à la manœuvre. • Il s’agit vraiment du plus improbable de tous les improbables : combien, parmi nos élitesSystème qui s’extasient sur ses qualités d’homme d’État et de futur Grand Président savaient quoi que ce soit de significatif sur l’homme et sur sa carrière ? • Son inauguration a été à l’image de la situation : incompréhensible, insaisissable, surréaliste, avec comme grosse masse de spectateurs, 25 000 soldats de la Garde Nationale et des dizaines, sinon des centaines de milliers de petits drapeaux américains plantés sur la pelouse du National Mail de Washington, là où, il y a un peu plus d’un demi-siècle, plus d’un million de personnes écoutait King leur dire : « I have a Dream ». • Aujourd’hui, les USA sont dans la plus grave crise de leur histoire (comprise la Guerre de Sécession dont la gravité était largement compensée par la netteté du conflit, qui permettait d’espérer vider l’abcès). • Tout le monde politiquement-correct attend donc une remise en ordre, nous nous attendons à un supplément de désordre conduit par une haine inextinguible.  

    Lire cet article
  • Notes sur la résistance de la marmotte   15/01/2021

    • Cette fois, notre appel à la résistance face à l’offensive du Diable sur nos terres brûlées où s’installe la Terreur, en se référant aux stratèges de la chose, aura des allures fort proches de la nature : hibernation recommandée, selon un des plus vieux trucs concernant ceux qui peuvent difficilement survivre aux rigueurs de la tempête. • L’idée est de Steve Bannon, un temps acclamé comme le GrandStratège (le Mao Zedong) de Trump et des populistes du monde entier, – ou encore une sorte de De Gaulle de la contre-modernité ? • Il s’agit d’un détail mettant par contraste en évidence la difficulté d’appréhender la vérité-de-situation dans tous ses détails de la poursuite d’une séquence extraordinaire. • Notre appréciation est que la très-probable chute de Trump ne constitue nullement la fin du jeu, mais l’ouverture d’une nouvelle phase. • On y envisage d’une part une véritable ‘guerre civile communicationnelle’, où l’essentiel se jouera dans l’affrontement des réseaux sociaux. • D’autre part, il y a la question de la radicalisation extrémiste des démocrates : Biden-Kerenski tenté par le rôle de Biden-Lénine.

    Lire cet article
  • Notes sur le wokenisme-seul (II)   28/12/2020

    • Donnant au wokenisme ses lettres de noblesse opérationnelle (plus d’italique, guillemets facultatif), nous signifions qu’il ne s’agit plus dans notre conception d’un phénomène en attente d’homologation. • Il traduit le mouvement ‘woke’ opérationnalisé notamment par les Black Lives Matter [BLM], à rapprocher décisivement de toute la tendance française (‘pseudo-antiracisme’, ‘indigénisme’), passant par l’immigration, y ajoutant l’énorme pan sociétal (LGTBQ et sa traîne). • A cela, il faut ajouter tout le reste du dispositif du simulacreSystème, de Soros au globalisme néo-hyperlibéralisme, comme force de soutien, de financement et de manipulation. • Ce mouvement totalement inexistant par la pensée (le ‘Rien’) et d’une fantastique puissance de communication est un phénomène essentiel. • Il est à l’image de ce temps de notre maniaco-dépression cosmique. • Il faut le suivre et tenter de l’appréhender, sans lui ménager nos tendres et radicales critiques. • Ces Notes suivent et complètent une première partie qui présentait le phénomène avec ses liens étroits avec le capitalisme, etc.

    Lire cet article
  • Notes sur le wokenisme globalisé   11/12/2020

    • Donnons au wokenisme ses lettres de noblesse opérationnelle (plus d’italique et guillemets facultatif), de façon à signifier qu’il ne s’agit plus dans notre conception d’un phénomène en attente d’homologation, avec à l’esprit qu’il traduit le mouvement ‘woke’ né aux États-Unis et opérationnalisé par les Black Lives Matter [BLM], leurs actions, leurs conceptions, leurs capacités entrepreneuriales autant qu’idéologiques... • Par ailleurs, on le rapprochera décisivement de toute la tendance française connue sous des noms divers, d’“indigénisme” à “décolonialistes”, en passant par l’immigration et le travers irréversible de l’ontologique, biologique et transcendantale culpabilité d’être “blanc”. • Ce mouvement totalement inexistant par la pensée (le ‘Rien’) et d’une fantastique puissance de communication est un phénomène essentiel. • Il est à l’image de son temps. • Il faut le suivre et tenter de l’appréhender, sans lui ménager nos tendres critiques. • Ces Notes sont en deux parties : celle-ci présente la chose, ses liens étroits avec le capitalisme, etc. • On poussera plus loin dans la seconde. 

    Lire cet article
  • Notes sur une nouvelle ‘Résistance’   13/11/2020

    • Nous nous proposons de partir sur la base de ce constat que nous faisons de l’apparition d’une nouvelle ‘Résistance’. • A ce propos exactement, nous écrivons ceci : « Après quelques jours d’avoir été groggy & conséquences, les signes et nouvelles abondent sur une réaction sous la forme d’une réponse à l’événement ‘élection’-Biden, et une forme qui serait celle d’une nouvelle ‘Résistance’, aux USA d’abord, avec extension au reste (notamment du bloc-BAO- dans la logique d’un phénomène d’expansion  accélérée du domaine de la GCES) ». • Tout cela n’annonce ni une victoire, ni un renversement des valeurs, mais un approfondissement du désordre : on ne rompt pas avec l’épisode-Trump, on le prolonge irrésistiblement avec de nouvelles trouvailles. • Ce qu’il faut suivre aux USA, ce n’est pas une joute post-électorale car rien ne sera vraiment différent lorsqu’on y signera un nouveau bail. • Mais pour “suivre”, il faut s'y retrouver... • La seule certitude est qu’il faut poursuivre l’extension du domaine de la Résistance en l’ajustant aux nécessités de continuer à observer cet effondrement malgré la poussière et les gravats.

    Lire cet article
  • Notes sur l’apocalypse-Covid   07/10/2020

    • L’infection au Covid19 du président Trump a brutalement fait franchir un palier de plus à la Grande Crise d’Effondrement du Système en réunissant, en mariant les deux crises principales : celle de la pandémie et celle du système de l’américanisme. • Avec l’art consommé qui le caractérise, Trump a installé le monde dans une hyper-tragédie-bouffe suspendue à un calendrier fou : une élection le 3 novembre dont on ne sait si l’un des deux candidats sera d’ici là en train d’affirmer sa supériorité, ou s’il sera décédé des suites de la maladie. • Et l’épisode Trump ne fait pas passer au second plan la crise du Covid, au contraire il l’exacerbe. • Cette crise est en pleine ré-accélération sinon reprise, une fois acté le fait que le passage de la pseudo-première vague au prix de centaines de milliers de morts ne termine absolument pas la séquence. • ‘Ré-accélération’ ou ‘reprise’, c’est-à-dire confusion totale, avec la perspective effrayante : devra-t-on vivre désormais en état permanent de Grande Guerre sanitaire ? • Convoqués pour entendre l'acte d'accusation : la Science, la Raison, le Système.  

    Lire cet article
  • Notes sur une contradiction interne   27/09/2020

    • Cette “contradiction interne” est de taille et concerne l’asymétrie, voire le paradoxe sinon la contradiction (justement) que l’on trouve souvent, sur le terrain militaire, entre tactique et stratégie. • ...Mais il s’agit du terrain général de notre Grande Crise de l’Effondrement du Système, où nous retrouvons ce même phénomène de contradiction entre la tactique et la stratégie, comme figures pour comprendre l’évolution de ce formidable événement. • Le cas que nous prenons est celui des déconstructionnistes, avec leur French Theory dont il semblerait qu’elle inspire le mouvement général de désintégration (déstructuration et déconstruction) en cours aux USA. • Nous nous appuyons sur un cas personnel qui nous est cher, à partir d’un enregistrement dont nous avons déjà parlé : celui de Jacques Derrida. • Notre thèse est que la ‘confession’ de Derrida tient à la position que le cours des événements l’oblige à avoir par rapport à ce qu’il peut percevoir comme étant le Mal. • On trouve également dans ces Notes un extrait du travail en cours de PhG sur le Tome-III de ‘La Grâce de l’Histoire’.

    Lire cet article
  • Notes sur la mercantilisation en vrille   19/09/2020

    • Notre époque est celle de l’étude studieuse et attentive de la chute, de l’effondrement d’une hyperpuissance hégémonique et du Système qu’elle servait avec zèle et empressement. • C’est aussi, espérons-le avec force, l’étude de la chute et de l’effondrement d’une époque, – la modernité et sa bâtarde tardive de la postmodernité, – et de la civilisation de l’im-monde qui va avec. • Parmi les colifichets qui sont entraînés dans cette chute-effondrement, il y a le phénomène de la ‘mercantilisation’ du monde, des êtres, de leur vie, de leur esprit, de leur passé et de leur avenir, que l’Amérique avait apporté en dot à cette époque ouverte par le “déchaînement de la Matière”, à la jointure des XVIIIème et XIXème siècle. • On envisage ici quelques signes évidents de cette chute-effondrement. • Un point d’un particulier intérêt est la mercantilisation de Black Lives Matter, sans doute avec des liens intéressants avec la Chine, ce qui donne à cette puissance un rôle particulier dans la ‘révolution culturelle’ qui fracasse l’Amérique. • Mais bon, les ‘révolutions culturelles’, les Chinois connaissent.

    Lire cet article
  • Notes sur une color revolution en soldes   10/09/2020

    • L’Amérique, les USA ne quittent pas le champ de nos préoccupations, – en 2020, à moins de deux mois des présidentielles, moins que jamais. • Cette puissance paraissait jusqu’ici, jusqu’à ces dernières années, un bloc de structure formidable présidant à une organisation du pouvoir politique sans égal. • Depuis 2016, ce temps a passé, et l’on sait bien que Trump n’y est pas pour rien mais qu’il n’explique pas tout. • Aujourd’hui se déroule à ciel ouvert une suite ininterrompue de désordres d’une part, de manœuvres de subversion du pouvoir des deux côtés d’autre part. • Ce que nous voulons mettre en évidence, c’est cette atmosphère ;, cette situation véritablement schizophréniques, où deux séries d’événements, deux narrative se côtoient, alors que certains veulent continuer à croire que l’élection présidentielle de 2020 se passera comme les précédentes, et qu’un nouveau mandat de quatre ans s’ouvrira.  • Bien entendu, il apparaît chaque jour davantage que les événements de USA2020 représentent le champ de bataille planétaire de notre Grande Crise d’Effondrement du Système.

    Lire cet article

Ouverture libre

  • Trotski au pays des généraux-putschistes   04/05/2021

    • Articles du 4 mai 2021. • Une analyse sidérante et extra-atmosphérique de la « crise politique » “explosive” déclenchée en France par la Lettre Ouverte des généraux. • Voyage de Trotski “aux pays des putschistes”, comme l’on dit des aventures (“Fantasyland”) de la gentille Alice. • Ainsi, même les plus “sérieux” des révolutionnaires cèdent au déchaînement des constructions du simulacre narrativiste. • Plus hilarant dans le genre surréaliste qu’inquiétant, et peu sérieux pour des gens sérieux. • Contributions : dedefensa.org, WSWS.org.

    Lire cet article
  • L’esclavage, obstacle historique   01/05/2021

    • Textes du 1er mai 2021. • Dans l’arsenal du wokenisme américaniste (comme dans celui des décolonialistes en France, même famille), l’esclavage est un argument péremptoire et proclamé, mais il est aussi un “faux-ami” qui joue des tours. • C’est sans doute leur seul argument au fondement historique très précis, mais qui n’est en rien l’“apanage” des pays d’Occident, ni des Blancs. • Son exploitation par ces mouvements nécessite une si grande tromperie historique qu’elle les coulera. • Contributions : dedefensa.org et  Nesrine Briki.

    Lire cet article
  • Tristes anniversaires et brutal réveil   23/04/2021

    • Articles du 23 avril 2021. • En consultants des articles de 2002 sur les grandes nouvelles de 2001 pour les USA (JSF et Afghanistan), et en comparant leur contenu aux nouvelles de 2021, on mesure le gouffre qui a englouti la puissance des États-Unis. • Ce que confirme l’un des membres du Congrès les plus puissants sur les matières militaires, qui annonce devant le think tank favori des neocons « la fin de l’ère de l’unipolarité et de la prééminence militaire des Etats-Unis ». • Contributions de dedefensa.org, John T. Correll et John A. Tirpak.

    Lire cet article
  • Croisière ratée en Mer Noire   15/04/2021

    • Articles du 15 avril 2021. • On attendait l’US Navy (deux destroyers annoncés) pour voir une bonne leçon de modestie assénée aux prétentions russes de rester maître de leurs côtes, en Mer Noire. • Finalement, l’US Navy s’est abstenue, dénonçant l’usage des ‘FakeNews’ par une Russie décidément insupportable. • Les Russes avaient prévenu qu’ils n’hésiteraient pas devant les mesures les plus extrêmes, et l’US Navy a sans doute compris un déluge de ‘FakeNews. • Ils ont la matériel pour. • Contributions : dedefensa.org et Andrei Martianov.

    Lire cet article
  • L’alerte ukrainienne et l’ami-Joe   05/04/2021

    • Articles du 5 avril 2021. • Tension très forte entre l’Ukraine de Zelenski et la Russie, la plus forte depuis le “coup de Kiev” exécuté par les USA en février 2014 et ce qui a immédiatement suivi. • Cette fois, l’OTAN est en première ligne, Zelenski réclamant à corps et à cri l’entrée de l’Ukraine dans l’organisation. • En attendant, on (OTAN-Ukraine) va faire exercice commun, en Ukraine, pas très loin de la Russie. • Tout cela doit rappeler au président Biden plein de souvenirs, lui qui a tant d’amis à Kiev. • Contributions : dedefensa.org et WSWS.org.

    Lire cet article
  • Devant l’effondrement   03/04/2021

    • Articles du 2 avril 2021. • Interview d’une voix autorisée professionnellement et bien située politiquement. • Le sujet est la situation française, au sein de la situation générale, et pour nous au cœur de la situation crisique de l’effondrement du Système par rapport à l’installation du nouveau moteur de la crise installée par la Covid19. • Cette Grande Crise (GCES) touche tout, à commencer par la perception qu’a l’homme occidental de ses rapports avec la Nature du Monde, installée par la modernité.  • Contributions : dedefensa.org et Stéphane Rozès.

    Lire cet article
  • Requiem pour un exceptionnalisme rancie   10/03/2021

    • Articles du 10 mars 2021. • Quelques réflexions sur l’étonnante présentation du général McKenzie, chez du puissant Central Command US, mettant en évidence la puissance et la capacité de l’arsenal iranien (missiles balistiques) plus d’un an après la riposte à l’assassinat du général Soleimani début janvier 2020. • Dans quel but, cette intervention ? • Une tentative de réponse de type psychologie-tordue de l’américanisme. • En attendant, le statut de l'Iran est fortement renforcé. • Contributions de dedefensa.org et Elijah J. Magnier.

    Lire cet article
  • Simulacre de ‘retour à la normale’   27/02/2021

    • Articles du 27 février 2021. • Une frappe aérienne US en Syrie, la première depuis décembre 2019, contre des éléments du groupe Hachd al-Chaabi (FMP), identifié par le Pentagone comme un « groupe militant soutenu par l’Iran ». • Aussitôt, les interprétations foisonnent, prenant en compte différents points de vue et n’évitant pas les contradictions. • Il reste à mesurer la signification de l’acte dans le cadre général de la crise de l’américanisme, et par rapport à la tension conflictuelle régnant aux USA. • Contributions : dedefensa.org et Elijah J. Magnier.

    Lire cet article