La crisologie de notre temps

• Le 11 septembre 2015, dedefensa.org a inauguré une nouvelle formule, une nouvelle présentation, en transformant une mise en page vieille de près de dix ans. • Nous avons choisi le 11 septembre pour cette opération, et l’on comprend qu’il s’agit d’un symbole et que ce symbole n’est pas gratuit. • Lancé en 1999 comme une extension de la Lettre d’Analyse dedefensa & eurostratégie (dd&e) existante depuis septembre 1985, le site a évidemment beaucoup évolué. • 9/11 a ouvert une nouvelle période historique, et même métahistorique, en transformant la politique en un phénomène crisique permanent. • Dans sa nouvelle formule, dedefensa.org achève sa transformation en un site d’analyse crisique permanent, appréciant la situation générale du point de vue de ses crises qui en constituent la principale manifestation, et à partir d’un point de vue cherchant le plus possible une référence métahistorique. 

• Le site ayant beaucoup évolué dans ses conceptions, dans la définition de son orientation, dans l’approche opérationnelle de son travail, plusieurs épisodes de présentation décrivent évidemment cette évolution. • Nous nous sommes définis d’abord comme des “antimodernes”, ce que nous restons selon cette définition du 21 juillet 2007. • D’autres textes, répondant à des préoccupations de lecteurs, peuvent être utilisées comme références également, notamment les 4 octobre 200625 août 2007 et 3 septembre 2007. • Pour avoir une vision très complète et complètement réactualisée, et correspondant à la nouvelle formule du site, on consultera le Glossaire.dde du 6 avril 2015, texte fondamental pour définir dedefensa.org, et éventuellement la Chronique du 19 courant... du 19 août 2015.

• Pour ce qui concerne la situation présente du site, en fonction des plus récents évènements et de la façon dont ils sont appréhendés par nous, ce qui était en gestation depuis plusieurs années et s’est imposé par la pratique elle-même devient une évidence : dedefensa.org, ou dd&e (dedefensa & eurostratégie) est devenu un site dont la mission est clairement : “La crisologie de notre temps”. •  Nous estimons que la situation de la politique générale et des relations internationales, autant que celle des psychologies et des esprits, est devenue entièrement crisique. • La “crise” est aujourd’hui substance et essence même du monde, et c’est elle qui doit constituer l’objet de notre attention constante, de notre analyse et de notre intuition. • Dans l’esprit de la chose, elle doit figurer avec le nom du site, comme devise pour donner tout son sens à ce nom.


Le Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Nos dernières parutions

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Le salaire de la haine   07/04/2020

7 avril 2020 – Le spectacle de l’Amérique s’enfonçant dans la crise, autant que la signification de cette descente en cette fournaise infernale, constituent évidemment le front essentiel de ce qui est désormais sans le moindre doute la Grande Crise de l’Effondrement du Système. Il importe de dire cela puisqu’il pourrait…

Les Carnets de Patrice-Hans Perrier

La grande fête du confinement   07/04/2020

Dans leur incapacité presque absolue d’analyser, c’est-à-dire de critiquer, d’ironiser et de juger les événements qu’ils devraient en principe traiter, les journalistes confiturés, les scribes médiatiques et les malléables penseurs du temps comme il va n’ont plus que le mot « fête », en toute circonstance, quel que soit le…

Ouverture libre

Crozier & Covid-19 contre Trump   06/04/2020

Articles du 7 avril 2020. • Le capitaine de vaisseau Crozier, commandant le USS Theodore Roosevelt  jusqu’à la sanction qui l’a privé de son poste pour avoir réclamé des mesures de défense pour ses marins contre le Covid-19, est lui-même infecté par le virus. • Cela renforce le statut émotionnel de cet officier, qui devient la cause et le “héros” d’une crise de confiance en plein développement entre les militaires et le pouvoir civil, Trump en tête avec le pouvoir civil et inconsistant du Pentagone. • Contributions: dedefensa.org et WSWS.org.

Les Carnets de Badia Benjelloun

Dénis   06/04/2020

L’Homme aux Tweets est passé par tous les stades du déni face à la pandémie actuelle. Il y a quelques semaines, le virus chinois, comme il se plaît à nommer le Sars-Cov-2 et après lui les médias, ne pouvait donner qu’un gros rhume, une grippe tout au plus. C’est ignorer…

Brèves de crise

Le FT devenu socialiste, tendance-panique   06/04/2020

Ouverture libre

Stabilité structurelle   05/04/2020

• Article du 5 avril 2020. • Nous sommes dans une époque d'instabilité structurelle, impliquant une rigidité des structures de notre société, jusqu'à une rigidification qui a des allures cadavériques. • Contribution : J.C.

Ouverture libre

Eschatologisation de la psychologie   05/04/2020

• Articles du 5 avril 2020. • La crise de la pandémie Codiv-19,c’est bien plus que la crise de la pandémie Codiv-19. • Le sentiment grandit qu’il ne s’agit que du premier acte d’un événement terrible et grandiose, dont on peut dire avec le vieux Henry Kissinger qu’après lui « le monde ne sera plus jamais le même. » • La situation requiert une forme de pensée inédite, du type eschatologique, correspondant au caractère métahistorique de l’événement. • La psychologie s’imprègne peu à peu de cette nécessité. • Contributions : dedefensa.org et Will Solomon.

Librairie -dedefensa.org

Avec notre Librairie.dde, nous poursuivons deux buts. D’une part, nous voulons sauvegarder sur papier l’essentiel du contenu du site dedefensa.org (près de 13.000 articles en 15 années), parce que nous n’avons qu’une confiance très limitée dans la survie de la mémoire des choses écrites par le seul moyen de l’informatique, pseudo d’une réalité qui a été pulvérisée et virtualité extrêmement vulnérable d’une vérité qui mériterait de survivre, et dont nul ne sait quel cataclysme de l’anéantissement le phénomène de cette virtualité peut un jour rencontrer. D’autre part, nous voulons publier certains écrits, essentiellement de Philippe Grasset, qui restent à l’état de non-communication, essentiellement parce que l’édition classique devenue pour une bonne part un segment puissant du Système interdit tout accès à qui ne dispose pas d’entrée dans les réseaux qui importent. C’est notre liberté à cet égard qui nous pousse à cette entreprise d’autoédition de textes dont nous jugeons qu’ils méritent d’être mis à la disposition du public, et particulièrement des lecteurs du site.

Par conséquent, voici notre Librairie.dde. Vous y trouverez la présentation et les conditions diverses d’achat de tous les livres disponibles, à mesure qu’ils parviennent au stade de l’auto publication. Il y a bien sûr les volumes déjà publiés, dont la série La Grâce de l’Histoire, et Les Âmes de Verdun , dans la mesure de ce qui reste encore disponible, avec la possibilité de nouvelles impressions si la demande le justifie. Il y a d’autre part les livres reprenant les textes du site, avec les trois premières publications (Chroniques du 19 courant..., Trump-2016 [plusieurs volumes], Ukraine-2014 et Ukraine-2015 [plusieurs volumes], et un roman inédit de PhG, Frédéric Nietzche au Kosovo). D’autres suivront.

Nous avons choisi la formule du canal de plusieurs auto-éditeurs... Amazon/Kindle, Bookelis, puis d’autres à venir, ce qui vous donnera la possibilité de faire votre choix suivant vos inclinaisons, vos sensibilités politiques éventuellement, etc. A chaque parution, à mesure de leur parution, vous trouverez toutes les informations nécessaires sur le nouvel ouvrage, et bien entendu les liens-URL permettant d’arriver aux conditions de commande. Nous renforçons ce dispositif d’actions de promotion individualisées dont nous espérons des effets très positifs.

Glossaires.DDE (I) Trump (1)
FRÉDÉRIC NIETZSCHE AU KOSOVO: FN perdu et retrouvé Chroniques “du 19 courant...” Les âmes de Verdun
Librairie dde

Sélection parmi les dernières parutions

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Captain Crozier !... Captain Crozier !...”   04/04/2020

4 avril 2020 – Grâce à notre lecteur Dominique Larchey-Wendling (Forum de notre texte d’hier), on a pu prendre connaissance, et moi-même avec un particulier intérêt, d’un texte et d’une vidéo mis en ligne  hier soir  par CNN. La vidéo d’abord, parce qu’elle est très parlante : c’est l’instant où le commandant du USS Theodore Roosevelt (“T.R.”,…

Bloc-Notes

Le fardeau du Pentagone   03/04/2020

• Les ennuis du grand porte-avions d’attaque constituent une vilaine épine dans le pied du Pentagone. • Le commandant du porte-avions a été saqué et démis de ses fonctions pour s’être préoccupé du sort de son équipage, ce qui fait un peu désordre. • Mais il n’était pas question d’accepter son argument selon lequel le porte-avions pouvait être, pour le bien de son équipage, déchargé de sa fonction guerrière. • La crainte du Pentagone, c'est que du fait du virus, on ne croit plus à sa force et qu’ainsi l’“empire” soit emporté dans son déclin.

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

La Chine révélatrice   04/04/2020

3 avril 2020 – Pour poursuivre sur la page d’hier dans ce Journal-dde.crisis, il me semble opportun de présenter une analyse  publiée par  Moon of Alabama (MoA) et traduite par nos amis du  Sakerfrancophone. L'analyse vient prolonger et enrichir le débat proposé hier. MoA, qui est bien connu pour ses positions indépendantes et antiSystème, en plus de…

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

L’Hystériquement-Correct   02/04/2020

2 avril 2020 – Appelons cela HT, pour “Hystériquement-Correct” ; plus court, plus incisif, plus décisif... Car il me semble bien que le PC (Politiquement-Correct) est sur le point d’être détrôné par le HT, ce qui ne serait d’ailleurs que logique et justice intergénérationnelles puisque le HT est manifestement l’enfant monstrueux…

Les Carnets de Dimitri Orlov

L’arme fatale en argile   02/04/2020

 « … Il y a des milliers d’années, bien avant que Bouddha Dīpankara et Bouddha Shakyamuni ne viennent au monde, vivait Bouddha Anagma. Il ne perdait pas de temps en explications et se contentait de pointer les choses du doigt avec l’auriculaire de sa main gauche. Immédiatement, leur vraie nature était…

Les Carnets de Badia Benjelloun

Origine(s) du virus   02/04/2020

Dès les premières  publications du génome  complet du Sars-Cov-19, de nombreux travaux ont fait progresser la compréhension de son origine probable. Les chauves-souris sont connues pour être le réservoir d’un large éventail de coronavirus. Les échantillons viraux prélevés chez ces mammifères dans diverses provinces de Chine lui ont été comparés. Tous les sites possibles…

Bloc-Notes

Le SOS infâmant du USS Theodore Roosevelt   01/04/2020

• Au bord de l’insubordination, le commandant du porte-avions USS Theodore Roosevelt (à quai à la base de Guam) écrit une longue note à sa hiérarchie, demandant d’abandonner l’état de “préparation de guerre” pour traiter tout l’équipage menacé par le virus Codiv-19. • La note est publiée par le San Francisco Chronicle, bénéficiant d’une “fuite” bien à propos. • Cette intervention est un gros risque (pour sa carrière) que prend cet officier, et une mesure de l’absence de conscience de la gravité de la pandémiedans le chef des directions militaires US.

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

De 9/11 à Covid-19, God on Our Side   01/04/2020

1er avril 2020 – Le Washington Post annonçait hier à que les décès dus à la pandémie Covid-19 aux USA avait frappé 3 170 personnes. ZeroHedge.com présentait la nouvelle de la sorte : « Mise à jour (1100ET) : La nouvelle épidémie de coronavirus aux États-Unis a franchi une nouvelle étape importante : le nombre de victimes a…

Ouverture libre

Covid-19, “à prendre avec des pincettes”   31/03/2020

• Articles du 31 mars 2020. • Quand on parle du rôle de la Chine sur nos plateaux-TV et nos colonnes bon chic bon genre, l’on y voit rouler des yeux vertueux, furieux et terrorisés à la fois. • La Chine n’a pas bonne presse chez nos vertueux amoureux de la vérité-Système. • Pourtant, il faut avouer que la Chine, dont tout le monde se gaussait, est parvenue à maîtriser Covid-19. • Mais avec quels moyens ! s’exclame-t-on. • Au-delà de ces jacasseries de basse-cour, il existe dans ces événements des signes instructifs. • Contributions : dedefensa.org et John Ross.

Ouverture libre

Le temps du “Tout devenant Rien”   30/03/2020

• Articles du 30 mars 2020. • Ce que devient la globalisation dans le temps de la crise-Covid19. • L’extraordinaire diffusion du virus Covid-19 a montré l’existence et la formidable puissance de la globalisation (‘Tout’). • La terrible et cruelle puissance de la pandémie, sa diffusion, sa ‘globalisation’ en un mot qui s’impose, prouvant en même temps combien la globalisation peut s’avérer être une néantisation du monde (‘Rien’) en suscitant une monstrueuse pandémie. • Et ‘Tout’ devient ‘Rien’. • Contributions : dedefensa.org et Karine Bechet-Golovko.

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Le confinement de l’âme   29/03/2020

29 mars 2020 – Le grand débat implicite qui embrasse la réflexion aujourd’hui, voire la méditation puisque le Grand Confinement nous en laisse le temps, est bien de savoir ce qu’il en sera “après” ; sans compter mais en n’écartant pas que l’on pourrait penser, comme il en fut de Saint-Germain-des-Près, qu’“Il…

Analyse

Notes sur le virus du coup d’État   27/03/2020

• La situation des USA a complètement basculé : alors que ce pays a longtemps semblé épargné par la pandémie Codiv-19, tout a changé dans les dix derniers jours et les USA ont aujourd’hui le plus grand nombre de cas répertorié de personnes infectées et un chômage brusquement massif suite aux multiples arrêts volontaire de production. • Face à la pandémie elle-même et à ses conséquences socio-économiques, il existe une sorte de désordre des pouvoirs (“D.C.-la-folle” et le reste, comme Boeing par exemple) qui laisse mal augurer de la situation dont la texture souveraine et historique est si faible, et qui traverse sa plus profonde crise de la direction politique depuis la Guerre de Sécession. • C’est dans ce cadre bien propice à de telles rumeurs que sont apparues effectivement des spéculations sur la possibilité d’une intervention des forces armées, pour simplement assurer l’ordre ou pour prendre le pouvoir. • Beaucoup d’arguments peuvent être apportés au crédit de cette perspective, y compris nombre de précédents historiques sur la décadence et la chute des empires.

Brèves de crise

Le USS Theodore Roosevelt torpillé par Covid-19   27/03/2020

Ouverture libre

La “capitale du monde” et son double   26/03/2020

• Articles du 26 mars 2020. • Description de la situation à New York, particulièrement ce mardi 24 mars : Wall Street s’envole (“rebondit”) et la pandémie Covid-19 également. • Contributions : dde.org et Bill Van Auken (WSWS.org).

Ouverture libre

Paroles de Villiers   24/03/2020

• Articles du 24 mars 2020. • Une interview de Philippe de Villiers sur l’actuelle crise de la pandémie Covid-19, évidemment interprétée comme une dynamique ou une tangente de la Grande Crise Générale, ce que nous désignons comme la CGES. • Villiers y voit la fin de la globalisation et la mort de l’Union Européenne. • Son propos renvoie aux principes fondamentaux de la Tradition et le classe certes dans la dynamique intellectuelle des antimodernes. • Contributions : dedefensa.org et interview de Philippe de Villiers pour Valeurs Actuelles.

Bloc-Notes

L’Amérique chancelle...   22/03/2020

• Covid-19 a débarqué en Amérique, dans cette hyperpuissance qui monopolise toute notre fascination et semblait jusqu’alors devoir être épargnée (Trump parlait même de “miracle” à ce propos). • Plus de 80 millions d’Américains s’ont d’ores et déjà mis en confinement, notamment dans les trois grands États de Californie (Los Angeles), de l’Illinois (Chicago) et de New York (New York City). • Les dégâts économiques et surtout sociaux sont également déjà considérables et pèsent sur la cohésion du pays à l’heure d’une élection si incertaine.

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Le visage hideux du Système   20/03/2020

20 mars 2020 – Dans les grands événements, dans les grandes catastrophes, souvent un aspect, un détail, une précision, vous arrête plus que le reste pour susciter la réalisation pleine et entière de la tragédie à laquelle vous êtes confronté. Il s’agit de la tragédie à laquelle nous sommes tous…

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Le plus bête de tous les virus du monde   19/03/2020

19 mars 2020 – N’installons pas un suspens artificiel et donnons aussitôt au chat la langue qu’il attend de nous : “le plus bête de tous les virus”, c’est la sottise humaine, particulièrement de nos époques et de nos contrées, surtout quand elle atteint le stade suprême et indépassable de la connerie…

Faits & Commentaires

  • Covid-19, miroir de la crise   27/02/2020

    • La crise du coronavirus, ou Covid-19, continue à prendre de l’ampleur et à retenir de plus en plus l’attention comme une actrice centrale de la dynamique crisique qui sous-tend notre époque. • C’est surtout aux USA que cette crise est apparue au centre de la scène, essentiellement par ses effets sur le comportement du domaine financier avec un krach d’une sorte extrêmement originale, directement lié à une perception de l’aggravation de la crise Covid-19 (ou une prise de conscience de cette crise). • L’épisode a mis Trump en grande fureur, lui qui compte sur la situation scintillante de la Bourse pour soutenir sa campagne de réélection. • Quoi qu’il en soit, il s’agit d’une manifestation de plus d’un aspect très original de cette crise, ou comment un événement sanitaire provoque un effet politique, et même un effet crisique général qui ébranle le Système. • La psychologie de l’épisode est très importante, comme si la dynamique crisique qui attaque le Système cherchait par toutes les voies à susciter dans nos psychologies la prise de conscience de la Grande Crise Générale.

    Lire cet article
  • “Déconstructuration” du déconstructeur   10/02/2020

    • Implicite derrière les évènements crisiques progressistes-sociétaux en cours, particulièrement aux USA mais pas seulement, on distingue l’ombre des “déconstructurateurs” (selon un terme que nous forgeons nous-mêmes pour désigner les philosophes “déconstructeurs”). • Il s’agit, d’une façon très puissante et dans tous les domaines, de l’“opérationnalisation” d’une pensée philosophique sans précédent par la force et la rapidité de ses effets sur les évènements profonds. • Nous reprenons divers éléments de réflexion s’attachant à un DVD sur l’internet, d’une “confession” extraordinaire de 2002 du philosophe “déconstructurateur” Jacques Derrida sur son processus de réflexion et de création. • Cette “confession” d’un des plus célèbres et des plus talentueux des “déconstructeurs” suggère aussi bien la formidable ampleur et l’aspect absolument maléfique de cette philosophie. • Aujourd’hui, la déconstruction (la “déconstructuration”) règne et fournit la dynamique formidable, à la fois de la surpuissance du Système et de sa mutation simultanée en autodestruction.

    Lire cet article
  • La “chaommunication” de l’apocalypse   31/01/2020

    • Cette fois, nous prendrons un détail d’un événement scientifique symbolique par rapport aux événements courants pour montrer la domination absolue de notre époque par la communication. • Ce qui est un Mal et un bien à la fois, dans cet ordre... • Il s’agit de la récente décision du Bulletin of Atomic Scientistsde mettre son “Horloge de la Fin du Monde” à 100 secondes (23H58’20”) de ce “minuit” qui, selon ce symbole, marque la catastrophe nucléaire que craignait la communauté scientifique des années 1945-1950. • La position de l’aiguille n’a jamais été aussi proche de minuit qu’en 2020, après une succession d’aggravation de la perception symbolique de la situation et ainsi notre époque dépasse-t-elle en dangerosité le temps de la Guerre froide. • Or, dans cette décision de janvier 2020, un facteur nouveau joue un rôle essentiel pour aggraver les plus graves menaces (nucléaire et crise climatique) : les FakeNews (“fausses nouvelles”). • Voici donc venu, à l’ombre de l'étrange doctrine du FakeNewsismele temps du chaos apocalyptique de la communication : “chaommunication”.

    Lire cet article
  • La trilogie (involontaire) de Poutine   29/12/2019

    • Ces derniers jours, il y a eu trois événements fondamentaux pour la Russie, sa puissance, le rapport des forces et la situation stratégique globale. • Les Russes ont expérimenté le premier planeur hypersonique AvantGard qui est ainsi déployé en service actif et représente une supériorité nucléaire stratégique absolue (avec les autres systèmes hypersoniques que les Russes ont développé ou développent). • Avec un marché de Su-34 et de SU-57 avec l’Algérie, les Russes montrent qu’ils n’hésitent plus à intervenir d’une façon qualitative décisive dans des situations stratégiques délicates et loin de leur “extérieur proche”. • Le troisième fait, c’est la déclaration de Poutine (directement liée au déploiement d’AvantGard) que la Russie est, pour la première fois depuis 1945, numéro un dans la “course aux armements”. • Ces trois événements forment une sorte de “trilogie”, “trilogie de Poutine” ou, plus précisément et techniquement “trilogie de la nouvelle vérité stratégique”. • Ce n’est pas que Poutine l’ait voulu ainsi mais c’est ainsi que les événements ordonnent les choses.

    Lire cet article
  • Les USA selon Dame Pelosi   20/12/2019

    • La Chambre des Représentants a voté les deux articles de mise en accusation du président Trump, comme prévu, pour aussitôt nous placer devant une situation imprévue. • La Speaker (présidente) de la Chambre, Nancy Pelosi ne transférera ces deux articles au Sénat comme la procédure le prévoit tant qu’elle n’est pas assurée que le Sénat organisera et conduira le procès de Trump d’une “façon loyale”. • Il s’agit d’une situation originale, qui se résume à ceci, selon un humoriste : “Pelosi ne veut pas transmettre les deux articles tant qu’elle ne sera pas assurée que le Sénat votera la destitution de Trump”. • Pour l’instant, la situation, est donc dans une impasse qui n’a pas de précédent dans l’histoire parlementaire US, sans qu’on sache quel serait exactement le statut du président si cette impasse se prolongeait. • D’une façon générale, les constitutionnalistes jugeraient que Trump pourrait passer outre et le Sénat à majorité républicaine avec lui, mais la situation, n’en resterait pas moins  extraordinairement déstabilisée, ainsi que la structure fondamentale du pouvoir de l’américanisme.

    Lire cet article
  • L’ère du post-simulacre ?   13/12/2019

    • Nous avons noté ces derniers jours deux interventions de communication au cœur du Système qui vont directement et brutalement contre les intérêts fondamentaux du Systèmes bien qu’elles aient été relayées ou largement alimentées par la presseSystème. • Il s’agit des Afghanistan Papers et de ce que nous avons surnommé les 737Max Papers, dans le processus desquels le Washington Post et le Wall StreetJournal jouent un rôle fondamental.  • Ce sont de très puissantes vérités-de-situation qui apparaissent ici, sans qu’aucune autorité-Système ne puissent les contester. • Il ne faut pas en attendre des effets directs sur les affaires concernées, mais elles sont peut-être le signe que les simulacres imposés par le Système pèsent énormément sur les psychologies des directionsSystème, aux USA essentiellement certes, et que ces psychologies acceptent des vérités qui les soulagent de cette charge. • C’est-à-dire que dans cette époque dite de post-vérité, où la vérité n’existerait plus, il y aurait un processus paradoxal qui irait vers le contraire, c’est-à-dire vers une époque de post-simulacre.

    Lire cet article
  • Le goût suave de la sécession   06/12/2019

    • On (PhG) a déjà souligné combien nous nous trouvions, en un sens, dans un instant de “Grosse-Fatigue” où le déferlement épuisant des événements n’arrive plus à mobiliser toute l’attention, mesurant l’épuisement de l’esprit dans cette si “étrange époque”. • Nous parlons surtout des USA, point focal de cette ccontre-civilisation où les événements qui en temps normal devraient soulever une mobilisation de toutes les institutions, finissent par s’écouler comme du business as usual. • Cela ne signifie pas que la gravité fondamentale de ces évènements diminue mais plutôt qu’on commence à mesurer d’une façon rationnelle cette gravité et qu’on commence à en esquisser les hypothèses des conséquences. • Aujourd’hui, commencent à fleurir des réflexion sur des issues telles que séparation, fragmentation, sécession, devant l’évidence qu’il y a aux USA des gens qui ne veulent ni ne peuvent plus vivre ensemble. • Ainsi 2020 apparaît-il, après l’ébranlement chaotique de 2016, une nouvelle année-butoir où le chaos-désordre va commencer à laisser voir ce qu’il nous réserve.

    Lire cet article
  • Deux jours à Londres...   01/12/2019

    • Qui l’eût cru il y a seulement deux ans, un an, voire moins, – qu’un sommet des dirigeants des pays de l’OTAN présentât le moindre intérêt ? • C’est pourtant le cas du sommet de l’OTAN à Londres, ces 3 et 4 décembre. • Tout le monde ne parle que du “choc” entre Macron et Erdogan, mais c’est de bien d’autres choses dont il est question. • Lors de sa conférence de presse conjointe avec le Secrétaire Général de l’OTAN, à Paris le 28 novembre, Macron a lancé des idées absolument sacrilèges pour le Système et l’usine à gaz militaro-politique qui règne à “D.C.-la-folle” en se croyant encore Washington D.C. • Ce que veut Macron : une sécurité européenne assurée par des traités liant en priorité les pays européens dont la Russie (et les USA ?), pour aller vers une “architecture paneuropéenne de sécurité” du genre qui rendrait fou de rage le Pentagone, la CIA & Cie. •Mais peut-être pas Trump, qui aime les plaisanteries... • Le mystère-Macron poursuivi : comment un homme si détesté et si détestable dans son pays, nourri au lait du Système, peut-il en arriver à concevoir de telles aventures antiSystème ?

    Lire cet article

Bloc-Notes

  • Le fardeau du Pentagone   03/04/2020

    • Les ennuis du grand porte-avions d’attaque constituent une vilaine épine dans le pied du Pentagone. • Le commandant du porte-avions a été saqué et démis de ses fonctions pour s’être préoccupé du sort de son équipage, ce qui fait un peu désordre. • Mais il n’était pas question d’accepter son argument selon lequel le porte-avions pouvait être, pour le bien de son équipage, déchargé de sa fonction guerrière. • La crainte du Pentagone, c'est que du fait du virus, on ne croit plus à sa force et qu’ainsi l’“empire” soit emporté dans son déclin.

    Lire cet article
  • Le SOS infâmant du USS Theodore Roosevelt   01/04/2020

    • Au bord de l’insubordination, le commandant du porte-avions USS Theodore Roosevelt (à quai à la base de Guam) écrit une longue note à sa hiérarchie, demandant d’abandonner l’état de “préparation de guerre” pour traiter tout l’équipage menacé par le virus Codiv-19. • La note est publiée par le San Francisco Chronicle, bénéficiant d’une “fuite” bien à propos. • Cette intervention est un gros risque (pour sa carrière) que prend cet officier, et une mesure de l’absence de conscience de la gravité de la pandémiedans le chef des directions militaires US.

    Lire cet article
  • L’Amérique chancelle...   22/03/2020

    • Covid-19 a débarqué en Amérique, dans cette hyperpuissance qui monopolise toute notre fascination et semblait jusqu’alors devoir être épargnée (Trump parlait même de “miracle” à ce propos). • Plus de 80 millions d’Américains s’ont d’ores et déjà mis en confinement, notamment dans les trois grands États de Californie (Los Angeles), de l’Illinois (Chicago) et de New York (New York City). • Les dégâts économiques et surtout sociaux sont également déjà considérables et pèsent sur la cohésion du pays à l’heure d’une élection si incertaine.

    Lire cet article
  • La “Génération Z” et le “Boomer Remover   21/03/2020

    • Il semble que Covid-19 mette à jour un conflit inter-générationnel de très grande ampleur, entre les Baby-Boomers (ceux qui sont nés dans l’immédiat après-guerre et sont très vieux aujourd’hui) et la “Génération Z” (les natifs de1997 et après). • Les seconds appellent Covid-19 “le Liquidateur des Boomers”. • La “Génération Z”, avec Z pour Zombie, ne craint rien du Covid-19. • Mais l’un ou l’autre docteur nous dit que les Z, pourtant considérés par eux-mêmes comme immortels et fixés dans le présent, sont aussi touchés. • Qu’en pense Trump ? 

    Lire cet article
  • Bien entendu, – “le pire” est à venir...   18/03/2020

    • La marche spectaculaire et grandiose de lutte contre le Covid-19 ne doit pas cacher le reste du paysage crisique. • C’est l’histoire de l’arbre et de la forêt et il serait imprudent de croire qu’en soignant un arbre on sauvera la forêt. • Les prévisions pour la crise financière sont unanimement catastrophistes et catastrophiques. • Pendant ce temps, on peut voir des exemples de dévastations économiques déjà en cours, mêlant les crises structurelles et psychologiques du Système, au technologisme, et éventuellement des effets collatéraux de Covid-19 (Boeing, JSF). 

    Lire cet article
  • Covid-19 et la postmodernité   13/03/2020

    • Tous comptes faits, et le test étant possiblement positif, il pourrait apparaître que c’est l’U.S. Army défilant à Wuhan en octobre 2019 qui est la matrice (on dit “patient-zéro”) de Covid-19. • Vitupérations chinoises en tous sens. • Pour Macron, il y a frontières et frontières : les “frontières-gentilles” (européennes certes) qui arrêtent Covid-19, et les “frontières-vilaines” (nationales[istes]) dont Covid-19 se rit de ceux qui les referment. • Bref, Covid-19 est sublimement postmoderneet nous serons tous démocratiquementvaccinés à l’idéologie dominante.

    Lire cet article
  • Agression ! Covid-19 versus JSF   05/03/2020

    • Le monde de l’avancement technologique de la modernité, et aussi le mode de la production échevelée des armements propre aux USA principalement, ne sont nullement à l’abri de la pandémie Covid-19. • Des cas de freinage sinon de fermeture temporaires des producteurs non-US du F-35 (en Italie et au Japon) sont signalés, à cause de Covid-19. • Il est remarquable de voir combien le Pentagone ne s’inquiète guère de contrôler ces problèmes, réservant toute son attention à la mobilisation humanitaire-sociétale et sanitaire.

    Lire cet article
  • La fièvre de la sécession   26/02/2020

    • Des initiatives commencent à fleurir aux USA pour parvenir à des processus de sécession de parties d’Etat où des rassemblements d’une tendance ne veulent plus subir la loi majoritaire de la tendance qui leur est hostile. • Ces fractures déconstructrices (dans le sens vertueux)se rencontrent surtout à l’intérieur, au niveau de comtés qui veulent faire sécession pour l'autonomie ou le rattachement à un État voisin. • Il est normal d’être sceptique sur les chances de réussite, sauf à constater que tout pousse vers de telles évolutions aujourd’hui aux USA.

    Lire cet article
  • Comment The-Donald liquide l’“Empire”   21/02/2020

    • Tout le monde annonçait que l’équation réunissant le Brexit, Boris Johnson et Donald Trump serait non seulement gagnante mais triomphante. • Il faut déchanter, et vite. • A la suite de deux affaires, les “special relationships” n’ont jamais été aussi tendues depuis des décennies, avec les deux hommes faits-pour-s’entendre, Johnson et Trump. • En cause,  l’humeur de Trump, qui ne laisse rien passer, qui ne supporte pas qu’on ne soit pas d’accord avec lui, qui aime les amis de l’Amérique lorsqu’ils sont à genoux et plus bas que terre.

    Lire cet article
  • Danse autour de la patience russe   19/02/2020

    • Comme l’on sait, la guerre en Syrie n’est pas finie, loin s’en faut. • Actuellement, l’on se trouve à un moment où les signataires de l’accord de Sotchi, et singulièrement les Turcs, vont devoir répondre de leur engagement d’il y a deux ans. • Nous avons rassemblé certains signes du point de vue de la communication montrant que peut-être la patience et la prudence russes arrivent à leur point de rupture. • Cela se sent dans certains mots et le ton choisi pour les dire, de certaines déclarations qui, dans d’autres circonstances, paraîtraient anodines.

    Lire cet article
  • La très-riche Dream Team de USA-2020   16/02/2020

    • Une nouvelle non confirmée mais non démentie : Michael Bloomberg, candidat de sauvegarde de l’establishment démocrate, très-riche et en embuscade, proposerait à Hillary Clinton d’être candidate à la vice-présidence à ses côtés. • On ne se débarrasse pas aisément d’une Lady McBeth de cette envergure. • Quant à Bloomberg, l’homme aux $61 milliards qui va se payer une campagne du  type Blitzkrieg en or massif, c’est l’arme secrète mais pas discrète du DNC pour stopper l’épouvantable Sanders et ses idées “socialistes”. • 

    Lire cet article

Notes d'analyse

  • Notes sur le virus du coup d’État   27/03/2020

    • La situation des USA a complètement basculé : alors que ce pays a longtemps semblé épargné par la pandémie Codiv-19, tout a changé dans les dix derniers jours et les USA ont aujourd’hui le plus grand nombre de cas répertorié de personnes infectées et un chômage brusquement massif suite aux multiples arrêts volontaire de production. • Face à la pandémie elle-même et à ses conséquences socio-économiques, il existe une sorte de désordre des pouvoirs (“D.C.-la-folle” et le reste, comme Boeing par exemple) qui laisse mal augurer de la situation dont la texture souveraine et historique est si faible, et qui traverse sa plus profonde crise de la direction politique depuis la Guerre de Sécession. • C’est dans ce cadre bien propice à de telles rumeurs que sont apparues effectivement des spéculations sur la possibilité d’une intervention des forces armées, pour simplement assurer l’ordre ou pour prendre le pouvoir. • Beaucoup d’arguments peuvent être apportés au crédit de cette perspective, y compris nombre de précédents historiques sur la décadence et la chute des empires.

    Lire cet article
  • Notes sur une patience enfuie   09/03/2020

    • Nul n’ignore que nous nous trouvons désormais au cœur du cœur de la tempête universelle qui marque, selon nous, la phase ultime de l’effondrement du Système. • Aujourd’hui encore, une nouvelle “crise sectorielle” a pris sa place dans la Grande Crise Générale, avec l’effondrement du prix du pétrole. • Ce dernier épisode est dû largement à la position de la Russie à la réunion de l’OPEP+, à Vienne, vendredi dernier : les Russes ont refusé de réduire leur production pour maintenir le cours du pétrole, essentiellement pour mettre en grande difficulté l’industrie pétrolière US dite du “fracking. • Ce constat nous amène à la Russie, dont la politique constitue le thème de ces Notes d’analyse. • Dans plusieurs occurrences, sur plusieurs front, les Russes se montrent soudain beaucoup moins accommodants et beaucoup moins “patients”. • La “patience” russe arrive à son terme : ce changement d’attitude répond à de nouvelles exigences qu’impose l’évolution en grande accélérationdes événements, essentiellement la Grande Crise qui se développe désormais dans toute sa surpuissance.

    Lire cet article
  • Notes sur Idlib & conséquences   06/03/2020

    • Erdogan s’est rendu à Moscou pour six heures d’entretien au cours duquel Poutine lui a fait comprendre qu’il faudrait peut-être songer à cesser ses activités actuelles dans la zone d’Idlib, qui est terre syrienne. • Le président turc a obtenu un cessez-le-feu sur les positions actuelles, entérinant les avancées des troupes syriennes dans l’enclave sous contrôle turc, tandis que d’autres dispositions sécuritaires renforcent la position russo-syrienne. • D’une façon générale, ce cessez-le-faire a tout à fait l’allure d’un accord conçu pour cesser assez rapidement, les signataires n’ayant pas résolu le fond du problème, et les Syriens comme les Russes étant décidés à rétablir la quasi-intégralité du territoire syrien, dans tous les cas Idlib compris. • L’épisode ressemble de plus en plus à une dynamique qui mènerait vers le terme de ce long conflit, ce “désordre de guerre” qui a ensanglanté la Syrie depuis 2011. • On a remarqué durant cet épisode l’absence complète des USA et de l’Europe, hors les geignements humanitaires correspondant à la narrative sur “Assad-le-boucher”. • Désormais règne la GCES.

    Lire cet article
  • Notes sur Russiagate-II (le retour)   23/02/2020

    • Sanders qui se définit comme “socialiste démocratique” a gagné les primaires du Nevada avec une avance importante, qui le conforte dans sa position de favori pour la nomination. • La perspective d’un Sanders (78 ans !) comme candidat officiel remplit d’une terreur sacrée la direction du parti démocrate (le DNC) et l’establishment.• Quoi qu’il en soit, on doit ainsi s’attendre à des péripéties originales, d’autant que le milliardaire sauveur du conformisme-Système, Bloomberg, s’est montré exécrable lors du débat des candidats à la désignation démocrate. • Plus encore, “on doit s’attendre à des péripéties originales” du fait de la résurrection, sous une forme nouvelle, d’un artefact fantasmagorique : Russiagate-IIsuccède à Russiagate, avec le même cortège de salades russes, comme un gigantesque simulacre destiné à expliquer le fonctionnement absurde du Système et le comportement erratique de ses serviteurs. • Plus que jamais, Washington D.C. mérite d’être considéré comme “D.C.-la-folle”, et ainsi 2016 nous apparaîtra-t-elle comme une année tranquille en comparaison de 2020.

    Lire cet article
  • Notes sur la possibilité d’une rupture   18/02/2020

    • La Conférence annuelle de Munich sur la Sécurité a, du point de vue de Washington, marqué cette année une rupture importante dans ce qui était jusqu’ici le concert transatlantique mené par la baguette prestigieuse qu’on sait. • La partition dominante n’était pas, pour Washington toujours, le rassemblement du bloc-BAO contre la Russie et la Chine mais bien le constat de la mésentente au sein du bloc-BAO. • L’affaire de la technologie 5G de l’entreprise chinoise Huwei que nombre d’Européens ont choisi contre l’avis impératif des USA est symbolique de cette rupture touchant le lien transatlantique. • Sur ce point, les ennemis intérieurs à Washington (Trump vs e Speaker de la Chambre Nancy Pelosi) présentent un front uni et furieux : America First et Great Again ! • Les Européens à Munich ont affiché une détermination paraissant presque antagoniste dans ce climat. • Ils y sont forcés par une pression terrible des USA, qui réalisent désormais le déclin accéléré de leur hégémonie et réagissent par l’affirmation brutale des moyens de contrainte dont ils disposent encore.

    Lire cet article
  • Notes sur Boeing versus USA   23/01/2020

    • La crise du l’avion Boeing 737 Max ne cesse de s’aggraver et de poursuivre un processus de transmutation en “crise Boeing” tout court,c’est-à-dire une crise quasiment ontologiquede l’un des deux géants (avec Lockheed-Martin) du complexe militaro-industriel et l’un des deux géants (avec Airbus) de l’industrie aérospatiale mondiale de transport. • Boeing parle toujours d’une remise en service de l’avion, mais toujours selon un calendrier qui s’étire : désormais, Boeing parle de juillet 2020. • La prospective de l’avionneur est sévèrement contrée par la FAA, l’organisme fédéral de régulation, qui prend ses précautions et ses distances : la FAA ne donne aucune date. • Trump aussi prend ses précautions et ses distance ; interrogé par CNBC, il dit qu’il est très, très déçu par Boeing, premier exportateur US qui n’exporte plus grand’chose pour l’instant. • La “crise 737 Max” deviendra-t-elle la “crise Boeing”, malgré la formule magique “too big to fall” ? • Ce serait alors l’économie des USA elle-même qui serait en première ligne, alors que la “crise 737 Max” a fait perdre déjà un demi-point de PIB aux USA.

    Lire cet article
  • Notes de 2020 à 2002 et retour   17/01/2020

    • Il semble que la séquence paroxystique USA-Iran de l’assassinat du général Soleimani soit close, avec la confusion d’une “révolution de couleur” de 2-3 jours et quelques centaines de manifestants et les suites confuses de la destruction du Boeing ukrainien. • Le principal effet de cet épisode, c’est de transporter la querelle Iran-USA sur le territoire irakien dans une tension querelleuse entre USA et Irak qui éclate 17-18 ans après que les USA aient lancé leur grande politique de chaos et d’effondrement par l’invasion de l’Irak. • Certains notent ironiquement qu’on croirait une “deuxième invasion de l’Irak”, mais dans une situation où les USA semblent adopter l’attitude de l’occupant assiégé par les dangers que les “occupés” font peser sur lui. • Tout cela réserve quelques désagréables surprises à “D.C ;-la-folle”. • Analyse complétée par un texte de E.J. Magnier sur la situation actuelle en Irak dans le détail, les groupes en présence, les tensions qui attendent les USA. • C’est comme une révolution où la fin se fait au point de départ, le Capitole confondu avec la Roche Tarpéienne

    Lire cet article
  • Notes sur l’Impeachment du Système   01/01/2020

    • Un observateur et expert russe, membre de l’élite poutinienne, nous fait observer qu’aujourd’hui commence une nouvelle décennie. • Il y a un siècle commençait les “Roaring Twenties”, selon le surnom américaniste auquel les Français, dans les grande sagesse d’alors, préférèrent “Les Années Folles”. • C’est dans les années 1920 que naquit aux USA la “globalisation” telle que nous la connaissons, nous fait remarquer Fédor Loukianov. • Cela rencontre notre perception dans le domaine que nous jugeons le plus important : naissance de la “psychologie de la globalisation” qui conduit à cette sorte de démence de déconstruction et de pulvérisation de toutes les formes que nous voyons aujourd’hui. • 2019 a été, selon cet auteur, l’année qui a vu un vaste mouvement de “destitution de la globalisation”, à l’image du désordre de l’“impeachment” en cours à “D.C.-la-folle”. • Par conséquent, nos “Roaring Twenties” qui commencent aujourd’hui mettent en scène l’effondrement de ce que “Les années Folles” du XXème siècle avaient fortement contribué à faire naître. • Il faut s'y préparer.

    Lire cet article
  • Notes sur la frontière-Sud   28/11/2019

    • Trump a averti que son gouvernement travaillait à la classification d’“organisations terroriste” pour les cartels de la drogue mexicains. • C’est une perspective extrêmement importante : si la classification est effectivement adoptée, cela signifie que des moyens de contrainte notamment militaires sont autorisés, notamment des incursion militaires sur les territoires où opèrent ces organisations. • Cela signifie, en bref, la possibilité d’ “invasion(s)” du Mexique. • On comprend les réactions extrêmement inquiètes  du président mexicain Obrador, qui est dans position très fragile. • Une telle perspective aurait également des effets considérables sur d’autres aspects de la situation politique. • Elle renforcerait la position de Trump contre l’immigration et mettrait les démocrates en difficulté sur cette question centrale dans leur programme. • Elle rendrait bien difficile la poursuite des entreprises guerrières des USA à l’autre bout du monde, chéris par le standard-neocon et le Système. • Répercussions possibles au Mexique jusqu’à possibilité de guerre civile, avec extension vers les USA.

    Lire cet article
  • Notes sur la Super-Crise du bloc-BAO   24/11/2019

    • Les déclarations de Macron à The Economist ont secoué l’OTAN jusqu’aux tréfonds des plus extrêmes vertus atlantistes. • C’est une première surprise, presque miraculeuse après les 15 années d’infamie qui ont caractérisé une politique française déjà claudicante depuis trois ou quatre  décennies : la France est encore capable d’indisposer très gravement des partenaires de l’OTAN. • L’agacement inquiet atteint des proportions de pathologie grave avec l’Allemagne, car les Allemands, effarouchés comme une jeune vierge menacée par des nuées de violeurs, ont réaffirmé avec force leur serment d’allégeance à l’OTAN, c’est-à-dire à Washington, que ce soit D.C. ou “la folle”. • Pour autant, Berlin est désormais très loin d’avoir la capacité de faire rentrer la France dans le rang. • L’enjeu est plus important et concerne Macron et la France seuls : ou bien Macron cède et rentre dans le rang, ou bien il confirme sa dissidence. • Dans cette dernière option, il ne lui reste qu’une porte de sortie : l’“alliance de revers” avec Moscou sur la base d’un pacte de sécurité pan-européen ouvert à d’autres Européens.

    Lire cet article
  • Notes sur l’effondrement du Mur   11/11/2019

    •  Le grand débat autour de l’antagonisme Russie-bloc-BAO, c’est l’accusation russe que l’Ouest (pas encore bloc-BAO) du début des années 1990 a trahi sa promesse de ne pas élargir l’OTAN au-delà de l’Allemagne réunifiée, alors qu'on alla  jusqu’aux frontières de la Russie. • La réponse sophistiquée des experts occidentaux : “Mais non, jamais pareille promesse ne fut faite”. • De nouveaux documents déclassifiés montrent certes que “mais oui, cette promesse fut faite, et à bien plus d’une reprise”. • Le comble est que, à notre sens, la promesse initiale de l’Ouest était sincère. • Après la chute de Mur et avec Clinton, une nouvelle génération de dirigeants US estima que la stratégie et le réalisme n’avaient plus d’importance. • La promesse de non-élargissement fut oubliée, non pas pour berner les Russes, mais pour une question électorale US. • La situation catastrophique qui en résulte doit être considérée non comme un “plan hégémonique” baclé etr raté mais comme le simulacre d’une stratégie idéologisée pour accueillir la démence psychologique conduisant à notre effondrement.

    Lire cet article

Ouverture libre

  • Crozier & Covid-19 contre Trump   06/04/2020

    Articles du 7 avril 2020. • Le capitaine de vaisseau Crozier, commandant le USS Theodore Roosevelt  jusqu’à la sanction qui l’a privé de son poste pour avoir réclamé des mesures de défense pour ses marins contre le Covid-19, est lui-même infecté par le virus. • Cela renforce le statut émotionnel de cet officier, qui devient la cause et le “héros” d’une crise de confiance en plein développement entre les militaires et le pouvoir civil, Trump en tête avec le pouvoir civil et inconsistant du Pentagone. • Contributions: dedefensa.org et WSWS.org.

    Lire cet article
  • Stabilité structurelle   05/04/2020

    • Article du 5 avril 2020. • Nous sommes dans une époque d'instabilité structurelle, impliquant une rigidité des structures de notre société, jusqu'à une rigidification qui a des allures cadavériques. • Contribution : J.C.

    Lire cet article
  • Eschatologisation de la psychologie   05/04/2020

    • Articles du 5 avril 2020. • La crise de la pandémie Codiv-19,c’est bien plus que la crise de la pandémie Codiv-19. • Le sentiment grandit qu’il ne s’agit que du premier acte d’un événement terrible et grandiose, dont on peut dire avec le vieux Henry Kissinger qu’après lui « le monde ne sera plus jamais le même. » • La situation requiert une forme de pensée inédite, du type eschatologique, correspondant au caractère métahistorique de l’événement. • La psychologie s’imprègne peu à peu de cette nécessité. • Contributions : dedefensa.org et Will Solomon.

    Lire cet article
  • Covid-19, “à prendre avec des pincettes”   31/03/2020

    • Articles du 31 mars 2020. • Quand on parle du rôle de la Chine sur nos plateaux-TV et nos colonnes bon chic bon genre, l’on y voit rouler des yeux vertueux, furieux et terrorisés à la fois. • La Chine n’a pas bonne presse chez nos vertueux amoureux de la vérité-Système. • Pourtant, il faut avouer que la Chine, dont tout le monde se gaussait, est parvenue à maîtriser Covid-19. • Mais avec quels moyens ! s’exclame-t-on. • Au-delà de ces jacasseries de basse-cour, il existe dans ces événements des signes instructifs. • Contributions : dedefensa.org et John Ross.

    Lire cet article
  • Le temps du “Tout devenant Rien”   30/03/2020

    • Articles du 30 mars 2020. • Ce que devient la globalisation dans le temps de la crise-Covid19. • L’extraordinaire diffusion du virus Covid-19 a montré l’existence et la formidable puissance de la globalisation (‘Tout’). • La terrible et cruelle puissance de la pandémie, sa diffusion, sa ‘globalisation’ en un mot qui s’impose, prouvant en même temps combien la globalisation peut s’avérer être une néantisation du monde (‘Rien’) en suscitant une monstrueuse pandémie. • Et ‘Tout’ devient ‘Rien’. • Contributions : dedefensa.org et Karine Bechet-Golovko.

    Lire cet article
  • Clin d’œil du visionnaire de l’évidence   29/03/2020

    • Articles du 29 mars 2020. • Une vision sans indulgence mais également sans passion particulière de la catastrophe qui est train de s’installer dans le monde autour de Covid-19. • Contributions : dde.org et James Howard Kunstler.

    Lire cet article
  • La “capitale du monde” et son double   26/03/2020

    • Articles du 26 mars 2020. • Description de la situation à New York, particulièrement ce mardi 24 mars : Wall Street s’envole (“rebondit”) et la pandémie Covid-19 également. • Contributions : dde.org et Bill Van Auken (WSWS.org).

    Lire cet article
  • Corps d’insurrection   25/03/2020

    • Article du 25 mars 2020. • Pour  résumer le propos le plus brièvement possible : « Macron est fou. Il enferme les Français chez eux. Les Français sont fous mais obtempèrent à l’ordre du fou... » • Contribution : Marc Gébelin.

    Lire cet article