La crisologie de notre temps

• Le 11 septembre 2015, dedefensa.org a inauguré une nouvelle formule, une nouvelle présentation, en transformant une mise en page vieille de près de dix ans. • Nous avons choisi le 11 septembre pour cette opération, et l’on comprend qu’il s’agit d’un symbole et que ce symbole n’est pas gratuit. • Lancé en 1999 comme une extension de la Lettre d’Analyse dedefensa & eurostratégie (dd&e) existante depuis septembre 1985, le site a évidemment beaucoup évolué. • 9/11 a ouvert une nouvelle période historique, et même métahistorique, en transformant la politique en un phénomène crisique permanent. • Dans sa nouvelle formule, dedefensa.org achève sa transformation en un site d’analyse crisique permanent, appréciant la situation générale du point de vue de ses crises qui en constituent la principale manifestation, et à partir d’un point de vue cherchant le plus possible une référence métahistorique. 

• Le site ayant beaucoup évolué dans ses conceptions, dans la définition de son orientation, dans l’approche opérationnelle de son travail, plusieurs épisodes de présentation décrivent évidemment cette évolution. • Nous nous sommes définis d’abord comme des “antimodernes”, ce que nous restons selon cette définition du 21 juillet 2007. • D’autres textes, répondant à des préoccupations de lecteurs, peuvent être utilisées comme références également, notamment les 4 octobre 200625 août 2007 et 3 septembre 2007. • Pour avoir une vision très complète et complètement réactualisée, et correspondant à la nouvelle formule du site, on consultera le Glossaire.dde du 6 avril 2015, texte fondamental pour définir dedefensa.org, et éventuellement la Chronique du 19 courant... du 19 août 2015.

• Pour ce qui concerne la situation présente du site, en fonction des plus récents évènements et de la façon dont ils sont appréhendés par nous, ce qui était en gestation depuis plusieurs années et s’est imposé par la pratique elle-même devient une évidence : dedefensa.org, ou dd&e (dedefensa & eurostratégie) est devenu un site dont la mission est clairement : “La crisologie de notre temps”. •  Nous estimons que la situation de la politique générale et des relations internationales, autant que celle des psychologies et des esprits, est devenue entièrement crisique. • La “crise” est aujourd’hui substance et essence même du monde, et c’est elle qui doit constituer l’objet de notre attention constante, de notre analyse et de notre intuition. • Dans l’esprit de la chose, elle doit figurer avec le nom du site, comme devise pour donner tout son sens à ce nom.


Le Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Nos dernières parutions

Brèves de crise

RapSit-USA2020 : Les militaires contre Trump   10/07/2020

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

La société-bouffe du spectacle-devenu-frénésie   09/07/2020

9 juillet 2020 – Parlant de choses et d’autres, – certes, les sujets ne manquent point pour qui sait laisser quelques instants la presseSystème de côté, – Bill Blain, fameux stratège financier de la City, un dur de dur que plus rien n’étonne, nous dit sur son site TheMorningPorridge sa stupéfaction…

Brèves de crise

RapSit-USA2020 : Le Grand Soir de Joe   09/07/2020

Les Carnets de Patrice-Hans Perrier

Vers une authentique renaissance de la cité   08/07/2020

A l’heure de l’ubiquité des échanges numériques, dans un contexte où les conventions culturelles sont battues en brèche, la cité se meurt faute d’oxygène. Il ne demeure qu’un vague agrégat d’intérêts disparates mettant en scène des acteurs qui meublent l’espace civique comme des potiches. La médiation n’est plus le lot…

Ouverture libre

Les incendiaires   08/07/2020

• Article du 8 juillet 2020. • Survol de la situation aux USA : pourquoi il ne suffit pas de condamner “les incendiaires” car les ‘partis’ qui s’affrontent sont tous deux des “enfants du système”. • Contribution :  'Un lecteur anonyme’.

Ouverture libre

Qu’est donc la gauche-antiwar devenue ?   07/07/2020

• Articles du 7 juillet 2020. • Comment la gauche-antiwar US, si puissante au début des années 2000, est-elle devenue pour l’essentiel une “gauche anti-antiguerre”, favorable à toutes les (très-nombreuses) entreprises et machinations guerrières de Washington D.C. et du Pentagone. • Il reste quelques rescapés de cette gauche perdue, qui ont refusé de trahir leur parole : ceux-là peuvent explorer la question. • Mais au-delà, ne faut-il pas chercher des causes ‘extérieures’, d’une époque sans pareille ? • Contributions : dedefensa.org et James W. Carden.

Les Carnets de Badia Benjelloun

Les Hommes Bleus   07/07/2020

Beaucoup d’argent D’énormes quantités d’argent public ont été mises à la disposition de nombreuses équipes de recherche pour la mise au point de vaccins contre le Sars-Cov-2. Parmi les cent cinquante candidats, une dizainea franchi l’étape des essais cliniques de phase 1 et pour certains de phase 2. L’engouement pour la…

Librairie -dedefensa.org

Avec notre Librairie.dde, nous poursuivons deux buts. D’une part, nous voulons sauvegarder sur papier l’essentiel du contenu du site dedefensa.org (près de 13.000 articles en 15 années), parce que nous n’avons qu’une confiance très limitée dans la survie de la mémoire des choses écrites par le seul moyen de l’informatique, pseudo d’une réalité qui a été pulvérisée et virtualité extrêmement vulnérable d’une vérité qui mériterait de survivre, et dont nul ne sait quel cataclysme de l’anéantissement le phénomène de cette virtualité peut un jour rencontrer. D’autre part, nous voulons publier certains écrits, essentiellement de Philippe Grasset, qui restent à l’état de non-communication, essentiellement parce que l’édition classique devenue pour une bonne part un segment puissant du Système interdit tout accès à qui ne dispose pas d’entrée dans les réseaux qui importent. C’est notre liberté à cet égard qui nous pousse à cette entreprise d’autoédition de textes dont nous jugeons qu’ils méritent d’être mis à la disposition du public, et particulièrement des lecteurs du site.

Par conséquent, voici notre Librairie.dde. Vous y trouverez la présentation et les conditions diverses d’achat de tous les livres disponibles, à mesure qu’ils parviennent au stade de l’auto publication. Il y a bien sûr les volumes déjà publiés, dont la série La Grâce de l’Histoire, et Les Âmes de Verdun , dans la mesure de ce qui reste encore disponible, avec la possibilité de nouvelles impressions si la demande le justifie. Il y a d’autre part les livres reprenant les textes du site, avec les trois premières publications (Chroniques du 19 courant..., Trump-2016 [plusieurs volumes], Ukraine-2014 et Ukraine-2015 [plusieurs volumes], et un roman inédit de PhG, Frédéric Nietzche au Kosovo). D’autres suivront.

Nous avons choisi la formule du canal de plusieurs auto-éditeurs... Amazon/Kindle, Bookelis, puis d’autres à venir, ce qui vous donnera la possibilité de faire votre choix suivant vos inclinaisons, vos sensibilités politiques éventuellement, etc. A chaque parution, à mesure de leur parution, vous trouverez toutes les informations nécessaires sur le nouvel ouvrage, et bien entendu les liens-URL permettant d’arriver aux conditions de commande. Nous renforçons ce dispositif d’actions de promotion individualisées dont nous espérons des effets très positifs.

Glossaires.DDE (I) Trump (1)
FRÉDÉRIC NIETZSCHE AU KOSOVO: FN perdu et retrouvé Chroniques “du 19 courant...” Les âmes de Verdun
Librairie dde

Sélection parmi les dernières parutions

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Zombification-PC  par le haut   06/07/2020

Depuis pas mal d’années s’agitent les questions autour de l’intelligence artificielle (AI), avec des compléments préoccupés sur la “robotisation”, etc. ; tout cela conduisant à de graves interrogations sur le sort de l’homme (ou l’Homme ? J’hésite), son libre-arbitre, sa liberté, la démocratie, nos avancées culturelles ; tout cela (bis) menacé par l’irruption…

Brèves de crise

RapSit-USA2020 : Black is Black   06/07/2020

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Fuck the bannière étoilée   05/07/2020

5 juillet 2020 – Hier c'était le vrai-4 juillet, je veux dire celui de l’Amérique véridique d’aujourd’hui, celui qui ferait un sinistre pendant au titre du film d’Oliver Stone (‘Born a Fourth of July’) pourtant lui-même d’un contenu bien crépusculaire et cruel, – et alors, aujourd’hui, ce serait ‘Dead a Fourth…

Bloc-Notes

Un renvoi type-Russiagate   03/07/2020

• On croyait la dynamique de la manufacture des réalités alternatives passée au simulacre “la Chine est notre plus grand ennemi à tous”. • Eh non, il y a encore un revenez-y, un “retour sur image”du gros poisson pourri nommé Russiagate. • La “Dame en Gris”, dite-New York Times, a accouché d’un montage très débile, dont même un comics pour les moins de 7 ans ne voudrait pas. • Une histoire montée à la force du poignet de Russes payant les talibans pour tuer des soldats US. • Difficile de savoir ce que cherchent exactement les scénaristes CIA-NYT.

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Poutine-2036, avis de tempête   02/07/2020

2 juillet 2020 – J’ignore si tout cela a été machiné, calculé, transgressé, un peu et même beaucoup orienté, mais je suis bien conduit à dire sur un ton d’une semi-ironie nuancée d’une semi-lassitude : et alors ? Les Russes sont chanceux et veinards, même si fort peu démocrates selon nos canons... Démocrates ?…

Ouverture libre

Crépuscule d’une influence irrésistible   29/06/2020

Articles du 29 juin 2020. • Des signes sérieux montrent que l’AIPAC, le lobby autrefois tout-puissant qui régnait au Congrès pour les intérêts d’Israël, est en perte de vitesse, en perte d’influence, en perte de faveur. • Évidemment, la crise intérieure monstrueuse qui agite le pouvoir washingtonien et les rues des villes des USA, n’y est pas pour rien. • Il y aussi une évolution radicale de l’électorat du parti démocrate. • Trump est un ami d’Israël, mais n’est-il pas un ami encombrant et peu sûr ? • Contributions : dedefensa.org et Grant Smith.

Ouverture libre

Testé positif, le pilote est parti   28/06/2020

• Articles du 28 juin 2020. • Quelques appréciations caractéristiques des conditions extraordinaires que nous connaissons aujourd’hui, autour de l’hypothèse que les élitesSystème, complètement discréditées et prises par surprise par Covid19, ne contrôlent absolument plus rien. • Le seul avantage subsistant pour elles est la croyance des populations qu’elles contrôlent encore quelque chose, mais cette croyance se dégrade vite tant l’incompétence des élites au pouvoir est convaincante. • Contributions : dedefensa.orget Charles Hugh Smith. 

Brèves de crise

RapSit-USA2020 : la deuxième vie de Robespierre   27/06/2020

Brèves de crise

RapSit-USA2020 : “Lincoln, réveille-toi... !”   26/06/2020

Faits et commentaires

USA2020, élection sous confinement   25/06/2020

• Un petit coup d’œil sur la course pour les présidentielles USA2020, hors du fracas et de la fureur de la “guerre civile” en cours. • Car c’est bien ce que font certains commentateurs, observant cette élection sans tenir le moindre compte de la situation crisique aux USA, comme si cette crise n’existait pas. • De même, on parle de la situation sans trop s’attarder au cas absolument extraordinaire de Joe Biden, candidat quasi-gâteux, affecté de troubles comportementaux, confiné dans sa cave où tout comme, donnant des réunions où personne ne vient. • Mais si l’on ignore Biden, c’est parce qu’on parle d’un monde très particulier, où les grossièretés de la réalité ne viennent pas gâcher le paysage. • Nous parlons alors des supputations sur l’élection de la part de nos élitesSystème, qui éliminent de leurs discours tous les détails déplaisants pour en arriver, – sondages du New York  Times  obligent, – à une victoire du “candidat démocrate”et à l’accomplissement de la prophétie de NostraGlobalus : Delenda Est Trumpum.• Il s’agit donc d’un chapitre sur la “révolte des élitesSystème” contre la réalité.

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

« Le monde malade de l’Amérique »   22/06/2020

22 juin 2020 – Le titre de cette page du Journal-dde.crisis est aussi le titre d'un livre publié en 1999, ‘Le monde malade de l’Amérique’ effectivement, dont l’auteur est PhG. (*) Je trouve ce titre, rétrospectivement, à la fois excellent, comme je l’avais jugé alors, et en plus visionnaire ; je peux d’autant plus…

Ouverture libre

Déconstruire la structuration déstructurante   20/06/2020

Articles du 20 juin 2020. • A propos des mésaventures catastrophiques de la “loi Avia” qui faisait pourtant la gloire de l’avant-garde progressiste-sociétale de l’esprit français de la liberté, une remarque sur la nécessité de déconstruire les structures mises en place pour conduire et accélérer la déstructuration. • Aujourd’hui, les événements ne dissimulent plus l’immensité de l’enjeu dans la Grande Crise, et même des parlementaires irresponsables s’en font les détonateurs. • Contributions : dedefensa.org et Maxime Perrotin (avec Anne-Marie Le Pourhiet).

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Mémoire médiévale   19/06/2020

19 juin 2020 – Un grand débat court depuis si longtemps et ne cesse d’enfler, entre les modernes et les autres, que ces autres se disent antimodernes ou non. Nous-mêmes le posons et l’argumentons dans nos termes selon le phénomène du “déchaînement de la Matière”, qu’il faudrait décrire comme né et identifié…

Les Carnets de Badia Benjelloun

Les forces de l’ordre tuent   18/06/2020

Les statistiques officielles de l’Etat fédéral étasunien donnent le chiffre d’environ mille morts par an de civils tués par la police. Ce chiffre est largement sous-estimé car les prouesses des polices locales ne sont pas toujours recensées dans les registres. Les Départements de police n’ont pas l’obligation de fournir leurs…

Faits et commentaires

En attendant le POTUS-Kerenski   17/06/2020

• Trump a signé une directive présidentielle qui prévoit des aménagements notables du comportement des policiers, pour lutter contre les violences policières. • “Bravo” disent certains, mezzo voce, mais “Trop peu trop tard”, semble-t-il... • La plus grande probabilité est que ce document n’apaisera en rien l’activisme des radicaux progressistes, gauchistes, antiracistes, etc., qui ont compris tout le parti qu’ils pouvaient tirer de pouvoirs locaux et régionaux caractérisés par une extrême démagogie et une naïve croyance dans “les lendemains qui chantent”. • Cela, plus d’autres circonstances, font que la réélection de Trump apparaît de plus en plus compliquée, et qu’il est temps par conséquent d’envisager comme hypothèse sérieuse ce que serait une victoire démocrate. • Peu importe le candidat ici, une victoire démocrate n’aurait qu’une seule signification extatique : “Nous avons viré Trump !”. • Le corollaire serait une montée en puissance des radicaux extrémistes-gauchistes-marxistes vers une sorte de tentative révolutionnaire de belle allure. • Au moins autant de désordre que si Trump gagnait.  

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Notre “chute de l’Empire”   16/06/2020

16 juin 2020 – J’ai bien du mal à me dire : “Oui, c’est cela, nous sommes en train d’assister à la chute de l’Amérique, à la chute de ‘notre chute de l’Empire’”. J’entends par là que la possibilité de ce gigantesque événement est désormais bien réelle, palpable, complètement imaginable et…

Bloc-Notes

L’hypersonique russe seul dans les étoiles   15/06/2020

• Ayant pris l’habitude de nous informer des progrès russes en matière de systèmes hypersoniques, Poutine continue en annonçant que la Russie est sur la voie de progrès décisifs en matière de défense contre de tels engins. • L’ensemble donne à la Russie, qui domine tout le reste en matière de missiles offensifs, la perspective d’une supériorité totale. • Pendant ce temps, les USA tentent de combler leur retard en développant des programmes qui ne cessent de rencontrer des difficultés et d’accumuler du retard. • La Grande Crise n’épargne aucun domaine.

Bloc-Notes

Poutine sort du bois   14/06/2020

• Poutine fait quelque chose qu’il ne fait pas d’habitude, et même qu’il s’interdit d’habitude de faire : commenter la situation intérieure d’un pays en crise. • Il le fait pour les États-Unis, les pieds dans le plat, et tant pis si les orfraies crient au Russiagate. • Ce que nous dit Poutine et ce qu’il dit à Washington, c’est qu’il juge la crise US gravissime, et donc d’une extrême importance pour le reste du monde si l’on considère l’importance des USA. • Les Russes ont compris que Washington affronte l’épreuve suprême dont l’issue peut ébranler le monde.

Faits & Commentaires

  • USA2020, élection sous confinement   25/06/2020

    • Un petit coup d’œil sur la course pour les présidentielles USA2020, hors du fracas et de la fureur de la “guerre civile” en cours. • Car c’est bien ce que font certains commentateurs, observant cette élection sans tenir le moindre compte de la situation crisique aux USA, comme si cette crise n’existait pas. • De même, on parle de la situation sans trop s’attarder au cas absolument extraordinaire de Joe Biden, candidat quasi-gâteux, affecté de troubles comportementaux, confiné dans sa cave où tout comme, donnant des réunions où personne ne vient. • Mais si l’on ignore Biden, c’est parce qu’on parle d’un monde très particulier, où les grossièretés de la réalité ne viennent pas gâcher le paysage. • Nous parlons alors des supputations sur l’élection de la part de nos élitesSystème, qui éliminent de leurs discours tous les détails déplaisants pour en arriver, – sondages du New York  Times  obligent, – à une victoire du “candidat démocrate”et à l’accomplissement de la prophétie de NostraGlobalus : Delenda Est Trumpum.• Il s’agit donc d’un chapitre sur la “révolte des élitesSystème” contre la réalité.

    Lire cet article
  • En attendant le POTUS-Kerenski   17/06/2020

    • Trump a signé une directive présidentielle qui prévoit des aménagements notables du comportement des policiers, pour lutter contre les violences policières. • “Bravo” disent certains, mezzo voce, mais “Trop peu trop tard”, semble-t-il... • La plus grande probabilité est que ce document n’apaisera en rien l’activisme des radicaux progressistes, gauchistes, antiracistes, etc., qui ont compris tout le parti qu’ils pouvaient tirer de pouvoirs locaux et régionaux caractérisés par une extrême démagogie et une naïve croyance dans “les lendemains qui chantent”. • Cela, plus d’autres circonstances, font que la réélection de Trump apparaît de plus en plus compliquée, et qu’il est temps par conséquent d’envisager comme hypothèse sérieuse ce que serait une victoire démocrate. • Peu importe le candidat ici, une victoire démocrate n’aurait qu’une seule signification extatique : “Nous avons viré Trump !”. • Le corollaire serait une montée en puissance des radicaux extrémistes-gauchistes-marxistes vers une sorte de tentative révolutionnaire de belle allure. • Au moins autant de désordre que si Trump gagnait.  

    Lire cet article
  • Robocop se fiche de la GCES   29/05/2020

    • Depuis lundi, la ville de Minneapolis, dans le Minnesota, est le cadre d’événements de plus en plus violents à partir de la mort causé par une agression cruelle et totalement illégale d’un policier sur la personne d’un citoyen Africain-Américain, George Floyd. • Depuis mardi dans tous les cas, Minneapolis Is Burning. • Les réactions des autorités sont hésitantes, et sans doute divers pouvoirs s’affrontent-ils pour déterminer quelle réaction développer. • Normalement, la Garde Nationale devrait intervenir, si ce n’est en train d’être fait. • Avec Minneapolis, d’autres villes commencent à s’agiter, comme pour suivre la même voie et faire lever l’émeute sociale, à la fois déstructurante et déstabilisante. • Les très-nombreux bons esprits de l’habitude pensent qu’il s’agit du racisme américaniste, des policiers, des “blancs suprémacistes”, etc. • Ce n’est pas précisément notre analyse : si Minneapolis suscite un incendie national, ce ne sera pas celui du racisme-antiracisme, mais celui de l’accélération de la Grande Crise GCES déjà largement renforcée et accélérée par Covid19.

    Lire cet article
  • Le complotisme règne   21/05/2020

    • Le complotisme fleurit comme muguet au Premier Mai, en pleine diversité culturelle. • ...Mais complotisme d’un nouveau type, sans guillemets nécessaires. • Pour l’heure, la partie se joue le long de deux volets, essentiellement avec la Chine et Bill Gates, et les deux favoris sont roue dans roue. • Observons que Bill Gates avait marqué un point remarquable ces derniers jours, en étant dénoncé devant le Parlement national comme l’instigateur de la crise-Covid19 en attendant de plus vastes délits. • Pour la Chine, bien entendu, l’administration Trump continue son offensive de blitzkrieg de la com’, puisqu’il s’agit toujours de l’emporter aux présidentielles. • Au sommet de l’OMS, la tension entre la Chine et les USA s’est encore affirmée tandis que Trump lançait régulièrement ses tweets ressassant la narrative qui fait de Covid19 une machination de la Chine pour plonger les USA dans le désastre et la catastrophe. • L’important dans ces cas divers concerne essentiellement les changements structurels fondamentaux que la “politiqueSystème” subit dans ces circonstances.

    Lire cet article
  • La dévolution du monde   30/04/2020

    • Codiv19 ne cesse de dévaster “les restes et les ruines du Système”, dans une situation où la plupart des pays du bloc-BAO sont totalement impréparés à la situation d’urgence qu’ils ont créée de toutes pièces, pris en otage par le Système et ses pratiques financières, avec des directions corrompues et impuissantes. • Cette situation implique effectivement l’effondrement du Système (“restes et ruines”). • Non seulement c’est le retour des “États-nation” mais plus encore, c’est la fracturation des grands pays fédérés ou même unitaires entre des centres (“corrompus et impuissants”) et des pouvoirs locaux qui ne cessent d’être conduits à prendre des initiatives indépendantes. • Dévolution et localisme sont destinés à régner pour ouvrir des voies vers des univers alternatifs. • Dans cet immense chaos d’une civilisation devenue diabolique, s’agitent les activités fourmillantes de la “complotisation” et de l’“idéologisation”. • Il faut faire avec et, comme dit le bon peuple, tirer le bon grain de l’ivraie.

    Lire cet article
  • Covid-19, virus de la sécession-USA   15/04/2020

    • On l’a déjà remarqué : dans la crise-Covid19, dans sa partie qui touche les USA, les gouverneurs des États de l’Union jouent un rôle très important (on pense au gouverneur Cuomo, de l’État de New York, qui est très largement médiatisé). • Cette nouvelle stature des gouverneurs s’oppose bien entendu à celle du président, car l’on imagine bien que Trump, de contradiction en contradiction et dans son indifférence totale pour les vérités-de-situation, entend jouer un rôle majeur dans la crise. • Son but est , très vite, de remettre les USA au travail pour aborder sa campagne de réélection en restaurateur d’une économie quasiment anéantie par le virus. • Bien entendu, les gouverneurs, qui sont souvent des démocrates dans les cas qui nous occupent, sont d’abord attentifs à la santé de leurs concitoyens, qui sont également leurs électeurs. • Certains gouverneurs travaillent entre eux, sans se référer à Trump, ce qui met Trump en fureur. • Tout cela ressemble à s’y méprendre à la tentation de la sécession, laquelle ne veut pas dire son nom, peut-être pour mieux nous surprendre.

    Lire cet article
  • Covid-19, miroir de la crise   27/02/2020

    • La crise du coronavirus, ou Covid-19, continue à prendre de l’ampleur et à retenir de plus en plus l’attention comme une actrice centrale de la dynamique crisique qui sous-tend notre époque. • C’est surtout aux USA que cette crise est apparue au centre de la scène, essentiellement par ses effets sur le comportement du domaine financier avec un krach d’une sorte extrêmement originale, directement lié à une perception de l’aggravation de la crise Covid-19 (ou une prise de conscience de cette crise). • L’épisode a mis Trump en grande fureur, lui qui compte sur la situation scintillante de la Bourse pour soutenir sa campagne de réélection. • Quoi qu’il en soit, il s’agit d’une manifestation de plus d’un aspect très original de cette crise, ou comment un événement sanitaire provoque un effet politique, et même un effet crisique général qui ébranle le Système. • La psychologie de l’épisode est très importante, comme si la dynamique crisique qui attaque le Système cherchait par toutes les voies à susciter dans nos psychologies la prise de conscience de la Grande Crise Générale.

    Lire cet article
  • “Déconstructuration” du déconstructeur   10/02/2020

    • Implicite derrière les évènements crisiques progressistes-sociétaux en cours, particulièrement aux USA mais pas seulement, on distingue l’ombre des “déconstructurateurs” (selon un terme que nous forgeons nous-mêmes pour désigner les philosophes “déconstructeurs”). • Il s’agit, d’une façon très puissante et dans tous les domaines, de l’“opérationnalisation” d’une pensée philosophique sans précédent par la force et la rapidité de ses effets sur les évènements profonds. • Nous reprenons divers éléments de réflexion s’attachant à un DVD sur l’internet, d’une “confession” extraordinaire de 2002 du philosophe “déconstructurateur” Jacques Derrida sur son processus de réflexion et de création. • Cette “confession” d’un des plus célèbres et des plus talentueux des “déconstructeurs” suggère aussi bien la formidable ampleur et l’aspect absolument maléfique de cette philosophie. • Aujourd’hui, la déconstruction (la “déconstructuration”) règne et fournit la dynamique formidable, à la fois de la surpuissance du Système et de sa mutation simultanée en autodestruction.

    Lire cet article

Bloc-Notes

  • Un renvoi type-Russiagate   03/07/2020

    • On croyait la dynamique de la manufacture des réalités alternatives passée au simulacre “la Chine est notre plus grand ennemi à tous”. • Eh non, il y a encore un revenez-y, un “retour sur image”du gros poisson pourri nommé Russiagate. • La “Dame en Gris”, dite-New York Times, a accouché d’un montage très débile, dont même un comics pour les moins de 7 ans ne voudrait pas. • Une histoire montée à la force du poignet de Russes payant les talibans pour tuer des soldats US. • Difficile de savoir ce que cherchent exactement les scénaristes CIA-NYT.

    Lire cet article
  • La modernité en son principe de Peter   28/06/2020

    • L’introduction d’une contestation type BLM-USA introduit en France une nouvelle problématique du communautarisme et de sa crise très profonde. • Un “activiste anticolonialiste” et surtout “panafricain”, vient à Paris dire tout le mal qu’il pense de Block Live Matter et la préférence qu’il défend pour un black power. • Pour lui, les Noirs doivent retrouver leurs racines et leur identité, et des phénomènes tels que BML sont des faux-nez que les progressistes-sociétaux blancs favorisent pour renforcer leur poids électoral. • Complications...

    Lire cet article
  • L’hypersonique russe seul dans les étoiles   15/06/2020

    • Ayant pris l’habitude de nous informer des progrès russes en matière de systèmes hypersoniques, Poutine continue en annonçant que la Russie est sur la voie de progrès décisifs en matière de défense contre de tels engins. • L’ensemble donne à la Russie, qui domine tout le reste en matière de missiles offensifs, la perspective d’une supériorité totale. • Pendant ce temps, les USA tentent de combler leur retard en développant des programmes qui ne cessent de rencontrer des difficultés et d’accumuler du retard. • La Grande Crise n’épargne aucun domaine.

    Lire cet article
  • Poutine sort du bois   14/06/2020

    • Poutine fait quelque chose qu’il ne fait pas d’habitude, et même qu’il s’interdit d’habitude de faire : commenter la situation intérieure d’un pays en crise. • Il le fait pour les États-Unis, les pieds dans le plat, et tant pis si les orfraies crient au Russiagate. • Ce que nous dit Poutine et ce qu’il dit à Washington, c’est qu’il juge la crise US gravissime, et donc d’une extrême importance pour le reste du monde si l’on considère l’importance des USA. • Les Russes ont compris que Washington affronte l’épreuve suprême dont l’issue peut ébranler le monde.

    Lire cet article
  • Le Pentagone : à mutin, mutin et demi    12/06/2020

    • Que se passe-t-il à Washington, quelle est la situation du pouvoir, si encore pouvoir il y a ? • Il existe un formidable imbroglio, un labyrinthe de manœuvres et d’hypothèses quant à la position du Pentagone vis-à-vis du président en place et de son adversaires aux prochaines présidentielles. • Dans cette élection à la fois absolument improbable et complètement surréaliste, l’armée peut être amenée à jouer un rôle fondamental d’arbitre. • Comme dans une république bananière, et encore, si les USA en tant que tels résistent au choc.

    Lire cet article
  • Fucking Chicago, archétype USA2020   10/06/2020

    • Échange salé et musclé entre deux ténors du parti démocrate à Chicago : la maire Lightfoot, Africaine-Américaine clairement dépassée par les événements, et le Mexicain-Américain,gay de surcroît, Raymond Lopez, qui voudrait bien la remplacer. • La situation “normale” de Chicago est déjà grave, avec la domination des gangs et des trafiquants de droguedans le Sud de la ville. • Les événements en cours depuis le 25 mai l’aggravent encore plus et il y a eu un record vieux de 60 ans qui a été battu ce week-end : 18  meurtres en 24 heures

    Lire cet article
  • Le Pentagone et la Zbellion de 2025   09/06/2020

    • Il y a deux ans, le Pentagone avait fait des simulations prospectives pour les possibilités de troubles jusqu’en 2028. • Le rapport qidentifie notamment ce qui est baptisé Zbellion, ou “rébellion de la Génération-Z” (jeunes nés depuis 1996) . • On peut y voir une description de certains aspects des événements en cours de la révolte aux USA. • Dans tous les cas, l’état d’esprit d’hostilité au Système est bien décrit. • La chronologie est faussée puisque la Zbellion est situé en 2025 : l’Histoire va plus vite qu’on ne la perçoit et qu'on ne le prévoit.

    Lire cet article
  • Coup d’État entre vous & moi   03/06/2020

    • Trump aurait-il effectué un coup d’État sans en faire état, pour ainsi dire à l’insu de notre plein gré ? • Quelques commentaires gauchistes l’affirment, dont nos excellents trotskistes de WSWS.org, qui trouvent de l’héroïsme dans les actes de contestation aux USA (y compris le pillage et ses à-côtés ?). • Les démocrates font des zigzags entre le soutien aux contestataires et “la loi et l’ordre”. • Trump s’appuie de tout son poids sur les militaires, justement jusqu’à faire croire à un coup d’État. • Il est urgent d’attendre avant de proposer un jugement.

    Lire cet article
  • Boogaloo à Minneapolis   31/05/2020

    • Dans l’extraordinaire secousse sismique qui agite l’Amérique à partir de Minneapolis, il semble que le Système doive employer les grands moyens pour tenter de reprendre la situation en mains. • En attendant, les spéculations sur les diverses interventions, infiltrations, etc., abondent. • L’une des plus intéressantes du point de vue conceptuel(l’opérationnel est une autre question), c’est l’apparition du groupe ‘Boogaloo’ qui veut une guerre civile contre le Système : formé par des extrémistes blancs, il recherche une alliance avec les Noirs extrémistes.

    Lire cet article
  • De Covid19 à l’émeute   28/05/2020

    • La mort d’un citoyen Africain-Américain sous la prise brutale d’un policier de Minneapolis habitué à ce genre d’exercice enflamme la ville, avec la possibilité d’une extension vers d’autres points du territoire US. • Après trois jours de manifestations, les derniers événements ont montré une évolution des protestations antiracistes vers des actes de pillage qui, dans la situation présentes, font penser au modèle des “émeutes de la faim”. • La crise-Covid19 va-t-elle s’intégrer dans la crise politique générale des USA vers l’élection présidentielle ?

    Lire cet article
  • 100 000 morts...   25/05/2020

    • Les USA ont dépassé les 100 000 morts dus au Covid19 le Memory Day qui commémore les soldats morts pour les États-Unis dans des guerres étrangères. • Ainsi, Covid19 dépasse en létalité les pertes US au combat dans les plus sanglantes guerres du XXème siècle, mis à part la Seconde Guerre mondiale. • Bien entendu, la pandémie n’est pas finie, et les décès vont continuer, actuellement encore supérieurs à 1 000 par jour. • Ce bilan de 100 000 morts a une valeur symbolique fondamentale pour la position des USA et la perception qu’on en a

    Lire cet article

Notes d'analyse

  • Notes sur “Mister Mao Goes to Washington   08/06/2020

    • Commençons par le plus “frais”, le plus spectaculaire dans un enchaînement sinon un déchaînement révolutionnaire de la situation aux USA : le comité municipal de Minneapolis, désavouant son maire malmené lors de séances de huées populaires, a décidé la dissolution de la police de la ville. • La nouvelle de la dissolution de la police est la plus notable d’une situation qui n’en manque pas.• Les USA États-Unis sont plus que jamais un pays incontrôlé désormais, et sans doute incontrôlable, vivant à un rythme étrange, dans une conjoncture où l’on ne sait plus où se trouve la légalité, quelles sont les autorités prépondérantes, les groupes d’influence, etc. • Des fractionnements de facto se développent. • Il n’est aujourd’hui plus du tout ridicule d’évoquer une “révolution culturelle“, une guerre civile, une désintégration sous forme de sécessions diverses. • Si vous voulez réduire cela, reductio ad absurdum, à une gentille révolution unanimiste, humaniste et salvatrice contre “racisme” et  “violences policières”, – libre à vous puisque qu'existe encore, à peu près, la liberté d’expression.

    Lire cet article
  • Notes sur une identité perdue   01/06/2020

    • Nous envisageons les événements si extraordinaires en cours aux USA d’un point de vue précisément expliqué et détaillé : la perte de l’identité américaine telle que l’Amérique se représentait elle-même à elle-même, de la fin de la Grande Dépression (début de la Seconde Guerre pour les USA) à la fin de la guerre froide. • Pour cela, nous remontons à une analyse d’un très grand historien-commentateur, William Pfaff, qui diagnostiquait, dès 1992, une crise d’identité majeure des USA après la fin de la guerre froide. • Notre thèse est que cette perte n’a jamais été ni dentifiée, ni comblée par conséquent. • Très logiquement dans ce cas, nous apprécions que les événements de la séquence2016-2020, qui s’accélèrent aujourd’hui dans un tourbillon infernal, marque l’arrivée à la maturation explosive de cette crise de l’identité perdue. • En même temps, bien entendu, la crise de l’américanisme nous signifie quelle est la substance de notre propre crise. • Bien entendu, nous n’y voyons que du feu, bien trop occupés à bavarder racisme, globalisation, vivre-ensemble, démocratie et déconfinement.

    Lire cet article
  • Notes sur la déconstruction stratégique   27/05/2020

    • Nous tous, nous-même compris, ne pensons depuis quatre mois qu’au rythme du Covid19. • C’est naturel, sinon normal, mais il n’est pas assuré du tout que cela suffise. • Pendant ce temps, les automatismes de l’administration Trump, dans le sens de la déconstruction de tout ce qui constituait la stabilité des situations stratégiques jusqu’aux armements nucléaires se poursuivent. • Le dernier geste dans ce sens, voulu spécifiquement par Trump, c’est la sortie des USA de l’accord “Ciel Ouvert” de la guerre froide, avec la Russie : les Ouest-Européens, qui sont aussi dans cet accord, regrette la décision US mais eux-mêmes restent dans le traité. • Autre perspective menaçante : le possible transfert des armes nucléaires US entreposées en Allemagne, vers la Pologne. • Pour la Russie, ce serait pas loin d’être un  casus belli. • Trump, et l’establishment washingtonien hyper-belliciste avec lui, n’en a cure. • Tout le monde ne pense qu’à l’antagonisme USA-Chine mais l’antagonisme USA-Russie, impliquant l’OTAN, la Pologne, les Européens, etc., est une perspective plus pressante et plus menaçante.

    Lire cet article
  • Notes sur les juges de Karlsruhe, l’UE et Soros   14/05/2020

    • Il y a une cascade d’événements dans les fondements européens depuis le 5 mai. • Ce jour-là, la Cour Constitutionnelle allemande, qui siège à Karlsruhe a examiné les décisions des institutions européennes, essentiellement la BCE, pour procéder au sauvetage des budgets nationaux laminés par la crise-Codiv19 : elle a soulevé de très fortes objections et demandé (ordonné ?) à la BCE de s’expliquer (de se justifier ?) dans les trois mois. • L’UE, dans la personne de la président (ex-ministre allemande) von der Leyen, répond avec colère, menaçant la Cour de Karlsruhe d’enquêtes soupçonneuses. • Deux jours plus tard, dans la presse, les juges de Karlsruhe se sont répandus en affirmation, parfois musclées, sur la justesse de leur cause et sur la nécessité d’un meilleur “travail” de la BCE. • Là-dessus, Soros intervient et vilipende la Cour de Karlsruhe, lui qui nous prépare son gouvernement globaliste avec Covid19 comme bouffon du roi. • Résumé d’un commentateur : si la Cour perd cette bataille, l’Allemagne quittera l’euro ; si elle la remporte, la France et l’Italie quitteront l’euro

    Lire cet article
  • Notes sur un profil mussolinien   06/05/2020

    • De plus en plus nettement, la crise Covid19, outre d’avoir déclenché la phase finale de la Grande Crise d’Effondrement du Système, se double intérieurement d’une crise USA-Chine qui prend des proportions extrêmement préoccupantes mais également singulièrement surréalistes. • Cette seconde crise, “crise dans la crise” si l’on veut et “crise à cause de la crise”, est totalement liée à l’aggravation de la situation US puisqu’il s’agit d’un simulacre total initié par Trump pour se défausser de ses responsabilités dans cette situation intérieure, et être réélu. • Par conséquent, en arrière-plan de cet épisode, on distingue l’affrontement des deux poids-séniles, Trump contre Biden. • A côté de cela, il apparaît assez clairement que l’extrémisme radical de Trump est loin, très loin de faire l’unanimité des centres de pouvoir à Washington D.C., notamment les services de renseignement et le Pentagone. • Il y a dans cette situation les ingrédients caractérisant élégamment notre “étrange époque”, fonctionnant au “Grand Mensonge” et au simulacre, comme d’autres carburent à l’alcool ou à l’héroïne.

    Lire cet article
  • Notes sur la ruée hors de l’or noir   22/04/2020

    • Ces derniers jours, la crise du pétrole ferraille avec la crise sanitaire Covid19 pour accaparer les premiers titres des journaux. • Une fois de plus, la situation est “sans précédent”, “on n’a jamais vu cela”, c’est un “événement unique dans l’Histoire”, etc. : chaque nouveau départ de feu, chaque crise-dans-la-crise méritant tous les superlatifs sans parvenir bien sûr à éteindre le nouvel incendie ainsi déclenché, alimente la conviction que l’on se trouve bel et bien dans la phase finale de la Grande crise d’Effondrement du Système. • Pour certains, avec des situations prodigieuses où le prix du baril entre dans la zone négative parce que les producteurs ne savent plus quoi faire de leur or noir avec leurs capacités de stockage à bout, la crise pétrolière signale la fin de l’“ère du pétrole”. • Certes, on dira que l'on n’en est pas à une “fin d’époque” près, désormais. • La pandémie Covid19 a déclenché une folle avalanche de crises des différents domaines du Système, comme si cette Grande crise était elle-même une pandémie, l’infection de l’effondrement passant d’un domaine à l'autre, d'un acteur à l’autre.

    Lire cet article
  • Notes sur l’impossibilité de Jérôme Bosch   09/04/2020

    • Il s’agit ici de fixer un Moment historique qui est évidemment d’essence métaphysique, comme un cliché de photographie saisit les éléments constituants d’une situation d’un instant. • On comprend qu’il s’agit d’une tâche titanesque et quasiment impossible, car le temps prétendument historique mais en vérité métaphysique dans l’Histoire est par définition étranger et rétif à toute description selon “les moyens du bord”, selon un état de l’esprit peu incliné à appréhender l’insaisissabilité de la chose. • Par conséquent, bien que nous appuyant sur des commentaires et des descriptions de situations que nous rencontrons et découvrions constamment, que ce soit des remarques de Mathieu Block-Coté, une description délirante du blitzkrieg de la Chine avec son Covid-19/2.0, des remarques appuyées sur une grande et vieille expérience d’Alastair Crooke, nous aboutissons à une description qui se voudrait inspiratrice d’une œuvre du peintre nommé Jerôme Bosch, si l’artiste était de notre temps. • Mais l'on sait bien que nous sommes dans les temps de “l’impossibilité de Jérôme Bosch”.

    Lire cet article
  • Notes sur le virus du coup d’État   27/03/2020

    • La situation des USA a complètement basculé : alors que ce pays a longtemps semblé épargné par la pandémie Codiv-19, tout a changé dans les dix derniers jours et les USA ont aujourd’hui le plus grand nombre de cas répertorié de personnes infectées et un chômage brusquement massif suite aux multiples arrêts volontaire de production. • Face à la pandémie elle-même et à ses conséquences socio-économiques, il existe une sorte de désordre des pouvoirs (“D.C.-la-folle” et le reste, comme Boeing par exemple) qui laisse mal augurer de la situation dont la texture souveraine et historique est si faible, et qui traverse sa plus profonde crise de la direction politique depuis la Guerre de Sécession. • C’est dans ce cadre bien propice à de telles rumeurs que sont apparues effectivement des spéculations sur la possibilité d’une intervention des forces armées, pour simplement assurer l’ordre ou pour prendre le pouvoir. • Beaucoup d’arguments peuvent être apportés au crédit de cette perspective, y compris nombre de précédents historiques sur la décadence et la chute des empires.

    Lire cet article
  • Notes sur une patience enfuie   09/03/2020

    • Nul n’ignore que nous nous trouvons désormais au cœur du cœur de la tempête universelle qui marque, selon nous, la phase ultime de l’effondrement du Système. • Aujourd’hui encore, une nouvelle “crise sectorielle” a pris sa place dans la Grande Crise Générale, avec l’effondrement du prix du pétrole. • Ce dernier épisode est dû largement à la position de la Russie à la réunion de l’OPEP+, à Vienne, vendredi dernier : les Russes ont refusé de réduire leur production pour maintenir le cours du pétrole, essentiellement pour mettre en grande difficulté l’industrie pétrolière US dite du “fracking. • Ce constat nous amène à la Russie, dont la politique constitue le thème de ces Notes d’analyse. • Dans plusieurs occurrences, sur plusieurs front, les Russes se montrent soudain beaucoup moins accommodants et beaucoup moins “patients”. • La “patience” russe arrive à son terme : ce changement d’attitude répond à de nouvelles exigences qu’impose l’évolution en grande accélérationdes événements, essentiellement la Grande Crise qui se développe désormais dans toute sa surpuissance.

    Lire cet article
  • Notes sur Idlib & conséquences   06/03/2020

    • Erdogan s’est rendu à Moscou pour six heures d’entretien au cours duquel Poutine lui a fait comprendre qu’il faudrait peut-être songer à cesser ses activités actuelles dans la zone d’Idlib, qui est terre syrienne. • Le président turc a obtenu un cessez-le-feu sur les positions actuelles, entérinant les avancées des troupes syriennes dans l’enclave sous contrôle turc, tandis que d’autres dispositions sécuritaires renforcent la position russo-syrienne. • D’une façon générale, ce cessez-le-faire a tout à fait l’allure d’un accord conçu pour cesser assez rapidement, les signataires n’ayant pas résolu le fond du problème, et les Syriens comme les Russes étant décidés à rétablir la quasi-intégralité du territoire syrien, dans tous les cas Idlib compris. • L’épisode ressemble de plus en plus à une dynamique qui mènerait vers le terme de ce long conflit, ce “désordre de guerre” qui a ensanglanté la Syrie depuis 2011. • On a remarqué durant cet épisode l’absence complète des USA et de l’Europe, hors les geignements humanitaires correspondant à la narrative sur “Assad-le-boucher”. • Désormais règne la GCES.

    Lire cet article
  • Notes sur Russiagate-II (le retour)   23/02/2020

    • Sanders qui se définit comme “socialiste démocratique” a gagné les primaires du Nevada avec une avance importante, qui le conforte dans sa position de favori pour la nomination. • La perspective d’un Sanders (78 ans !) comme candidat officiel remplit d’une terreur sacrée la direction du parti démocrate (le DNC) et l’establishment.• Quoi qu’il en soit, on doit ainsi s’attendre à des péripéties originales, d’autant que le milliardaire sauveur du conformisme-Système, Bloomberg, s’est montré exécrable lors du débat des candidats à la désignation démocrate. • Plus encore, “on doit s’attendre à des péripéties originales” du fait de la résurrection, sous une forme nouvelle, d’un artefact fantasmagorique : Russiagate-IIsuccède à Russiagate, avec le même cortège de salades russes, comme un gigantesque simulacre destiné à expliquer le fonctionnement absurde du Système et le comportement erratique de ses serviteurs. • Plus que jamais, Washington D.C. mérite d’être considéré comme “D.C.-la-folle”, et ainsi 2016 nous apparaîtra-t-elle comme une année tranquille en comparaison de 2020.

    Lire cet article

Ouverture libre

  • Les incendiaires   08/07/2020

    • Article du 8 juillet 2020. • Survol de la situation aux USA : pourquoi il ne suffit pas de condamner “les incendiaires” car les ‘partis’ qui s’affrontent sont tous deux des “enfants du système”. • Contribution :  'Un lecteur anonyme’.

    Lire cet article
  • Qu’est donc la gauche-antiwar devenue ?   07/07/2020

    • Articles du 7 juillet 2020. • Comment la gauche-antiwar US, si puissante au début des années 2000, est-elle devenue pour l’essentiel une “gauche anti-antiguerre”, favorable à toutes les (très-nombreuses) entreprises et machinations guerrières de Washington D.C. et du Pentagone. • Il reste quelques rescapés de cette gauche perdue, qui ont refusé de trahir leur parole : ceux-là peuvent explorer la question. • Mais au-delà, ne faut-il pas chercher des causes ‘extérieures’, d’une époque sans pareille ? • Contributions : dedefensa.org et James W. Carden.

    Lire cet article
  • Crépuscule d’une influence irrésistible   29/06/2020

    Articles du 29 juin 2020. • Des signes sérieux montrent que l’AIPAC, le lobby autrefois tout-puissant qui régnait au Congrès pour les intérêts d’Israël, est en perte de vitesse, en perte d’influence, en perte de faveur. • Évidemment, la crise intérieure monstrueuse qui agite le pouvoir washingtonien et les rues des villes des USA, n’y est pas pour rien. • Il y aussi une évolution radicale de l’électorat du parti démocrate. • Trump est un ami d’Israël, mais n’est-il pas un ami encombrant et peu sûr ? • Contributions : dedefensa.org et Grant Smith.

    Lire cet article
  • Testé positif, le pilote est parti   28/06/2020

    • Articles du 28 juin 2020. • Quelques appréciations caractéristiques des conditions extraordinaires que nous connaissons aujourd’hui, autour de l’hypothèse que les élitesSystème, complètement discréditées et prises par surprise par Covid19, ne contrôlent absolument plus rien. • Le seul avantage subsistant pour elles est la croyance des populations qu’elles contrôlent encore quelque chose, mais cette croyance se dégrade vite tant l’incompétence des élites au pouvoir est convaincante. • Contributions : dedefensa.orget Charles Hugh Smith. 

    Lire cet article
  • Globalisation de la pandémie de l’américanisme   21/06/2020

    • Articles du 21 juin 2020. • Une approche nécessairement psychologique des événements aux USA (la Grande-Emeute2020) et de leur extension irrésistible dans le reste du monde. • Contributions : dde.org et Alastair Crooke.

    Lire cet article
  • Déconstruire la structuration déstructurante   20/06/2020

    Articles du 20 juin 2020. • A propos des mésaventures catastrophiques de la “loi Avia” qui faisait pourtant la gloire de l’avant-garde progressiste-sociétale de l’esprit français de la liberté, une remarque sur la nécessité de déconstruire les structures mises en place pour conduire et accélérer la déstructuration. • Aujourd’hui, les événements ne dissimulent plus l’immensité de l’enjeu dans la Grande Crise, et même des parlementaires irresponsables s’en font les détonateurs. • Contributions : dedefensa.org et Maxime Perrotin (avec Anne-Marie Le Pourhiet).

    Lire cet article
  • Sens global de la Grande-Emeute2020   11/06/2020

    • Articles du 11 juin 2020. • A propos de la situation aux USA (Grande-Emeute2020) et ses suites hors des USA. • Un grand flot de protestationcontre le racisme et les violences policières ? Ces thèmes arrangent bien le Systèmeet la servile presseSystème, et les serviles élitesSystème ne cessent d’en rajouter. • La vérité-de-situation est que cette insurrection est directement due aux conditions épouvantables où le Système (le capitalisme) et les dirigeants qui sont à son service nous ont plongés. • Contributions : dedefensa.org et WSWS.org.

    Lire cet article
  • Esclavage et planche à billets   06/06/2020

    • Articles du 6 juin 2020. • Dans le grand circus universaliste de la Grande République et de la postmodernité défilant dans les grandes villes des USA (et aussi de The Rest Of the World vertueux),la communauté africaine-américaine est en position de force. • Elle demande au candidat démocrate de promettre de dégager les $14 000 milliards de “réparation” pour les 400 ans d’esclavage des Noirs. • On laisse méditer sur la hauteur et la vertu de l'opération et le constat que les démocrates sont pris au piège. • Contributions: dedefensa.org et Robert Bridge.

    Lire cet article