mardi, 2 septembre 2014

Introduction

* En 1985 naissance de la Lettre d'Analyse de defensa, en 1999 au tour du site de defensa.org.* Philippe Grasset a assuré et assure l'édition, l'administration et la direction rédactionnelle de ces publications. * Nous définissons nos engagements à la manière des “antimodernes”: Celui qui peut dire "nous modernes" tout en dénonçant le moderne. * Le réseau joue un rôle critique crucial des forces déstructurantes qui sont la cause de la crise de notre civilisation : nous participons à cette bataille de l'information et de la perception avec notre grille de lecture du postmodernisme (le virtualisme) * La logique de notre engagement nous soutient avec fermeté et constance. Pour en savoir plus, voyez “A propos”.

Librairie dde-PhG

La “librairie dde-PhG” (pour “dedefensa.org-Philippe Grasset”) n’est pas une de nos rubriques habituelles. Il s’agit du point de vente en ligne des travaux de Philippe Grasset, publiés sous la forme classique de l’édition. La “librairie dde-PhG” opérationnalise essentiellement les initiatives où dedefensa.org est au moins co-éditeur des ouvrages publiés de PhG, sans s’interdire de réactiver certaines publications précédentes qui avaient eu lieu sans intervention du site, ou des publications contemporaines de même forme, – toujours de PhG.

La Grâce de l'Histoire

Couverture du livre

La Grâce de l'Histoire est une étude sous forme de récit ambitionnant d'aller aux racines de la grande crise que notre civilisation connaît présentement. Le projet comprend trois tomes, successivement baptisés Troisième Cercle, Deuxième Cercle et Premier cercle. (L'explication de cette classification est sur ce site, le 27 novembre 2013.) Dans ce premier tome, on analyse la séquence historique identifiée comme la dynamique conduisant à la crise actuelle, à partir de la rupture de la fin du XVIIIe siècle avec ses trois événements fondamentaux : la Révolution américaniste (guerre d'Indépendance des USA), la Révolution française et la révolution du choix de la thermodynamique engendrant le développement industriel et technologique.

Dans la dynamique de cette séquence historique, la Grande Guerre de 1914-1918 occupe une place centrale, à la fois pivot de la dynamique en question, à la fois "réplique sismique en amont" annonçant notre grande crise du début du XXIe siècle. Cette approche entièrement nouvelle de la Grande Guerre vaut essentiellement par l'identification des causes souterraines cachées, d'une très grande puissance, courant depuis le début du XIXème siècle (d'ailleurs se poursuivant après la Grande Guerre). Dans cette conception qui fait une part très réduite à la politique, la Grande Guerre est un événement majeur de civilisation caractérisé pas une catastrophe technologique engendrant des destructions et des pertes épouvantables. Il ne s'agit en aucun cas d'un accident et d'une aberration, mais bien d'une poussée paroxystique d'une civilisation en crise, que nous retrouvons dans notre époque présente, sous d'autres formes.

Autour de ce pivot de la réflexion qu'est la Grande Guerre, La Grâce analyse le développement de la puissance allemande jusqu'à la Grande Guerre, le développement de la puissance des USA, le rôle de la France, enfin les deux grands courants de la modernité que sont le système du technologisme et le système de la communication.

Commander le livre

Les Conversations

Sélection des dernières parutions

  • L’UE en ordre de bataille, – mais quelle bataille ?

    01/09/2014
    • L’armée des dirigeants européens a complété la nomination de son état-major. • Après Juncker à la Commission, Tusk à la place de Van Rompuy et Federica Mogherini à celle d’Ashton.
  • Machiavel-le-fou ou Machiavel-le-génie ?

    01/09/2014
    • Le monde où évolue le bloc BAO sous l’empire écrasant du Système est si étranger à la vérité de la situation que d’étonnantes opportunités de communication surgissent. • Celle-ci concerne Poutine. • Le président russe est si intensément honni, haï, diabolisé, que sa stature, son calme et sa politique deviennent une énigme aux yeux des experts-Système. • Alors, on s’interroge sur cet homme. • D’abord, on a pensé qu’il était fou (Machiavel-le-fou), désormais on suggère qu’il est un génie (Machiavel-le-génie). • Avantage antiSystème d’avoir des adversaires si psychologiquement vulnérables, si entièrement possédés.
  • ISIS et l'alchimiste postmoderne

    30/08/2014
    • Kerry veut une coalition mondiale contre ISIS. • BHO sans stratégie face à ISIS. • ISIS sur la frontière Sud, avec les cartels de la drogue. • «Tout ce que touchent les USA se transforme en Libye et en Irak.»
  • Notes sur le vertige ukrainien

    29/08/2014
    • Encore une dénonciation d’une “invasion” russe par la direction-guignol de Kiev • Cette fois, le bloc BAO est obligé de réagir parce que la situation sur le terrain (“invasion” russe ou pas) a changé du tout au tout à cause de la nouvelle conduite de la guerre par les armées du Donbass. • Désormais, la situation est sérieuse, et l’on peut commencer à voir se dessiner une menace de déstabilisation du pouvoir à Kiev. • La réaction du bloc BAO, aussi douteuse et faussaire que lors de la destruction du vol du MH17, tient à la crainte de voir la situation de Kiev empirer. • Tentative d’appréciation...
  • Le souverainisme est-il l’avenir de l’Europe hexagonale ?

    28/08/2014
    • Quelques échos d’une émission bien parisienne. • A propos d’une intervention du philosophe Onfray, et de sa plaidoirie pour le souverainisme. • Les tabous ne sont plus ce qu’ils étaient.
  • L’intelligence au poids du tonnage de bombe

    28/08/2014
    • On réfléchit beaucoup à Washington. • Sujet favori et manifestation de l’intelligence : quel tonnage de bombes larguer sur le sujet ? • Et quelques-unes sur Assad, non ?
  • A la recherche du sens perdu

    27/08/2014
    • Peut-on comprendre notre temps et ses remous insensés et extraordinaires avec la seule raison et le seul constat des faits ? • Cette question ne vaut pas pour nous-mêmes, qui nous sommes faits notre religion (!) depuis longtemps, comme le savent ceux de nos lecteurs qui mesurent ce que nous mettons dans nos conceptions métahistoriques du “déchaînement de la Matière” et du “Système”. • Elle vaut pour un nombre croissant de commentateurs “dissidents” du Système. • Ces commentateurs sont placés devant cette énigme : comment expliquer rationnellement ce qui semble de plus en plus irrationnel ?
  • Voilà qu’on strike sans autorisation US !

    26/08/2014
    • Attaque aérienne “mystérieuse” contre des groupes islamistes en Libye. • Révélation : les coupables sont les EAU et l’Egypte... • Cela, sans autorisation ni connaissance des USA !
  • Le Système face à ISIS

    25/08/2014
    • Il y a une mobilisation contre ISIS, de type intellectuel, pour donner une explication de ce phénomène conforme au Système. • Les contorsions (intellectuelles) qui en résultent sont révélatrices.
  • Cet Holocauste qui refuse la manipulation

    25/08/2014
  • Symphonie du convoi humanitaire au rythme d'ISIS

    23/08/2014
    • Le convoi humanitaire a russe fait son travail en Ukraine. • L’Ukraine hurle à l’invasion. • Les “voix autorisées” US se déchaînent contre le nouvel “ennemi n°1”, ISIS. • Ferguson observe tout cela.
  • L’UE, ou comment j’ai appris à adorer les sanctions

    22/08/2014
    • Il est notoire jusqu’à constituer un catalogue que nombre de pays de l’UE ne sont pas d’accord avec les sanctions. • Ils se manifestent beaucoup, l’un (le président finlandais) va même voir Poutine pour pleurer dans son giron face au sort qui l’accable. • Pourtant, il faudra faire avec et avec leurs conséquences, à moins d’un miracle ou d’un coup d’État contre la bureaucratie. • Les sanctions, c’est comme l’existence de Dieu : une fois prouvée (installées), personne ne peut revenir dessus (“à moins...”, etc.) • De toutes les façons, les sanctions c’est une nouvelle crise en vue, européenne et donc globale. • Exactement ce qu’il nous fau
  • Notes sur l’insupportable fragilité de leurs politiques

    21/08/2014
    • Manœuvres en cours, situations fluides, intrigues intérieures et alentour, cours incertain... • Une rencontre à Berlin des trois ministres des affaires étrangères de l’axe Paris-Berlin-Moscou, et du ministre ukrainien. • Un rendez-vous à Minsk, entre Poutine et Porochenko. • Washington à l’esprit ailleurs, plutôt à Ferguson qu’à Kiev. • La crise ukrainienne est-elle dans une phase nouvelle (et nécessairement incertaine) ? • Disons qu’il s’agit de la phase “post-MH17”, plus ouverte, plus diverse. • Notre constat : même diversifiées, les politiques se sont fragilisées ; même ouverte et incertaine, la crise ukrainienne s’est solidifiée.
  • L’Ukraine, entre désastre économique et direction-guignol

    20/08/2014
    • Un industriel US rapporte une image édifiante de la situations et des perspectives économiques en Ukraine. • La Libye recommencée, en version européenne.
  • Chronique du 19 courant… L’horreur-fascination

    19/08/2014
    • Quel est ce mystère qui fait que l’on dédie une vie, ou une partie de sa vie, à un combat intellectuel, un vrai ? • C’est choisir l’aventure incertaine, la solitude, l’angoisse, la crainte, la fatigue, la déception, de préférence à la tranquillité bourgeoise, les certitudes des salons, le confort de l’irresponsabilité. • Qu’est-ce qui fait que nous combattons “le Système”, comme l’on dit dans ces colonnes ? • Le chroniqueur répond en citant Emil Cioran, dans une observation à la fois complexe, contradictoire voire critiquable, mais qui contient une vérité d’une extrême importance.

Brèves de crise

Faits et Commentaires

Bloc-Notes

Notes d'analyse

Ouverture libre

A suivre

  • Glossaire.dde : la dimension métahistorique

    25/06/2014
    • L’emploi du terme “métahistoire” (“métahistorique”) est très important dans les textes de commentaires de dedefensa.org, comme il est très caractéristique de La Grâce de l’Histoire. • Cela mérite une étude de ce terme, de son emploi, de son “opérationnalité”, dans un Glossaire.dde. • Cela le mérite d’autant que le terme est vague et qu’il nécessite, de la part de ceux qui en usent, un effort spécifique de leur propre définition. • C’est cet effort (de notre part) que nous présentons ici, en l’intégrant le plus précisément possible dans nos travaux en cours (La Grâce et le site dedefensa.org).
  • Chronique du 19 courant… Sous le regard des barbares

    19/06/2014
    • Cette fois, une fois de plus, le chroniqueur jette un coup d’œil du côté de l’Ukraine. • Il ne vous révèlera rien de bien nouveau, non, parce que l’objet de sa recherche n’a rien à voir avec les événements courants de cette malheureuse affaire. • Ce qu’y cherche notre chroniqueur, ce sont les traces de notre “barbarie intérieure”. • Et figurez-vous qu’il les trouve sans perdre trop de temps, tant elles sont évidentes, toutes fraîches, visibles et hurlantes. • La barbarie intérieure, c’est un des signes les plus significatifs de notre époque, et ce n’est nullement à sa gloire. • Notre époque n’est pas glorieuse.
  • Chronique du 19 courant… Le livre d’une vie

    19/02/2014
    • Pardonnez-lui, Seigneur, mais ce chroniqueur-là est d’humeur à se confesser aujourd’hui et peut-être ne sait-il pas ce qu’il fait. • Le sujet semble n’être pas nouveau, mais il se pourrait qu’il soit traité de façon, elle, complètement différente de ce qui fut jusqu’ici, et donc nouveauté complète. • Le chroniqueur nous parle de La Grâce, donc d’une vie, la sienne, donc d’un destin, le sien et celui de La Grâce, – comme s’il s’agissait du même, ce qui est un jugement bien risqué sinon contestable, – mais on verra son argument... • Le chroniqueur parle au lecteur : La Grâce a sa place dans votre bibliothèque.
  • Glossaire.dde : l’effondrement du Système

    12/01/2014
    • Cet article du Glossaire.dde aborde un type de sujet qui semblerait nouveau puisqu’il s’agit d’une circonstance, d’un événement plus que d’un concept à proprement parler. • Il a pourtant toute sa place dans cette rubrique, d’abord parce que cet événement détermine l’entièreté de notre travail, il en est même l’hypothèse et le principe fondamentaux, donc avec une valeur conceptuelle. • Il a toute sa place ensuite parce qu’en tant qu’événement, il doit, selon notre hypothèse, représenter la Fin de Tout de l’époque eschatologique que nous vivons. • C’est un événement tout entier transmuté métahistoriquement.
  • La grâce de l’Histoire : Deuxième Livre (III)

    20/07/2013
    • Voici la présentation, pour accompagner sa mise en ligne, de la Deuxième Partie du deuxième Tome de l'essai métahistorique La grâce de l'Histoire. • Il s'agit de la partie traitant de la période du XVIIème siècle et de l’histoire du Christianisme («La passerelle eschatologique et le Christianisme»). • Après une Introduction de ce Tome II puis une Première Partie sur la Renaissance, ce texte poursuit le destin métahistorique conduisant à l’épisode du “déchaînement de la Matière”, situé dans ses bornes chronologiques de 1776 à 1825. • Nous faisons une présentation succincte de cette partie.
  • Notes sur la proximité du Mal (dde.crisis)

    04/01/2013
    • Présentation du premier numéro de notre nouvelle série, Les Cahiers de dde.crisis. • Le thème de cette analyse est la “Proximité du Mal”. • Il s’agit du caractère essentiel de notre époque, à notre sens : cette omniprésence spatiale, psychologique, etc., du Mal. • Il s'agit d'une “époque” spécifique, d’une telle intensité et d’une telle puissance qu’on peut embrasser et identifier tous ses caractères en quelques années, grâce à la référence du Mal.