La crisologie de notre temps

• Le 11 septembre 2015, dedefensa.org a inauguré une nouvelle formule, une nouvelle présentation, en transformant une mise en page vieille de près de dix ans. • Nous avons choisi le 11 septembre pour cette opération, et l’on comprend qu’il s’agit d’un symbole et que ce symbole n’est pas gratuit. • Lancé en 1999 comme une extension de la Lettre d’Analyse dedefensa & eurostratégie (dd&e) existante depuis septembre 1985, le site a évidemment beaucoup évolué. • 9/11 a ouvert une nouvelle période historique, et même métahistorique, en transformant la politique en un phénomène crisique permanent. • Dans sa nouvelle formule, dedefensa.org achève sa transformation en un site d’analyse crisique permanent, appréciant la situation générale du point de vue de ses crises qui en constituent la principale manifestation, et à partir d’un point de vue cherchant le plus possible une référence métahistorique. 

• Le site ayant beaucoup évolué dans ses conceptions, dans la définition de son orientation, dans l’approche opérationnelle de son travail, plusieurs épisodes de présentation décrivent évidemment cette évolution. • Nous nous sommes définis d’abord comme des “antimodernes”, ce que nous restons selon cette définition du 21 juillet 2007. • D’autres textes, répondant à des préoccupations de lecteurs, peuvent être utilisées comme références également, notamment les 4 octobre 200625 août 2007 et 3 septembre 2007. • Pour avoir une vision très complète et complètement réactualisée, et correspondant à la nouvelle formule du site, on consultera le Glossaire.dde du 6 avril 2015, texte fondamental pour définir dedefensa.org, et éventuellement la Chronique du 19 courant... du 19 août 2015.

• Pour ce qui concerne la situation présente du site, en fonction des plus récents évènements et de la façon dont ils sont appréhendés par nous, ce qui était en gestation depuis plusieurs années et s’est imposé par la pratique elle-même devient une évidence : dedefensa.org, ou dd&e (dedefensa & eurostratégie) est devenu un site dont la mission est clairement : “La crisologie de notre temps”. •  Nous estimons que la situation de la politique générale et des relations internationales, autant que celle des psychologies et des esprits, est devenue entièrement crisique. • La “crise” est aujourd’hui substance et essence même du monde, et c’est elle qui doit constituer l’objet de notre attention constante, de notre analyse et de notre intuition. • Dans l’esprit de la chose, elle doit figurer avec le nom du site, comme devise pour donner tout son sens à ce nom.


Le Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Nos dernières parutions

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Notre péché est notre honte   05/12/2022

5 décembre 2022 (21H10) – On s’est déjà attaché, sur ce site et même sous ma plume, à l’explication satisfaite du “roi du chocolat” qui fut président durant un mandat, le ci-devant Porochenko nous expliquant qu’il n’avait signé les accords de Minsk que pour gagner du temps et ainsi permettre à…

Bloc-Notes

Dissonances hivernales   05/12/2022

• La directrice du renseignement US (CDI) Avril Haines a tenu une conférence où elle a présenté les perspectives pour l’hiver ukrainien selon les différentes agences et services américanistes.• Le résultat obtenu est à la fois fantasmagorique et hollywoodien : tout se passe selon le plan prévu, on se reposera pendant l’hiver puis les Ukrainiens reprendront le dessus au printemps. • On s’attache à la réaction de Larry Johnson, subjugué d’indignation devant tant d’auto-simulacre. • De l’auto-simulacre à l’autodestruction, il n’y a qu’un pas...

Bloc-Notes

Les surprises du 24 février...   04/12/2022

• Habile et entreprenant, Macron annonce qu’il faudra préparer un accord de sécurité pour l’après-guerre en Europe, qui tienne compte des intérêts de la Russie. • Quelle bonne idée ! Quelle grande diplomatie ! • Passons aux choses sérieuses et voyons ce que le colonel Macgregor distingue comme “les deux erreurs de Poutine” expliquant comment la Russie a mal commencé son ‘Opération Militaire Spéciale’ en Ukraine avant de redresser la barre. • Dans ce cas, il faudra bien plus qu’un ou deux Macron pour espérer une pacification.

Bloc-Notes

Entre impasse et voie sans issue   03/12/2022

• Au seuil de l’hiver qui, selon de nombreuses sources et hypothèses, devrait voir une offensive importante des Russes contre les Ukrainiens, on fait quelques remarques sur l’état de cette guerre de l’‘Ukrisis’. • La question est de savoir s’il peut y avoir une “victoire” et une “défaite”, et ensuite une stabilisation. • Cela nous paraît bien improbable dans la mesure où les perceptions des deux côtés sur la situation de la guerre s'opposent si diamétralement, sans souci pour certains de la réalité. • Mais quelle force réglera réellement cette crise ?

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

L’‘industrie du factchecking’ prise de panique   02/12/2022

2 décembre 2022 (17H00) – Qui a osé parlé de “désindustrialisation” de l’Europe (du bloc-BAO) ? Alors qu’une nouvelle industrie, l’‘industrie du factchecking’, s’est installée et se développe à une surprenante vitesse, promettant à nos âmes étonnées un nouvel âge d’or industriel dont la production essentielle sera une constante vérité factuellement…

Bloc-Notes

S’agit-il bien d’“Ursula von-der-factcheckée” ?   01/12/2022

• Les très gros-mots de Ursula von der Leyen pour chiffrer les pertes de l’armée ukrainienne bouleversent le rangement des psychologies. • Tempête sur les réseaux, chez les porte-parole et les commentateurs. • L’intrusion très-officielle de précisions qui contredisent la narrative, suivie d’une avalanche de rectifications, démentis, réaffirmations, etc., indiquent que le Système n’a pas réussi à profiter de l’entrée dans l’ère de la postvérité pour modifier décisivement la réalité. • La bataille de la communication se durcit, comme le sol de l’hiver.

Les Carnets de Dimitri Orlov

Non-réciprocité, victimisation et logique occulte   30/11/2022

Peu importe le pourquoi, il s’agit juste d’une règle abstraite. Qu’en est-il si plus de 150 000 Juifs (techniquement appelés “Mischling”, ou métis) ont servi dans la Wehrmacht (un endroit sûr pour les Juifs à l’époque), dont un certain nombre avec beaucoup de courage, et si des centaines d’entre eux…

Ouverture libre

Le Great-Reset du COVID, selon Trotski   29/11/2022

• Quel chambardement à l’ère des effondrements et du triomphe du ‘camp du Bien’. • Paysage du monde des simulacres et des complots à l’heure de la Chine-Covid. • Texte de Lily Zhao de ‘WSWS.org’.

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Transatlantic shit  28/11/2022

28 novembre 2022 (20H45) – Il y a l’excellent Larry Johnson, qui est en train de devenir une star de la presse indépendante et antiSystème depuis sa rupture avec le colonel Lang et son étrange tournant pro-Zelenski, – Johnson qui nous donne un texte varié, attrayant, plein de sel, sur le…

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Question de survie   28/11/2022

28 novembre 2022 (11H25) – Saviez-vous que Certains organismes de collecte d’argent mettent en place des dispositifs d’obstacle, voire d’interdiction, pour empêcher l’aide à la presse indépendante, à la Résistance. Bien sûr que vous le saviez ! Tout le monde le sait. Nous sommes assez peu exposés à cette sorte de contrainte…

Ouverture libre

La guerre qui cache son jeu   27/11/2022

• Il y a beaucoup d’interprétation du déroulement doctrinal et stratégique de la guerre en ‘Ukrisis’, autant que de simulacres. • Voyons celle du lieutenant-colonel Jack Heslin, un ancien de la guerre du Vietnam.

Analyse

Notes sur quelques bras d’honneur...   26/11/2022

• “Bras d’honneur”, c’est-à-dire les signes et les actes divers, qui s’accumulent, montrant que l’influence des USA se désintègre à une extrême rapidité. • On mentionne bien sûr l’actuelle tension au Moyen-Orient, avec la Turquie attaquant des bases de milices kurdes imbriquées dans des déploiements US (pour piller le pétrole syrien). • On observe la dégradation accélérée des relations, d’une part entre pays-membres au sein de l’UE, d’autre part entre l’Europe et les USA au sein du bloc-BAO. • On attend avec intérêt la visite du président chinois Xi à Ryad, dans un faste et un cérémonial qui marqueront un rapprochement extraordinaire (et l’agonie du pétrodollar) entre l’Arabie et les pays arabes avec les organisations nées du tandem Russie-Chine et qui représentent de plus en plus le “Grand Sud” : les BRICS et l’OCS. • Ce retournement du monde est d’abord défini, notamment par les Chinois comme par les Russes, comme un refus d'une postmodernité globalisante et niveleuse de toutes les cultures et toutes les traditions, et la mise en évidence des “États-civilisationnels”.

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Plus ça change...   25/11/2022

25 novembre 2022 (19H00) – Les citoyens américains, qui adorent utiliser des mots et des expressions françaises (le français “dans le texte” est la langue la plus empruntée dans l’anglo-américain courant), chérissent cette expression, également “dans le texte” : « Plus ça change, plus c’est la même chose ». Je l’emploierais ici et…

Bloc-Notes

La Turquie, une menace pour les USA ?   25/11/2022

• Les militaires US s’inquiètent des attaques turques contre leurs alliés kurdes (qui s’égarent parfois dans l’un ou l’autre attentat) : ils ne peuvent plus piller le pétrole syrien en paix. • Les Turcs assurent qu’ils ne veulent pas tirer sur des soldats US, qui font partie de l’OTAN Comme eux. • Les circonstances et les méthodes habituelles des USA font qu’il est de plus en plus difficile pour la Turquie de faire son habituel aller-retour vers les USA puis vers la Russie. • Désormais, le président Erdogan va devoir s’habituer à préférer l’alliance russe.

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

L’axe de la vindicte : Macron-Meloni   24/11/2022

24 novembre 2022 (17H35) – Un affrontement superbe est en train de s’imposer au cœur de l’Europe, – comme on le sait, une Europe unie “comme elle ne l’a jamais été face à l’affreuse agression russe”. Au fait, cet affrontement n’a rien à voir avec la Russie. Mais il secoue l’Europe entière,…

Les Carnets de Dimitri Orlov

L’année où l’on ne respecte plus les USA   23/11/2022

Il y a quelques jours, une attaque terroriste a eu lieu dans le centre d’Istanbul, en Turquie. Les détails ne sont pas importants et je ne vous en parlerais de toute façon pas car je ne suis pas une pute médiatique qui donne du pouvoir aux terroristes en leur faisant…

Librairie -dedefensa.org

Avec notre Librairie.dde, nous poursuivons deux buts. D’une part, nous voulons sauvegarder sur papier l’essentiel du contenu du site dedefensa.org (près de 13.000 articles en 15 années), parce que nous n’avons qu’une confiance très limitée dans la survie de la mémoire des choses écrites par le seul moyen de l’informatique, pseudo d’une réalité qui a été pulvérisée et virtualité extrêmement vulnérable d’une vérité qui mériterait de survivre, et dont nul ne sait quel cataclysme de l’anéantissement le phénomène de cette virtualité peut un jour rencontrer. D’autre part, nous voulons publier certains écrits, essentiellement de Philippe Grasset, qui restent à l’état de non-communication, essentiellement parce que l’édition classique devenue pour une bonne part un segment puissant du Système interdit tout accès à qui ne dispose pas d’entrée dans les réseaux qui importent. C’est notre liberté à cet égard qui nous pousse à cette entreprise d’autoédition de textes dont nous jugeons qu’ils méritent d’être mis à la disposition du public, et particulièrement des lecteurs du site.

Par conséquent, voici notre Librairie.dde. Vous y trouverez la présentation et les conditions diverses d’achat de tous les livres disponibles, à mesure qu’ils parviennent au stade de l’auto publication. Il y a bien sûr les volumes déjà publiés, dont la série La Grâce de l’Histoire, et Les Âmes de Verdun , dans la mesure de ce qui reste encore disponible, avec la possibilité de nouvelles impressions si la demande le justifie. Il y a d’autre part les livres reprenant les textes du site, avec les trois premières publications (Chroniques du 19 courant..., Trump-2016 [plusieurs volumes], Ukraine-2014 et Ukraine-2015 [plusieurs volumes], et un roman inédit de PhG, Frédéric Nietzche au Kosovo). D’autres suivront.

Nous avons choisi la formule du canal de plusieurs auto-éditeurs... Amazon/Kindle, Bookelis, puis d’autres à venir, ce qui vous donnera la possibilité de faire votre choix suivant vos inclinaisons, vos sensibilités politiques éventuellement, etc. A chaque parution, à mesure de leur parution, vous trouverez toutes les informations nécessaires sur le nouvel ouvrage, et bien entendu les liens-URL permettant d’arriver aux conditions de commande. Nous renforçons ce dispositif d’actions de promotion individualisées dont nous espérons des effets très positifs.

Glossaires.DDE (I) Trump (1)
FRÉDÉRIC NIETZSCHE AU KOSOVO: FN perdu et retrouvé Chroniques “du 19 courant...” Les âmes de Verdun
Librairie dde

Sélection parmi les dernières parutions

Ouverture libre

Viva Maria, l’hypersonique !   22/11/2022

• Témoignage exceptionnel sur ‘Ukrisis’, crise venue des origines de la chute de l’URSS et de l’étincelle du Maidan. • Interview (‘Le Point’) de Maria Zakharova, porte-parole du ministère russe des affaires étrangères.

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Le XXIème siècle du Secrétaire Austin   21/11/2022

21 novembre 2022 (14H25) – Alexander Mercouris s’est intéressé à l’intervention du secrétaire à la défense Austin à Halifax, au Canada, ce week-end. Nous en avons déjà parlé hier et je crois utile d’y revenir à la lumière de l’interprétation de Mercouris. Hier donc, il était fait mention de cette…

Bloc-Notes

Les Hydres de la paix   20/11/2022

• Décidément, on ne peut ignorer les bruits de négociations, de recherche d’entente, de possible arrangement qui, aujourd’hui, forment un bruit de fond assourdissant d’‘Ukrisis’, la guerre en Ukraine. • Même Medvedev, dont on connaît l’allant patriote et guerrier, nous donne des précisions à cet égard. • Et il ne semble y avoir qu’un seul problème : Zelenski, le caillou dans la chaussure, qui commencerait à agacer tout le monde. • Alentour, comme lendemain qui chante, paraît FTX, nouveau scandale financier globalisé via ‘Ukrisis.

Bloc-Notes

La vigie du Bosphore   19/11/2022

• Dire du bien d’Erdogan et de la Turquie d’Erdogan ? C’est très mal vu mais cela peut se faire au bout du compte. • Les Turcs sont parmi les seuls au monde à clamer tout haut ce que beaucoup savent déjà et que les Européens sont incapables de voir : que « Cette guerre n’est pas entre la Russie et l'Ukraine, c’est une guerre entre la Russie et l'Occident » (selon le N°2 du parti d’Erdogan). • On a aussi droit à une description du sabotage par les Anglo-Saxons de toute tentative de paix. • Jusqu’au bout du bout, les Anglo-Saxons ne nous décevront pas.  

Bloc-Notes

De Gaulle et le S-300   18/11/2022

• L’affaire du S-300 ukrainien retrouvé en Pologne et brandi par les “orientaux” de l’OTAN comme un quasi-motif de guerre contre la Russie va laisser des traces. • On a pu distinguer à cette occasion une nette fracture au sein de l’OTAN entre les hystériques de l’Europe de l’Est et les un-peu-moins hystériques du reste. • On a pu vérifier que les Ukrainiens sont capables de mentir, – mais oui, mais oui, – dans des circonstances gravissimes. • On a cru comprendre qu’en cas vraiment très, très grave, les USA ne sacrifieront par Chicago pour sauver Hambourg.

Bloc-Notes

Z. est-il de la sorte qui rugit ?   17/11/2022

• Nous avions popularisé un titre concernant un phénomène fascinant : « La marionnette qui rugissait », désignant une occurrence où les génies américanistes-occidentalistes à notre tête se font souvent manœuvrer par les marionnettes mises à la tête des “proxies’ avec canons et dollars. • Mister Z., dit Zelenski, est-il de ceux-là ? • Ils le sont tous un peu avec allures et fortunes différentes. • Z. a voulu nous faire le coup avec le S-300tiré sur la Pologne comme s’il était russe. • Il a insisté et nous a troublés. • Dieu, qu’est-ce qu’on traîne !

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Vraie-fausse attaque-bouffe d’une “drôle de guerre”   16/11/2022

16 novembre 2022 (18H15) – ‘Ukrisis’ mène à tout, y compris aux missiles intempestifs qui débordent le champ de bataille et à l’un des plus bels effondrement financiers du XXIème siècle. C’était bien ce qu’il fallait s’attendre à y trouver, lorsque j’ai proposé le terme, – osant imaginer que cette crise ukrainienne…

Bloc-Notes

Le désordre de l’’Empire’, “façon puzzle”   15/11/2022

• Erdogan fait beaucoup parler de lui. • Il  serait plutôt dans le camp des contestataires avec son formidable geste de refuser les condoléances des USA pour les victimes de l’attentat d’Istanboul la semaine dernière. • Rarement, l’“Empire” aura essuyé un affront pareil, dans ses entreprises de terrorisme et de déstabilisation qui devraient imposer respect, admiration et allégeance. • Pendant ce temps, Zelenski marque contre son camp (du Bien) en votant contre Israël à l’ONU.• Il s'agit du “désordre de l’’Empire’”, sans but et sans fin.

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Déconstruction-reconstruction de Poutine   14/11/2022

14 novembre 2022 (17H15) – On connaît, je crois, l’estime assez nouvelle que l’on porte sur ce site à Alexandre Mercouris, avec son compare Alex Christoforou, concernant l’analyse et le commentaire des affaire internationales, de l’‘Ukrisis’ ukrainien, bref de la GrandeCrise. Alors, je m’arrête à une vidéo (13 novembre) dont la…

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Le rébus-puzzle de Kherson   13/11/2022

13 novembre 2022 (18H30) – Comment nommer cela ? “La victoire de Kherson” ? “La déroute (ordonnée) de Kherson” ? “Le piège de Kherson” ? “Le simulacre de Kherson” ? Ou bien, plus simplement, comme une sorte d’“énigme de Kherson”,  “le rébus-puzzle de Kherson” ? (Surnom un peu ironique mais non moins justifié.) Il est bien difficile…

Ouverture libre

Une cible sublime : le Progrès   12/11/2022

• Une critique totale du Progrès, critique nécessairement sublime puisqu'elle débusque et détaille le principal aspect du projet dit-“progressiste”, – c’est-à-dire son totalitarisme. • Contribution : dde.org et Roberto Pecchioli.

Faits et commentaires

Visions de ‘The Big One’ (nucléaire)   10/11/2022

• Les généraux et les amiraux américanistes semblent s’affoler devant des perspectives nucléaires évidement apocalyptiques. • L’amiral Richard, chef du StratCom, qui contrôle toutes les forces stratégiques nucléaires US, juge que l’Ukraine « n’est qu’un exercice d’échauffement » pour se préparer à ‘The Big One’, l’affrontement nucléaire total avec les deux puissances concurrentes, Russie et Chine. • Bien entendu, la chose est assortie de demandes d’augmentation budgétaire vertigineuse, ceci expliquant largement cela. • On peut effectivement voir dans cet alarmisme apocalyptique un simple et colossal exercice de relations publiques pour injecter dans l’énorme et monstrueux Pentagone quelques poignées de centaines de $milliards de plus. • Certainement et sans aucun doute, mais peut-être y a-t-il aussi « une parcelle de vérité-de-situation qui mérite d’être étudiée »... • Pour nous y aider, un texte (inattendu ?) de PhG, de 1995, sur l’extraordinaire (et lui aussi inattendu) climat d'angoisse qui baigna complètement l’esprit de l’américanisme immédiatement après Hiroshima.

Bloc-Notes

Les horizons des BRICS   09/11/2022

• Le “front des BRICS” constitue le point d’intérêt majeur de l’évolution de la situation globale. • Deux axes d’organisation, d’une part entre Russie et Inde pour mettre en place des processus de régulation des BRICS, objet de demandes d’adhésion de plus d’une dizaine de pays du “Grand Sud”.• D’autre part, des rumeurs insistantes autour d’une visite à Ryad du Chinois Xi, pour à la fois négocier un contrat de pétrole Chine-Arabie et préparer l’adhésion de l’Arabie en même temps que la mise en place d’une monnaie de réserve commune.

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

L’ironie, arme absolue   08/11/2022

8 novembre 2022 (13H20) – Face à l’extraordinaire déferlement de mensonges et de simulacres portant la marque d’une bêtise que nous honorons de l’expression de “bêtise métahistorique” en raison du point de vue d’où nous la jugeons, mais qui est réellement en vérité-de-situation ce que nous désignerions en toute inversion comme…

Faits et commentaires

Élections, piège à neocons ?   07/11/2022

• RapSit-USA2022. • Élections-chaos aux USA, demain 8 novembre ? • Certains le disent et annoncent des lendemains qui déchanteront affreusement, quand les Européens verront leur “modèle américain” s’effondrer dans un bordel à la fois trumpiste et wokeniste. • Mais le pire n’est pas toujours sûr, et peut-être Martin Armstrong (« Les États-Unis n'existeront plus après 2032 ») se laissse-t-il emporter par sa fougue catastrophique. • Si l’on dit 1) qu’on ne sait ce que va donner le 8 novembre, et 2) qu’on ignore ce qui se passera après le 8 novembre, n’est-on pas plus prudemment juste ? • Dans tous les cas, pratiquement ignorées en Europe il y a un mois, ces ‘midterms’ sont devenues un facteur essentiel de l’évolution de la situation d’‘Ukrisis’ en Ukraine. • Et alors, vue la situation aux USA, on s’aperçoit que les USA sont loin de mener à leur avantage la GrandeCrise, qu’en fait ils sont au moins en aussi mauvais état que nous, sinon pire. • Personne, dans le bloc-BAO qui fait bloc, ne mène personne par le bout du nez dans cette aventure : ainsi, tout le monde aura sa déculottée.

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

L’OTAN fait ses gammes   06/11/2022

6 novembre 2022 (18H50) – Envisageons ce titre sous forme d’une charade : • Mon premier est la très forte possibilité désormais, – le NYT ayant fait savoir les penchants généraux et impératifs de l’administration Biden à cet égard, –  que madame Chrystia Freeland, vice-première ministre du Canada, devienne la première femme Secrétaire Général…

Bloc-Notes

La panique de la “frappe en premier”   06/11/2022

• Pendant qu’il accusait Poutine de menacer d’“emploi en premier” du nucléaire, le Pentagone modifiait sa Stratégie Nationale de Défense pour y inclure cet “emploi en premier” pour lui-même. • Cette mesure qui semble agressive, ne l’est pas du tout : elle tente de servir de contrepoids à la menace d’action de missiles hypersoniques à capacité de destruction stratégique. • Mesure absurde qui rend compte de l’impuissance et de la panique US face à cette catégorie d’armement où les Russes exercent une complète maîtrise.

Ouverture libre

Les BRICS attendent Lula   05/11/2022

• La victoire de Lula au Brésil implique la possibilité de considérables changements dans les relations internationales... • Non pas contre la politique de Bolsanaro, mais en la renforçant décisivement, jusqu’à  faire du Brésil un acteur essentiel. • Lula, c’est l’un des grands fondateurs du groupe BRIC devenu BRICS, que les USA ont mis 15 ans à bien comprendre. • Avec lui, les BRICS passeront de la défensive à l’offensive. • Lula pourrait être un médiateur de luxe pour la Russie en Ukraine. • Contributions : dedefensa.org et Steve Ellner.

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

L’énigme Derrida   03/11/2022

3 novembre 2022 (04H30) – Jacques Derrida est un homme important, qui a sa place dans la galerie des grands “influenceurs” des courants les plus déstructurant de notre époque. D’autre part, Derrida est né à Alger, c’est un pied-noir. Ce sont là deux bonnes raisons pour que je m’intéresse particulièrement à…

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

SAVOIR & POUVOIR   02/11/2022

02-11-2022 (11H15) – C’est un truisme souvent répété par les temps qui courent, que je rattrape pour le citer : « Celui qui détient le SAVOIR détient le POUVOIR ». Cela est dit comme si l’affaire était tranchée, et l’on imagine dans quel sens pour notre époque si richement achalandée : le savoir du…

Ouverture libre

Comparaison n’est pas déraison   01/11/2022

• On a trop l’habitude de séparer les cas américaniste et européiste dans la crise actuelle, aux dépens de l’Europe. • Chacun son tour, USA et Europe, souffre également d’un chaos qui les rasssemble. • dde.org et JH Kunstler.

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Le “bloquisme” avant inventaire   31/10/2022

31 octobre 2022 (18H00) – Nous vivons le temps des “ismes”. Nous-mêmes, certes, mettons la main à la pâte (voir notre ‘Glossaire.dde’ notamment), et le prince absolu des “ismes”, – le “néologisme” soi-même, – n’a ainsi jamais autant régné en maître absolu de l’expression de la pensée. Par “ismes” récents,…

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Les talk-shows d’Armageddon   30/10/2022

30 octobre 2022 (19H05) – On papote plus que jamais, “à l’Ouest”, c’est-à-dire dans le bloc-BAO, autour de l’emploi du nucléaire tactique (par les Russes-aux-abois, of course). C’est un bruit de fond devenu assourdissant, dont la faute est toute entière imputée à la Russie qui n’a jamais dit une seule fois…

Bloc-Notes

Poutine et la GrandeCrise sous nos yeux   29/10/2022

• Très long et très important discours de Poutine au Forum annuel du Club Valdaï. • Le président russe fait une puissante critique, notamment culturelle et sociétale, de l’état actuel du système international institué par l’Occident en 1945 : il le juge dépassé, chaotique, en pleine dégénérescence et en cours d’effondrement. • Il esquisse le système qui devrait le remplacer. • Il ne s’agit pas de la guerre en Ukraine et de la crise autour d’elle mais de la GrandeCrise d’Effondrement du Système dont ‘Ukrisis’ n’est que le détonateur et l’accélérateur.

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Le calvaire des “dames-de-la-Woke”   28/10/2022

28 octobre 2022 (15H05) – Ce qui s’est passé avant-hier et avant-avant-hier dans cette étrange “salade postale” des progressistes-démocrates US avec leur ‘Lettre au président Biden’ est la marque d’une complète dérision politique, corruption-bouffe dans une tragédie-bouffe parfaitement illustrative de l’état du dementia senile Empire pf the World. Cela vivement…

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

L’Arabie (avec MbS) exemplaire, – suite   27/10/2022

27 octobre 2022 (17H40) – L’Arabie Saoudite, malgré ses nombreux méfaits, – ou peut-être à cause d’eux, je ne sais, – est en passe de devenir l’adversaire le plus irritant, le plus déterminé et finalement, peut-être le plus dangereux des États-Unis. D’une certaine façon, on peut penser que les USA ont…

Les Carnets de Dimitri Orlov

Quel empire occidental ?   26/10/2022

Certaines personnes observatrices commencent à soupçonner que tout ne va pas parfaitement bien dans le puissant empire occidental dont le siège est à Washington, DC. Certains des plus excitables de ces observateurs sont prompts à affirmer que ce dont ils sont témoins sont les premiers stades de l’effondrement. Mais ces…

Brèves de crise

RapSit-USA2022 : De la Haine de la Paix   26/10/2022

Bloc-Notes

Viennoiseries nucléaires   24/10/2022

• Toujours l’ombre du nucléaire sur le conflit ukrainien et ‘Ukrisis. • Certains se souviennent avec nostalgie d’un Kennedy, il y a 60 ans, c’est-à-dire un de ces hommes qui montraient raison et mesure. • Aujourd’hui, les discours des dirigeants sur le nucléaire sont totalement incohérents (écoutez un Josep Borrell), entrecoupés d’éclairs sur l’“anéantissement” de l’armée russe. • Pendant ce temps, on évoque la “bombe sale” et les Russes jettent un regard torve sur Zelenski tandis que les militaires ennemis en principe se parlent discrètement.

Faits & Commentaires

  • Visions de ‘The Big One’ (nucléaire)   10/11/2022

    • Les généraux et les amiraux américanistes semblent s’affoler devant des perspectives nucléaires évidement apocalyptiques. • L’amiral Richard, chef du StratCom, qui contrôle toutes les forces stratégiques nucléaires US, juge que l’Ukraine « n’est qu’un exercice d’échauffement » pour se préparer à ‘The Big One’, l’affrontement nucléaire total avec les deux puissances concurrentes, Russie et Chine. • Bien entendu, la chose est assortie de demandes d’augmentation budgétaire vertigineuse, ceci expliquant largement cela. • On peut effectivement voir dans cet alarmisme apocalyptique un simple et colossal exercice de relations publiques pour injecter dans l’énorme et monstrueux Pentagone quelques poignées de centaines de $milliards de plus. • Certainement et sans aucun doute, mais peut-être y a-t-il aussi « une parcelle de vérité-de-situation qui mérite d’être étudiée »... • Pour nous y aider, un texte (inattendu ?) de PhG, de 1995, sur l’extraordinaire (et lui aussi inattendu) climat d'angoisse qui baigna complètement l’esprit de l’américanisme immédiatement après Hiroshima.

    Lire cet article
  • Élections, piège à neocons ?   07/11/2022

    • RapSit-USA2022. • Élections-chaos aux USA, demain 8 novembre ? • Certains le disent et annoncent des lendemains qui déchanteront affreusement, quand les Européens verront leur “modèle américain” s’effondrer dans un bordel à la fois trumpiste et wokeniste. • Mais le pire n’est pas toujours sûr, et peut-être Martin Armstrong (« Les États-Unis n'existeront plus après 2032 ») se laissse-t-il emporter par sa fougue catastrophique. • Si l’on dit 1) qu’on ne sait ce que va donner le 8 novembre, et 2) qu’on ignore ce qui se passera après le 8 novembre, n’est-on pas plus prudemment juste ? • Dans tous les cas, pratiquement ignorées en Europe il y a un mois, ces ‘midterms’ sont devenues un facteur essentiel de l’évolution de la situation d’‘Ukrisis’ en Ukraine. • Et alors, vue la situation aux USA, on s’aperçoit que les USA sont loin de mener à leur avantage la GrandeCrise, qu’en fait ils sont au moins en aussi mauvais état que nous, sinon pire. • Personne, dans le bloc-BAO qui fait bloc, ne mène personne par le bout du nez dans cette aventure : ainsi, tout le monde aura sa déculottée.

    Lire cet article
  • La GrandeCrise, jour après jour   08/07/2022

    • Jamais certes, autant que dans tel texte, il n’a été autant question de ce que nous désignons comme la GrandeCrise (reprenant la “Grande Crise d’Effondrement  du Système, ou GCES). • Certes, il y a des événements spécifiques aujourd’hui pour s’y intéresser, et c’est notamment le départ du Premier ministre UK, BoJo, dit Boris Johnson. • Le “Parti Globaliste de la Guerre” perd ainsi son espèce de “fou de Guerre” comme on dit “fou du Roi”, ou bien “fou du Dieu-Guerre”, sorte de clown au milieu du cirque-BAO, qui leur en remontrait à tous. • Les Grandes Armées du Camp du Bien perdent donc ainsi leur plus courageux combattant, toujours prêt à offrir sa poitrine au tir de FakeNews et de propagande de l’épouvantable Poutine. • Bref, BoJo sera oublié dans deux semaines, mais il n’est pas sûr que l’effet de son départ ne se fasse sentir bien plus longtemps. • Pour autant, il n’y eut pas que BoJo : il y a l’énorme crise européenne (inflation, énergie, circulation alimentaire et autre), la Hollande et ses agriculteurs, la frontière du Texas en feu, etc. • Qui nous dira de quoi vraiment est faite cette GrandeCrise ?

    Lire cet article
  • Les mille-et-une nuances de la haine   09/06/2022

    • C’est un événement de communication extraordinaire qu’un homme comme l’ancien président russe Dimitri Medvedev écrive sur son compte ‘Telegram’ à propos des Occidentaux déchaînés dans leur haine contre la Russie : « Je les hais... Ce sont des bâtards et des dégénérés... Ils veulent la mort pour nous, la Russie... Et tant que je serai en vie, je ferai tout pour les faire disparaître. » • C’est haine contre haine, mais avec une responsabilité originelle qui désigne une culpabilité catastrophique et sans appel : la haine-première vient du bloc-BAO et constitue un événement psychologique sans précédent et aux conséquences inimaginables. • Selon le philosophe Günther Anders, qui a appris ce que c’est que la haine en lisant ‘Mein Kampf’, la haine est « l’affirmation de soi par négation et destruction de l’autre. ». • La haine-BAO pour la Russie s’est instituée comme la volonté de sa destruction absolue pour que l’Occident hégémonique survive au moment où il s’effondre. • Les Russes, retournant l’anathème contre leur adversaire, brandissent leur propre haine salvatrice.

    Lire cet article
  • La guerre, et vite !   25/05/2022

    • Il ne peut plus être dissimulé qu’il y a aujourd’hui une dynamique de guerre générale, dont on voit mal, si elle se développe, comment l’une quelconque des grandes zones de puissance et de culture de la planète puisse échapper à ses effets. • L’incontestable ‘fauteur de guerre”, c’est l’Amérique dans une position particulière : en déclin, sans pouvoir effectif, avec un ‘War Party’ d’une extrême puissance. • En plus de la Russie, cette tendance commence à envisager la Chine et Taïwan : et, contrairement aux prospectives habituelles, ce ‘War Party’ est pressé, il craint les élections de novembre prochain. • “En face”, les Russes sont entrés dans la phase existentielle du conflit, comme le montre un important article de Dimitri Trenine : « La Russie est un pays en guerre ». • Les Chinois sont beaucoup plus prudents, mais eux aussi ils dépendent d’événements dont ils ne sont pas les maîtres, – dont personne n’est maître d’ailleurs, le ‘War Party’ n’étant qu’un regroupement chaotique et nihiliste, un exécutant des “événements à la souveraineté spirituelle”, dont nul ne sait le dessein.

    Lire cet article
  • Un ‘tournant furieux’ aux USA ?   05/05/2022

    • RapSit-USA2022 plus que jamais... • Les citoyens de nationalité américaine sont bien là, la larme à l’œil, pour soutenir dans les sondages l’héroïque Zelenski, mais il ne faut pas aller plus loin. • Le ‘War Party’ et le CMI se pourlèchent les babines et font voter leurs employés au Congrès, mais il ne faut pas croire que cela signifie quelque chose de décisif. • L’hégémonie globaliste et l’hyperpuissance projetée dans le monde n’ont jamais vraiment été la tasse de thé du citoyen, et encore moins aujourd’hui que jamais. • C’est dire, selon cette impression qui est nôtre, qu’il ne faut pas vendre la peau de l’ours russe... • C’est dire qu’il se pourrait bien que l’Amérique ne fasse d’Ukrisis qu’un intermède avant de retomber dans le chaos bouillonnant de sa “guerre civile culturelle”. • Non pas qu’Ukrisis n’ait aucune importance de ce point de vue, bien au contraire, – mais cette importance considérable est indirecte. • Ukrisis est un événement extrêmement important parce qu’elle n’a pas suscité le regroupement qu’une telle crise aurait dû susciter au sein de la direction US.

    Lire cet article
  • Le mensonge proclamé “créateur de l’histoire”   11/04/2022

    • Reprenons l’affaire des confidences faites à NBC.News sur la falsification, l’arrangement, voire la fausseté complète de certains renseignements, notamment sur Ukrisis et sur la Russie (cela, déjà vu avec Caitline Johnstone)... • Est-il si étonnant qu’on ait si peu parlé de cette extraordinaire intervention qui jette un doute aussi sombre qu’un trou noir sur toutes les informations/les renseignements qui nous sont transmis par le Système ? • Non, puisque tout le monde en croque. • Un récent article de Scott Ritter, ancien officier du renseignement, signale que cette affaire considérable « constitue une déviation massive des préceptes normaux de la guerre de l'information secrète ». • L’hypothèse qui nous attache est que le renseignement, donc l’information et la communication, ont franchi un pas décisif dans l’application de la recette « Nous sommes un empire maintenant et quand nous agissons nous créons notre propre réalité », pour la conduire au-delà, dans un “nouveau normal” de la réalité et de notre psychologie. • Pour en revenir, passage obligé par le ‘Titanic’.

    Lire cet article
  • Ukrisis, ou la révolte du “Sud-Profond”   16/03/2022

    • Les conséquences immenses de ‘Ukrisis’, venant après l’immense dépression paranoïaque ressemblant paradoxalement plus à un épisode maniaque du Covid19, – lequel a tant disparu qu’on se demande s’il existât jamais malgré ses millions de morts, comme si nous dévorions les crises les unes après les autres autant qu’elles nous dévorent nous-mêmes..., – ces conséquences montrent une sorte de rébellion des pays que nous rassemblons temporairement sous le sigle de “Sud-Profond”, une sémantique beaucoup plus symbolique que géographique... •  Quelques signes et exemples, – l’Inde, le Mexique, l’Iran, l’Afrique, l’Arabie, et même la Serbie en Europe (on voit que ce “Sud”-là est vaste), bien sûr autour de l’axes Xi-Poutine. • ‘Ukrisis’ n’est pas pour eux une source de préoccupation ou de regroupement solidaire contre l’“agression” contre un ordre international dont se fichent bien ceux qui dénoncent cette agression. • Face à l’Ouest extraordinairement aveugle et arrogant, monte une exaspération qui d’ores et déjà produit ses effets : comme une marée au galop...

    Lire cet article
  • Le poids colossal du simulacre-‘Russiagate   16/02/2022

    • Toujours en tournant autour de la subcrise de l’Ukraine, avatar incertain depuis 2014 brusquement complètement intégrée dans la subcrise du système de l’américanisme avec l’élection de Trump de 2016, accélérée par sa défaite en 2019 et son remplacement par Biden, nous nous arrêtons en détails aujourd’hui au principal moteur de cette dynamique crisique qu’est le ‘scandale’ du ‘Russiagate. • Un rapport intermédiaire du procureur spécial Durham atteint le cœur de la matrice, avec la mise en cause directe de gens directement impliqués dans le montage organisée par Hillary Clinton en 2016 pour désintégrer la candidature Trump sous l’accusation de trahison au service de la Russie. • Durham, la plus haute autorité pour une telle enquête ne laisser aucun doute. • Colossal montage donnant un simulacre géant, Russiagate’ a infecté nos esprits d’antirussisme hystérique et abouti à l’accusation constante d’“invasion” de l’Ukraine par Poutine. • Après les dernières nouvelles du cirque, on revisite la façon dont ‘Russiagate’ fut mis en place.

    Lire cet article

Bloc-Notes

  • Dissonances hivernales   05/12/2022

    • La directrice du renseignement US (CDI) Avril Haines a tenu une conférence où elle a présenté les perspectives pour l’hiver ukrainien selon les différentes agences et services américanistes.• Le résultat obtenu est à la fois fantasmagorique et hollywoodien : tout se passe selon le plan prévu, on se reposera pendant l’hiver puis les Ukrainiens reprendront le dessus au printemps. • On s’attache à la réaction de Larry Johnson, subjugué d’indignation devant tant d’auto-simulacre. • De l’auto-simulacre à l’autodestruction, il n’y a qu’un pas...

    Lire cet article
  • Les surprises du 24 février...   04/12/2022

    • Habile et entreprenant, Macron annonce qu’il faudra préparer un accord de sécurité pour l’après-guerre en Europe, qui tienne compte des intérêts de la Russie. • Quelle bonne idée ! Quelle grande diplomatie ! • Passons aux choses sérieuses et voyons ce que le colonel Macgregor distingue comme “les deux erreurs de Poutine” expliquant comment la Russie a mal commencé son ‘Opération Militaire Spéciale’ en Ukraine avant de redresser la barre. • Dans ce cas, il faudra bien plus qu’un ou deux Macron pour espérer une pacification.

    Lire cet article
  • Entre impasse et voie sans issue   03/12/2022

    • Au seuil de l’hiver qui, selon de nombreuses sources et hypothèses, devrait voir une offensive importante des Russes contre les Ukrainiens, on fait quelques remarques sur l’état de cette guerre de l’‘Ukrisis’. • La question est de savoir s’il peut y avoir une “victoire” et une “défaite”, et ensuite une stabilisation. • Cela nous paraît bien improbable dans la mesure où les perceptions des deux côtés sur la situation de la guerre s'opposent si diamétralement, sans souci pour certains de la réalité. • Mais quelle force réglera réellement cette crise ?

    Lire cet article
  • S’agit-il bien d’“Ursula von-der-factcheckée” ?   01/12/2022

    • Les très gros-mots de Ursula von der Leyen pour chiffrer les pertes de l’armée ukrainienne bouleversent le rangement des psychologies. • Tempête sur les réseaux, chez les porte-parole et les commentateurs. • L’intrusion très-officielle de précisions qui contredisent la narrative, suivie d’une avalanche de rectifications, démentis, réaffirmations, etc., indiquent que le Système n’a pas réussi à profiter de l’entrée dans l’ère de la postvérité pour modifier décisivement la réalité. • La bataille de la communication se durcit, comme le sol de l’hiver.

    Lire cet article
  • La Turquie, une menace pour les USA ?   25/11/2022

    • Les militaires US s’inquiètent des attaques turques contre leurs alliés kurdes (qui s’égarent parfois dans l’un ou l’autre attentat) : ils ne peuvent plus piller le pétrole syrien en paix. • Les Turcs assurent qu’ils ne veulent pas tirer sur des soldats US, qui font partie de l’OTAN Comme eux. • Les circonstances et les méthodes habituelles des USA font qu’il est de plus en plus difficile pour la Turquie de faire son habituel aller-retour vers les USA puis vers la Russie. • Désormais, le président Erdogan va devoir s’habituer à préférer l’alliance russe.

    Lire cet article
  • Les Hydres de la paix   20/11/2022

    • Décidément, on ne peut ignorer les bruits de négociations, de recherche d’entente, de possible arrangement qui, aujourd’hui, forment un bruit de fond assourdissant d’‘Ukrisis’, la guerre en Ukraine. • Même Medvedev, dont on connaît l’allant patriote et guerrier, nous donne des précisions à cet égard. • Et il ne semble y avoir qu’un seul problème : Zelenski, le caillou dans la chaussure, qui commencerait à agacer tout le monde. • Alentour, comme lendemain qui chante, paraît FTX, nouveau scandale financier globalisé via ‘Ukrisis.

    Lire cet article
  • La vigie du Bosphore   19/11/2022

    • Dire du bien d’Erdogan et de la Turquie d’Erdogan ? C’est très mal vu mais cela peut se faire au bout du compte. • Les Turcs sont parmi les seuls au monde à clamer tout haut ce que beaucoup savent déjà et que les Européens sont incapables de voir : que « Cette guerre n’est pas entre la Russie et l'Ukraine, c’est une guerre entre la Russie et l'Occident » (selon le N°2 du parti d’Erdogan). • On a aussi droit à une description du sabotage par les Anglo-Saxons de toute tentative de paix. • Jusqu’au bout du bout, les Anglo-Saxons ne nous décevront pas.  

    Lire cet article
  • De Gaulle et le S-300   18/11/2022

    • L’affaire du S-300 ukrainien retrouvé en Pologne et brandi par les “orientaux” de l’OTAN comme un quasi-motif de guerre contre la Russie va laisser des traces. • On a pu distinguer à cette occasion une nette fracture au sein de l’OTAN entre les hystériques de l’Europe de l’Est et les un-peu-moins hystériques du reste. • On a pu vérifier que les Ukrainiens sont capables de mentir, – mais oui, mais oui, – dans des circonstances gravissimes. • On a cru comprendre qu’en cas vraiment très, très grave, les USA ne sacrifieront par Chicago pour sauver Hambourg.

    Lire cet article
  • Z. est-il de la sorte qui rugit ?   17/11/2022

    • Nous avions popularisé un titre concernant un phénomène fascinant : « La marionnette qui rugissait », désignant une occurrence où les génies américanistes-occidentalistes à notre tête se font souvent manœuvrer par les marionnettes mises à la tête des “proxies’ avec canons et dollars. • Mister Z., dit Zelenski, est-il de ceux-là ? • Ils le sont tous un peu avec allures et fortunes différentes. • Z. a voulu nous faire le coup avec le S-300tiré sur la Pologne comme s’il était russe. • Il a insisté et nous a troublés. • Dieu, qu’est-ce qu’on traîne !

    Lire cet article

Notes d'analyse

  • Notes sur quelques bras d’honneur...   26/11/2022

    • “Bras d’honneur”, c’est-à-dire les signes et les actes divers, qui s’accumulent, montrant que l’influence des USA se désintègre à une extrême rapidité. • On mentionne bien sûr l’actuelle tension au Moyen-Orient, avec la Turquie attaquant des bases de milices kurdes imbriquées dans des déploiements US (pour piller le pétrole syrien). • On observe la dégradation accélérée des relations, d’une part entre pays-membres au sein de l’UE, d’autre part entre l’Europe et les USA au sein du bloc-BAO. • On attend avec intérêt la visite du président chinois Xi à Ryad, dans un faste et un cérémonial qui marqueront un rapprochement extraordinaire (et l’agonie du pétrodollar) entre l’Arabie et les pays arabes avec les organisations nées du tandem Russie-Chine et qui représentent de plus en plus le “Grand Sud” : les BRICS et l’OCS. • Ce retournement du monde est d’abord défini, notamment par les Chinois comme par les Russes, comme un refus d'une postmodernité globalisante et niveleuse de toutes les cultures et toutes les traditions, et la mise en évidence des “États-civilisationnels”.

    Lire cet article
  • Notes sur ‘Ukrisis’ et l’isolationnisme-USA   22/09/2022

    • RapSit-USA2022. • Quelques observations sur la situation aux USA par rapport à la situation ukrainienne, depuis les décisions prises par la Russie (référendums, etc.) hier et avant-hier. • On constate, aussi bien par la seule perception du lecteur s’aventurant hors des poubelles (New York ‘Times’ et Washington ‘Post’) que par des sondages & autres qu’il existe  un courant puissant qui commence à trouver les factures zélenkiennes un peu trop salées, surtout lorsqu’on voit les choses coûteuses qu’il y a à faire aux USA. • Sans parler du reste, par exemple le spectre d’un affrontement nucléaire “pour ça”... • Les élections du 8 novembre pourraient être bien décisives pour cette question qui est finalement l’une des poutres-maîtresses de la crise. • Les démocrates n’ignorent pas que Trump, qui pèse de tout son poids, a une consigne précise : « Ses lieutenants chargés de diffuser le message en ligne ne cessent de botter le cul de l’aide à l'Ukraine », dit le sénateur démocrate Murphy. • Si vous ne le connaissez pas, vous allez adorer :  l’isolationnisme yankee

    Lire cet article
  • Notes dans l'oeil au beurre noir du cyclone   01/09/2022

    • L’essentiel d’une situation extraordinairement complexe, où l’intérêt n’est pas vraiment de dénouer les fils incestueux et paranoïaques de cette complexité (populisme contre wokenisme, fureurs intra-européennes, trumpistes contre démocrates-sociétaux, tout cela sur fond d’Ukrisis tambour battant), se trouve dans la limpidité de la GrandeCrise. • Pour reprendre notre idée d’introduction et de conclusion : nous regardons se faire, en temps réel et dans le temps-courant, la fusion des deux “subcrises” principales de la GrandeCrise. • Nous sommes irrémédiablement conduits à observer les convergences explosives d’une Europe qui plonge dans la catastrophe énergétique et économique du très long hiver-2022, et un chapitre intéressant et explosif, – les élections midterms, – de la ‘guerre civile’ américaniste déjà vieille de six ans, entre trumpistes pseudo-populistes et wokenistes sociétal-progressistes. • Quoi qu'il en soit, la Russie du président Poutine observe le spectacle et Zelenski affirme avec une fougue toute churchillienne que c’est lui et nul autre le spectacle.

    Lire cet article
  • Notes sur Nancy “au Pays des Merveilles-bouffe”   04/08/2022

    • Pauvre Nancy Pelosi, face à l’ouragan des critiques saluant sa visite à Taïwan : ils me critiquent « Because I’m a woman ». • Mais qu’elle se rassure : finalement, son voyage n’a pas été inutile : il a permis aux Chinois de mettre en pratique (en manœuvres réelles) un plan d’encerclement naval qui pourrait servir au cas où viendrait un jour l’idée inattendue d’envahir l’île dont la Speaker de la Chambre est venue annoncer que les États-Unis la défendront tant qu’elle-même sera à son poste. • Tout le monde attendait une réaction brutale de la Chine, une sorte de nouveau “24 février” de l’autre côté de la planète ; on a eu une réaction ferme et souple, bien dans la tradition chinoise, et symbolique également. • Symbole pour symbole : la visite de Pelosi était symbolique d’un engagement passé, la réaction de la Chine est symbolique d’un engagement décisif dans la GrandeCrise, aux côtés des Russes, des BRICS, du Grand-Sud, etc., contre l’hégémonie américaniste occidentaliste. • Pelosi est venue confirmer la prophétie de William Pfaff en 1992 : « To Finish in a Burlesque of an Empire ».

    Lire cet article
  • Notes sur un désarroi civilisationnel   16/07/2022

    • Alors que les conditions de la formidable tension créée par Ukrisis ne cessent de se détériorer dans un sens menaçant, chaotique et incohérent, on passe ici en revue quelques-uns de ses points saillants. • Il y a d’abord les possibilités catastrophiques de dérive vers des affrontements guerriers terribles, jusqu’au risque de la guerre nucléaire qui ne cesse de peser, selon la description qu’en fait une Tulsi Gabbard. • Il y a les contrecoups politiques et sociaux qui commencent à se faire sentir sous le coup de l’effet-boomerang des sanctions, notamment en Europe où l’on surveille la situation italienne comme la possibilité de devenir un “modèle” entraînant des crises nationales au sein de l’UE. • On s’interroge sur les capacités militaires du bloc-BAO alors que l’armée US subit les contrecoups de la crise du Covid et nourrit des tensions sécessionnistes. • Il y a le mystère de ce bloc-BAO se conduisant d’une façon insensée qui favorise la formation d’un formidable bloc (BRICS/Grand-Sud) en préparant son propre suicide : Pépé Escobar y voit une « profonde maladie de l’âme. »

    Lire cet article
  • Notes sur Kaliningrad, Ukrisis & Cie   28/06/2022

    • Une “bataille” de Kaliningrad se livre entre alliés, avant de concerner les Russes qui maintiennent sur les uns et les autres ce qu’il faut de menace et de mesures indirectes (des missiles ‘Iskander’ pour la Biélorussie). • Les Européens “modérés” (?!) trouvent contre eux les maximalistes polono-baltes, manipulés par les USA, ou qui se servent des USA, – au choix, ou bien les deux ensemble. • Pendant ce temps, la guerre continue, comme si Kaliningrad pouvait ne pas être la guerre. • Nous faisons défiler divers moments, circonstances, interventions, soit importantes soit accessoires mais qui toutes, à notre sens, témoignent de l’originalité, de la diversité, de l’universalité de cette crise (Ukrisis) sans exemple ni précédent. • Tout se passe dans et autour du grand champ de bataille de l’Ukraine mais concerne le bloc-BAO, la Russie, le reste du monde et le Système dans son élégante courbe-course à l’effondrement. • Ukrisis ne ressemble à rien de ce qui a pu être imaginé ni envisagé ; sorte de “marque déposée” , fonctionnant à plusieurs univers dans l'étrange XXIème siècle.

    Lire cet article
  • Notes sur l’extension d’Ukrisis   20/05/2022

    • Bien entendu, la guerre en Ukraine reste le sujet immédiat de la préoccupation générale qu’a fait naître Ukrisis, mais il est tout aussi immédiat que le champ des effets et des conséquences commence à s’élargir et s’approfondir. • C’est-à-dire qu’Ukrisis acquiert sa véritable nature, qui est d’être la matrice de l’épisode ultime de la GrandeCrise, et donc de développer son aspect métastasique en quittant le seul domaine ukrainien et le seul domaine de la guerre. • Mais on s’en doutait, depuis l’annonce des sanctions “nucléaires” du bloc-BAO contre la Russie, qui s’avèrent désormais solidement identifiées comme un énorme boomerang dont la puissance se mesure en mégatonne. • Ici, on s’attache à mesurer l’effet des réactions-BAO d’Ukrisis sur les élites russes, souvent perçues comme une sorte de “cinquième colonne”, un talon d’Achille au service de l’Occident. • Un témoin privilégié (Jacques Sapir) décrit le phénomène extraordinaire du basculement de ces élites « dans une forme de nationalisme agressif », actant une rupture avec l’Occident pour au moins « une génération ».

    Lire cet article
  • Notes sur Ukrisis déchaînée   08/05/2022

    • L’on reprend dans ces ‘Notes’ une description générale de la situation ukrainienne, essentiellement à partir des conceptions américanistes qui sont évidemment maximalistes. • Une fois apaisés les Sherlock Holmes de la condamnation moralinesque, jamais une crise de cette intensité civilisationnelle et ontologique ne sera apparue dans une lumière si crue. • Même les trotskistes de ‘WSWS.org’ parviennent à une conclusion qui n’est pas sans rappeler celle que dicte le bon sens. • Plus on avance dans Ukrisis (nous parlons des conditions politiques et nullement du terrain de la guerre), plus on se heurte à ce terrible dilemme : ce sera la fin de la Russie souveraine ou bien ce sera la chute du Système. • Au-dessus de cet incroyable affrontement plane une ombre sinistre, terrifiante, unthinkable’ comme l’on disait dans les années 1960 lorsque les dirigeants en place avait quelque conscience de la réalité de la violence ultime du monde : l’ombre furieuse de la guerre nucléaire. • L’aveuglement des élites-Système est un phénomène d’atonie de la perception qui fera date.

    Lire cet article
  • Notes sur le monstre nucléaire d’Ukrisis   06/04/2022

    • A l’occasion du “massacre de Boucha”, dont la responsabilité a été d’office attribué à qui l’on sait, sans nécessité d’enquête et d’appréciation, a été évoquée la possibilité d’un engagement direct entre l’OTAN (les USA) et la Russie, que Ukrisis a brutalement rendu possible et, pour certains même, souhaitable. • Il semble bien que nous n’y soyons pas encore, mais la poussée de psychologie folle qui se manifeste permet de constater que, pour ces esprits ainsi enfiévrés, la possibilité d’un conflit nucléaire n’est en rien une barrière infranchissable ni une folie impensable. • Cette possibilité fut pourtant cette barrière infranchissable et cette folie impensable qui, tout au long de la Guerre Froide, écartèrent le risque suprême de l’anéantissement réciproque. • Notre époque n’a plus cette sagesse. • Elle est emportée par un affectivisme dément et manifeste une “rage impotente” qui trouverait enfin son omnipotence si sa pression terrible nous menait à une telle extrémité. • Il reste possible, sinon assez probable, de résister à cette pression mais il n'est pas indifférent de savoir qu’elle existe.

    Lire cet article
  • Notes sur le prophète désinvolte   25/03/2022

    • Dans une déclaration faite effectivement sur un ton “désinvolte”, ou simplement “indifférent” et complètement “détaché”’ comme il l’est si souvent, au rythme de sa Senile Dementia, Joe Biden a acté d’une façon très officielle que  les sanctions qui sont censés mettre la Russie en bonne partie KO, mettront sans aucun doute KO les pays européens et les États-Unis. • Biden sortait de la réunion évidemment extraordinaire des présidents et premiers ministres de la multitude caquetante et coassante des pays membres de l’OTAN. • En effet s’annonce une perspective remarquable de pénurie alimentaire et autres, de la sorte qui peut faire qu’un effondrement économique se produise. • Il s’agit donc d’une affaire qui dépasse largement la Ukrisis bien qu’elle en soit évidemment le rejeton incontestable. • Moment symbolique où Ukrisis montre toute sa puissance de simulacre et nous confirme combien elle est une prison impitoyable de la perception pour le bloc-BAO, et la garante d’un enfermement absolu de l’esprit. • En général, l’occasion est bonne pour le suicide.

    Lire cet article
  • Notes sur les mondes autour de l’Ukraine   10/03/2022

    • La guerre de l’Ukraine est le premier champ de bataille où, malgré l’importance extraordinaires de la bataille, le principal facteur de cette bataille est, comme jamais auparavant, le “bataille de la Communication”. • C’est aussi la démonstration que cette “bataille”, spécialement pour ceux qui l’ont entrepris d’une façon écrasante et semblent par conséquent la dominer, est loin, très loin, de donner la victoire à ceux-là qui justement le domine. • C’est le facteur-Janus : jamais la communication n’a montré autant qu’elle est ontologiquement un acteur-Janus qui peut faire s’effondrer ceux-là qui l’ont déclenchée et semblent la dominer. • C’est là le point essentiel de cette “guerre de l’Ukraine”, parce qu’il intervient, non seulement en Ukraine, mais autour de l’Ukraine, dans le formidable affrontement entre ce qui se résume avec une brutalité et une clarté sans égales, à un antagonisme entre deux forces globales, dans lesquelles nous devons identifier le Système et l’antiSystème agissant en réaction. • Nous pouvons dire qu’il s’agit absolument de notre Grande Crise.

    Lire cet article
  • Notes d’un regard métahistorique   27/02/2022

    • A ce point du conflit qui mobilise toute notre attention, nous éprouvons le besoin de faire un tour d’horizon extrêmement large, nous concentrant sur les points qui nous paraissent importants. • Nous seulement, il s’agit de juger de la situation d’un point de vue métahistorique, – rien que cela ! – mais aussi du point de vue du missionnaire de la communication, producteur encore plus d’analyse et d’intuition que d’informations. • C’est dire si, au travers de considérations opérationnelles et événementielles, nous ferons en sorte de suggérer, d’induire, les éléments de notre méthode de travail : même pour un missionnaire, il y a une façon de travailler qui répond à l’ordre, à la sélection, à l’harmonie de la perception, et qui nécessite par contre, dans le flot déchaîné de la communication, l’usage intensif de l’inconnaissance. • Avec un peu d'intuition, nous devrions avoir conscience de vivre une sorte d’événement gigantesque, quasiment suprahumain, peut-être bien d’une importance comparable à celle de la naissance de Jésus-Christ ou de la chute de Rome, – rien que cela !

    Lire cet article

Ouverture libre

  • Le Great-Reset du COVID, selon Trotski   29/11/2022

    • Quel chambardement à l’ère des effondrements et du triomphe du ‘camp du Bien’. • Paysage du monde des simulacres et des complots à l’heure de la Chine-Covid. • Texte de Lily Zhao de ‘WSWS.org’.

    Lire cet article
  • La guerre qui cache son jeu   27/11/2022

    • Il y a beaucoup d’interprétation du déroulement doctrinal et stratégique de la guerre en ‘Ukrisis’, autant que de simulacres. • Voyons celle du lieutenant-colonel Jack Heslin, un ancien de la guerre du Vietnam.

    Lire cet article
  • Viva Maria, l’hypersonique !   22/11/2022

    • Témoignage exceptionnel sur ‘Ukrisis’, crise venue des origines de la chute de l’URSS et de l’étincelle du Maidan. • Interview (‘Le Point’) de Maria Zakharova, porte-parole du ministère russe des affaires étrangères.

    Lire cet article
  • Une cible sublime : le Progrès   12/11/2022

    • Une critique totale du Progrès, critique nécessairement sublime puisqu'elle débusque et détaille le principal aspect du projet dit-“progressiste”, – c’est-à-dire son totalitarisme. • Contribution : dde.org et Roberto Pecchioli.

    Lire cet article
  • Les BRICS attendent Lula   05/11/2022

    • La victoire de Lula au Brésil implique la possibilité de considérables changements dans les relations internationales... • Non pas contre la politique de Bolsanaro, mais en la renforçant décisivement, jusqu’à  faire du Brésil un acteur essentiel. • Lula, c’est l’un des grands fondateurs du groupe BRIC devenu BRICS, que les USA ont mis 15 ans à bien comprendre. • Avec lui, les BRICS passeront de la défensive à l’offensive. • Lula pourrait être un médiateur de luxe pour la Russie en Ukraine. • Contributions : dedefensa.org et Steve Ellner.

    Lire cet article
  • Comparaison n’est pas déraison   01/11/2022

    • On a trop l’habitude de séparer les cas américaniste et européiste dans la crise actuelle, aux dépens de l’Europe. • Chacun son tour, USA et Europe, souffre également d’un chaos qui les rasssemble. • dde.org et JH Kunstler.

    Lire cet article
  • Le cauchemar des puces   23/10/2022

    • Une analyse offensive des Chinois des conséquences pour les États-Unis et pour le marché mondial des micro-processeurs de la décision US d’interdire l’exportation des puce vers la Chine. • dde.org et ‘The Global Times

    Lire cet article
  • Choc en retour   25/09/2022

    • Par contraste avec les optimistes, une vision extrêmement pessimiste de l’évolution de l’‘Ukrisis’, qui n’accorde guère d’importance aux référendums, et beaucoup à la résolution du capitalisme global, – vision d’apocalypse d’un regard trotskiste. • D’autres perceptions, venues d’un camp complètement opposé, exposent également cette vision catastrophiste de la possibilité d’une guerre nucléaire. • D’autres encore vous disent que l’essentiel ne peut venir que des USA et des élections midterms • Contributions : dedefensa.org et WSWS.org.

    Lire cet article